Aller au contenu

Aller à la table des matières

 CHAPITRE 9

« Fuyons toute conduite sexuelle immorale ! »

« Fuyons toute conduite sexuelle immorale ! »

« Faites mourir les membres de votre corps pour ce qui est des actes sexuels immoraux, de l’impureté, des désirs sexuels non maîtrisés, des envies nuisibles et de l’avidité, qui est de l’idolâtrie » (COLOSSIENS 3:5).

1, 2. Comment Balaam a-​t-​il essayé de faire du mal aux serviteurs de Jéhovah ?

UN PÊCHEUR va à un endroit où il peut trouver l’espèce de poissons qu’il veut attraper. Il choisit son appât et il lance sa ligne dans l’eau. Puis il attend patiemment. Quand le poisson mord, il donne un coup sec à la ligne : l’hameçon s’enfonce dans la bouche du poisson, et le pêcheur tire sa prise hors de l’eau.

2 Les humains aussi peuvent se faire piéger. Prenons l’exemple des Israélites : Ils sont tout près de la Terre promise. Ils campent dans les plaines de Moab. Le roi de Moab promet à un homme appelé Balaam de lui donner beaucoup d’argent s’il jette une malédiction sur les Israélites. Finalement, Balaam trouve un moyen pour que ce soient les Israélites qui fassent venir la malédiction sur eux. Il choisit soigneusement son appât : des jeunes femmes moabites. Il les envoie dans le camp d’Israël pour séduire les hommes (Nombres 22:1-7 ; 31:15, 16 ; Révélation 2:14).

3. Comment les Israélites sont-​ils tombés dans le piège de Balaam ?

 3 L’appât de Balaam a-​t-​il fonctionné ? Oui. Des milliers d’hommes israélites ont ‘commis des actes sexuels immoraux avec les filles de Moab’. De plus, ils se sont mis à adorer de faux dieux dégoûtants, comme le Baal de Péor, une divinité qui prônait le culte du sexe. Finalement, 24 000 Israélites sont morts, alors qu’ils étaient à la frontière de la Terre promise (Nombres 25:1-9).

4. Pourquoi des milliers d’Israélites ont-​ils commis des actes sexuels immoraux ?

4 Pourquoi autant d’Israélites sont-​ils tombés dans le piège de Balaam ? Parce qu’ils n’ont pensé qu’à leur plaisir égoïste et parce qu’ils ont oublié tout ce que Jéhovah avait fait pour eux. Pourtant, les Israélites avaient beaucoup de raisons d’être fidèles à Dieu. Il les avait libérés de l’esclavage en Égypte. Il les avait nourris dans le désert. Et il les avait conduits en toute sécurité jusqu’à la frontière de la Terre promise (Hébreux 3:12). Malgré cela, ils sont tombés dans le piège : ils ont commis des actes sexuels immoraux. L’apôtre Paul a écrit : « Ne commettons pas d’actes sexuels immoraux, comme certains d’entre eux l’ont fait » (1 Corinthiens 10:8).

5, 6. Que pouvons-​nous apprendre de ce qui s’est passé dans les plaines de Moab ?

5 Le monde nouveau est pour très bientôt. D’une certaine façon, nous sommes comme les Israélites à la frontière de la Terre promise (1 Corinthiens 10:11). Aujourd’hui, le monde est encore plus obsédé par le sexe que les Moabites. Cette obsession pourrait facilement influencer les serviteurs de Jéhovah. En fait, l’appât du Diable le plus efficace, c’est le sexe (Nombres 25:6, 14 ; 2 Corinthiens 2:11 ; Jude 4).

 6 Demande-​toi : « Qu’est-​ce que je préfère : profiter égoïstement d’un court moment de plaisir ou vivre heureux et pour toujours dans le monde nouveau ? » Cela vaut vraiment la peine d’obéir à ce commandement de Jéhovah : « Fuyez toute conduite sexuelle immorale ! » (1 Corinthiens 6:18).

QU’EST-​CE QU’UNE CONDUITE SEXUELLE IMMORALE ?

7, 8. Que désigne l’expression « conduite sexuelle immorale » ? Pourquoi est-​ce un sujet très sérieux ?

7 Aujourd’hui, beaucoup de gens désobéissent aux lois de Dieu sur la sexualité d’une manière indigne et effrontée. Dans la Bible, l’expression « conduite sexuelle immorale » désigne toute activité sexuelle entre des gens qui ne sont pas mariés ensemble légalement. Elle désigne aussi toute activité sexuelle entre des gens du même sexe ou entre des humains et des animaux. L’expression « activité sexuelle » désigne les relations sexuelles, les relations bucco-génitales (fellation et cunnilingus), la sodomie et le fait de toucher le sexe d’une autre personne dans le but d’éprouver ou de lui procurer un plaisir sexuel (voir la note n23).

8 La Bible dit clairement que, si quelqu’un continue de pratiquer des actes sexuels immoraux, il ne peut plus faire partie de l’assemblée (1 Corinthiens 6:9 ; Révélation 22:15). De plus, celui qui commet des actes sexuels immoraux perd son respect de lui-​même et la confiance des autres. Une conduite sexuelle immorale entraîne toujours des difficultés : La plupart du temps, le pécheur a mauvaise conscience. Et sa conduite peut avoir d’autres conséquences : une grossesse non voulue, des difficultés conjugales, une maladie ou même la mort  (lire Galates 6:7, 8). Si quelqu’un prend le temps de réfléchir à ces conséquences, il ne voudra certainement pas pratiquer d’actes sexuels immoraux. Souvent, c’est parce qu’une personne ne pense qu’à satisfaire ses désirs qu’elle commence à pécher. Le premier pas vers une conduite sexuelle immorale est souvent la pornographie.

LE PREMIER PAS : LA PORNOGRAPHIE

9. Pourquoi la pornographie est-​elle dangereuse ?

9 La pornographie a pour objectif d’exciter les désirs sexuels. Aujourd’hui, il y en a partout : dans les magazines, dans les livres, dans la musique, à la télévision et sur Internet. Beaucoup de gens pensent qu’elle est sans danger, mais en réalité, elle est très dangereuse. Elle peut rendre quelqu’un dépendant au sexe et l’amener à développer des désirs pervers et anormaux. Elle peut aussi mener à l’habitude de se masturber, à de graves difficultés conjugales et même au divorce (Romains 1:24-27 ; Éphésiens 4:19 ; voir la note n24).

Il est bien d’être prudent quand tu utilises Internet.

10. Comment le principe de Jacques 1:14, 15 peut-​il nous aider à rejeter toute conduite sexuelle immorale ?

10 C’est important de comprendre comment, petit à petit, nous pourrions être attirés par une conduite sexuelle immorale. Jacques 1:14, 15 nous donne cet avertissement : « Chacun est éprouvé en se laissant entraîner et séduire par son propre désir. Puis le désir, quand il a été fécondé, donne naissance au péché ; et le péché, quand il a été commis, enfante la mort. » Donc, quand de mauvaises pensées te passent par la tête, chasse-​les tout de suite. Si tu tombes sur des images érotiques sans le vouloir, regarde ailleurs ! Éteins l’ordinateur ou change de chaîne de télévision. Ne laisse pas de mauvais désirs entrer dans ton cœur. Sinon, ils risquent  de devenir tellement puissants qu’il sera très difficile de les contrôler (lire Matthieu 5:29, 30).

11. Si nous avons de mauvaises pensées, comment Jéhovah peut-​il nous aider ?

11 Jéhovah nous connaît mieux que nous-​mêmes. Il sait que nous sommes imparfaits. Mais il sait aussi que nous pouvons vaincre nos mauvais désirs. Il nous dit : « Faites mourir les membres de votre corps pour ce qui est des actes sexuels immoraux, de l’impureté, des désirs sexuels non maîtrisés, des envies nuisibles et de l’avidité, qui est de l’idolâtrie » (Colossiens 3:5). Même si cela n’est pas facile, Jéhovah est patient avec nous et il nous aide (Psaume 68:19). Prenons l’exemple d’un jeune frère qui regardait de la pornographie et qui avait l’habitude de se masturber. À l’école, ses amis trouvaient qu’à leur âge, ces choses étaient normales. Pourtant, le jeune frère a dit : « Cela a abîmé ma conscience,  et j’ai fini par mener une vie immorale. » Il a compris qu’il devait contrôler ses désirs. Avec l’aide de Jéhovah, il a pu abandonner ses mauvaises habitudes. Si tu as de mauvaises pensées, demande à Jéhovah de te donner la « puissance qui dépasse la normale » pour avoir des pensées pures (2 Corinthiens 4:7 ; 1 Corinthiens 9:27).

12. Qu’est-​ce que notre cœur, et pourquoi devons-​nous le protéger ?

12 Salomon a écrit : « Protège ton cœur plus que toute autre chose, car de lui jaillissent les sources de la vie » (Proverbes 4:23). Notre « cœur », c’est ce que nous sommes vraiment, intérieurement, c’est la personne que Jéhovah voit. Ce que nous regardons peut exercer une puissante influence sur nous. Le fidèle Job a dit : « J’ai conclu une alliance avec mes yeux. Comment donc pourrais-​je prêter une attention déplacée à une vierge ? » (Job 31:1). Comme Job, nous devons faire attention à ce que nous regardons et contrôler nos pensées. Et comme un rédacteur des Psaumes, nous demandons à Dieu : « Détourne mes yeux de ce qui ne vaut rien » (Psaume 119:37).

DINA N’A PAS ÉTÉ PRUDENTE

13. Quel genre d’amis Dina a-​t-​elle choisis ?

13 Nos amis peuvent exercer une grande influence sur nous, que ce soit en bien ou en mal. Si tu choisis des amis qui suivent les normes fixées par Dieu, ils peuvent t’aider à les respecter toi aussi (Proverbes 13:20 ; lire 1 Corinthiens 15:33). Ce qui s’est passé avec Dina montre qu’il est très important de bien choisir nos amis. Dina était une des filles de Jacob. Elle a donc grandi dans une famille qui adorait Jéhovah. Ce n’était pas une fille immorale, mais elle est devenue amie avec des filles du  pays de Canaan, qui n’adoraient pas Jéhovah. Les habitants de Canaan avaient un point de vue très différent des serviteurs de Jéhovah sur la sexualité. Ils étaient connus pour leurs pratiques sexuelles immorales (Lévitique 18:6-25). Alors que Dina était avec ses amies, elle a rencontré un jeune homme cananéen qui s’appelait Sichem. Il trouvait Dina jolie. Il était considéré comme le jeune homme ‘le plus respectable de toute sa famille’. Mais il n’aimait pas Jéhovah (Genèse 34:18, 19).

14. Qu’est-​il arrivé à Dina ?

14 Sichem a fait quelque chose qui, pour lui, était normal et acceptable : comme il trouvait Dina jolie, il ‘l’a prise et l’a violée’ (Lire Genèse 34:1-4). Cet acte très grave a déclenché une série de malheurs, qui ont fait beaucoup souffrir Dina et toute sa famille (Genèse 34:7, 25-31 ; Galates 6:7, 8).

15, 16. Comment pouvons-​nous devenir sages ?

15 Nous n’avons pas besoin de faire les mêmes erreurs que Dina pour comprendre que les normes morales de Jéhovah sont bonnes pour nous. « Celui qui marche avec les sages deviendra sage, mais celui qui fréquente les stupides aura des problèmes » (Proverbes 13:20). Fais tout ton possible pour ‘comprendre quelle est la bonne voie’. Tu t’éviteras alors du chagrin et des souffrances inutiles (Proverbes 2:6-9 ; Psaume 1:1-3).

16 Nous pouvons devenir sages en étudiant la Bible, en priant Jéhovah avant de prendre des décisions et en suivant les conseils de l’esclave fidèle et avisé (Matthieu 24:45 ; Jacques 1:5). Bien sûr, nous sommes tous faibles et imparfaits (Jérémie 17:9). Mais comment réagirais-​tu si quelqu’un te disait que tu risques de commettre un acte sexuel immoral ? Serais-​tu  vexé ? Ou accepterais-​tu humblement qu’on t’aide ? (2 Rois 22:18, 19).

17. Explique comment le conseil d’un autre chrétien peut nous aider.

17 Imagine : À son travail, une sœur a un collègue qui commence à s’intéresser à elle. Il l’invite à sortir avec lui. Il ne sert pas Jéhovah, mais il semble être vraiment gentil. Une autre sœur les voit ensemble. Elle va alors parler à la première sœur pour l’avertir du danger. Comment la sœur va-​t-​elle réagir ? Va-​t-​elle se justifier, ou va-​t-​elle comprendre que le conseil qu’elle a reçu est sage ? Elle aime sans aucun doute Jéhovah et elle veut faire ce qui est bien. Mais si elle continue de sortir avec cet homme, est-​ce qu’elle ‘fuit toute conduite sexuelle immorale’ ? Ou est-​ce qu’elle « fait confiance à son cœur » ? (Proverbes 22:3 ; 28:26 ; Matthieu 6:13 ; 26:41).

 TIRE LEÇON DE L’EXEMPLE DE JOSEPH

18, 19. Explique comment Joseph a fui toute conduite sexuelle immorale.

18 Quand Joseph était jeune, il était esclave en Égypte. Jour après jour, la femme de son maître lui demandait de coucher avec elle. Mais Joseph savait que ce serait mal. Il aimait Jéhovah et il voulait lui plaire. Donc, à chaque fois que la femme de son maître essayait de le séduire, il la repoussait. Comme il était esclave, il ne pouvait pas tout simplement partir de chez son maître. Un jour, la femme de son maître a essayé de le forcer à coucher avec elle. Il s’est alors ‘enfui dehors’ (lire Genèse 39:7-12).

19 Les choses auraient pu se terminer tout autrement si Joseph s’était laissé aller à des pensées mauvaises ou s’il avait fantasmé sur cette femme. Mais son amitié avec Jéhovah était ce qu’il y avait de plus important pour lui. Il a dit à la femme de son maître : « Mon maître [...] ne m’a rien refusé, sauf toi, parce que tu es sa femme. Comment donc pourrais-​je agir aussi mal et pécher contre Dieu ? » (Genèse 39:8, 9).

20. Comment savons-​nous que Jéhovah était très heureux que Joseph lui reste fidèle ?

20 Même si Joseph était loin de chez lui et de sa famille, il est toujours resté fidèle à Dieu. Et Jéhovah l’a béni (Genèse 41:39-49). Jéhovah était très heureux que Joseph lui reste fidèle (Proverbes 27:11). Il peut être difficile de résister aux tentations sexuelles. Mais souviens-​toi de ces paroles : « Ô vous qui aimez Jéhovah, haïssez le mal. Il garde la vie de ses fidèles ; il les sauve de la main des méchants » (Psaume 97:10).

21. Comment un jeune frère a-​t-​il imité Joseph ?

21 Les serviteurs de Jéhovah se montrent courageux  en ‘haïssant le mal’ et en ‘aimant le bien’ jour après jour (Amos 5:15). Peu importe ton âge, tu peux être fidèle à Jéhovah. Prenons l’exemple d’un jeune frère dont la foi a été mise à l’épreuve à l’école. Une fille lui a dit qu’elle coucherait avec lui s’il l’aidait pour son contrôle de mathématiques. Qu’a fait le frère ? Il a fait comme Joseph. Il explique : « J’ai tout de suite dit non. En restant fidèle, j’ai gardé ma dignité et le respect de ma personne. » Celui qui a une conduite sexuelle immorale peut éprouver un plaisir temporaire, mais ce plaisir conduit souvent au chagrin et aux souffrances affectives (Hébreux 11:25). L’obéissance à Jéhovah apporte le bonheur éternel (Proverbes 10:22).

ACCEPTE L’AIDE DE JÉHOVAH

22, 23. Si nous avons commis un péché grave, comment Jéhovah peut-​il nous aider ?

22 Satan essaiera d’utiliser les actes sexuels immoraux pour nous piéger. Ce sera peut-être très difficile pour nous de résister à la tentation. Tous, nous avons sans doute de mauvaises pensées de temps en temps (Romains 7:21-25). Jéhovah le comprend et il « se souvient que nous sommes poussière » (Psaume 103:14). Maintenant, si un chrétien commet un acte sexuel immoral, sa situation est-​elle sans espoir ? Non. S’il est vraiment repentant, Jéhovah l’aidera. Dieu est « prêt à pardonner » (Psaume 86:5 ; Jacques 5:16 ; lire Proverbes 28:13).

23 Jéhovah nous donne aussi des « dons en hommes », des anciens pleins d’amour qui prennent soin de nous (Éphésiens 4:8, 12 ; Jacques 5:14, 15). Les anciens sont là pour nous aider à retrouver de bonnes relations avec Dieu (Proverbes 15:32).

 FAIS PREUVE DE « BON SENS »

24, 25. Comment le « bon sens » peut-​il nous empêcher de commettre un acte sexuel immoral ?

24 Pour prendre de bonnes décisions, nous devons comprendre que les lois de Jéhovah sont pour notre bien. Nous ne voulons pas être comme le jeune homme dont parle Proverbes 7:6-23. Parce qu’il a manqué de « bon sens », il s’est fait piéger : il a commis un acte sexuel immoral. Avoir du bon sens, ce n’est pas seulement être intelligent. Celui qui a du bon sens essaie de savoir ce que Dieu pense et il essaie de faire sa volonté. Rappelle-​toi ces paroles pleines de sagesse : « Celui qui acquiert du bon sens s’aime lui-​même. Celui qui attache de la valeur au discernement réussira » (Proverbes 19:8).

25 Es-​tu totalement convaincu que les normes fixées par Jéhovah sont bonnes ? Es-​tu certain que, si tu y obéis, tu seras heureux ? (Psaume 19:7-10 ; Isaïe 48:17, 18). Si tu n’en es pas encore sûr, rappelle-​toi toutes les bonnes choses que Jéhovah a faites pour toi. ‘Goûte et vois que Jéhovah est bon’ (Psaume 34:8). Plus tu goûteras à sa bonté, plus tu l’aimeras. Aime ce qu’il aime, et déteste ce qu’il déteste. Remplis ton esprit de bonnes pensées — de pensées vraies, justes, pures, qui méritent d’être aimées et qui sont vertueuses (Philippiens 4:8, 9). Nous pouvons imiter Joseph, qui s’est laissé guider par la sagesse de Jéhovah (Isaïe 64:8).

26. De quoi parlent les chapitres suivants ?

26 Que tu sois célibataire ou marié, Jéhovah veut que tu profites de la vie et que tu sois heureux. Les deux chapitres suivants donnent des conseils pour réussir son mariage.