Aller au contenu

Aller au sommaire

 CHAPITRE 3

Choisissons des amis qui aiment Dieu

Choisissons des amis qui aiment Dieu

« Celui qui marche avec les sages deviendra sage » (PROVERBES 13:20).

1-3. a) Que nous apprend Proverbes 13:20 ? b) Pourquoi devons-​nous choisir nos amis avec sagesse ?

AS-​TU déjà remarqué comment un bébé regarde ses parents ? Avant même de pouvoir parler, il retient tout ce qu’il voit et entend. En grandissant, il commence à imiter ses parents, sans même chercher à le faire. Ce n’est pas étonnant que les adultes aussi se mettent à penser et à agir comme les gens avec qui ils passent beaucoup de temps.

2 Proverbes 13:20 dit : « Celui qui marche avec les sages deviendra sage. » Dans ce verset, « marcher avec » veut notamment dire « décider de passer du temps avec ». Marcher avec quelqu’un, ce n’est pas juste être avec lui. Un spécialiste de la Bible a dit que c’est aussi aimer cette personne et se sentir proche d’elle. Les gens qui nous influencent le plus sont ceux avec qui nous passons beaucoup de temps, surtout si nous nous sentons proches d’eux.

3 Nos amis peuvent avoir une bonne ou une mauvaise influence sur nous. Proverbes 13:20 ajoute : « Celui qui fréquente les stupides aura des problèmes. »  En hébreu, le mot traduit par « fréquenter » veut parfois dire « passer du temps avec », ou « être l’ami de » (Proverbes 22:24). Si nos amis aiment Dieu, ils nous encourageront à lui rester fidèles. Voyons quel genre de personnes Jéhovah choisit comme amis. Cela nous aidera à choisir nos amis avec sagesse.

QUI DIEU CHOISIT-​IL COMME AMIS ?

4. a) Pourquoi est-​ce un grand honneur d’être l’ami de Dieu ? b) Pourquoi Jéhovah a-​t-​il appelé Abraham « mon ami » ?

4 Jéhovah, le Souverain de l’univers, nous donne la possibilité de devenir ses amis. C’est vraiment un grand honneur ! Jéhovah ne choisit pas n’importe qui comme ami. Il choisit comme amis ceux qui l’aiment et qui ont foi en lui. Pense à Abraham. Il était prêt à faire tout ce que Dieu lui demandait. Tout au long de sa vie, il a été fidèle à Dieu et il lui a obéi. Il a même été prêt à sacrifier son fils Isaac. Abraham était sûr que « Dieu pouvait même le ressusciter » (Hébreux 11:17-19 ; Genèse 22:1, 2, 9-13). Parce qu’Abraham était fidèle et obéissant, Jéhovah l’a appelé « mon ami » (Isaïe 41:8 ; Jacques 2:21-23).

5. Comment Jéhovah considère-​t-​il ceux qui lui sont fidèles ?

5 Les amis de Jéhovah sont précieux à ses yeux. Le plus important pour eux, c’est de lui rester fidèles (lire 2 Samuel 22:26). Ils lui sont fidèles et ils lui obéissent parce qu’ils l’aiment. La Bible dit que Dieu est « l’ami intime des hommes droits », de ceux qui lui obéissent (Proverbes 3:32). Jéhovah propose aussi à ses amis d’être ses invités particuliers ! Il les invite dans sa « tente » : il les encourage à l’adorer et à le prier à tout moment (Psaume 15:1-5).

6. Comment pouvons-​nous montrer que nous aimons Jésus ?

 6 Jésus a dit : « Si quelqu’un m’aime, il obéira à ma parole, et mon Père l’aimera » (Jean 14:23). Donc, pour être l’ami de Jéhovah, nous devons aimer Jésus et faire ce qu’il nous demande. Par exemple, nous obéissons à l’ordre que Jésus nous donne de prêcher la bonne nouvelle et de faire des disciples (Matthieu 28:19, 20 ; Jean 14:15, 21). Parce que nous aimons Jésus, nous ‘suivons fidèlement ses traces’ (1 Pierre 2:21). Jéhovah est heureux quand il nous voit faire de notre mieux pour imiter son Fils, pour parler et agir comme lui.

7. Pourquoi nos amis doivent-​ils aussi être les amis de Jéhovah ?

7 Les amis de Jéhovah lui sont fidèles et ils lui obéissent. Ils aiment aussi son Fils. Choisissons-​nous le même genre d’amis que Jéhovah ? Si tes amis imitent Jésus et qu’ils prêchent la bonne nouvelle du royaume de Dieu avec zèle, ils pourront t’aider à t’améliorer et à rester fidèle à Jéhovah.

DES EXEMPLES BIBLIQUES À IMITER

8. Qu’est-​ce que tu aimes dans l’amitié de Noémi et de Ruth ?

8 La Bible parle de plusieurs amitiés. Par exemple, Ruth et sa belle-mère, Noémi, étaient amies. Ces femmes venaient de pays différents et elles avaient des cultures différentes. Et Noémi était beaucoup plus âgée que Ruth. Mais elles sont devenues très amies parce qu’elles aimaient toutes les deux Jéhovah. Quand Noémi a voulu quitter le pays de Moab et retourner en Israël, ‘Ruth est restée avec elle’. Elle a dit à Noémi : « Ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu, mon Dieu » (Ruth 1:14, 16). Ruth était très gentille  avec Noémi. Quand elles sont arrivées en Israël, Ruth a travaillé dur pour prendre soin de son amie. Noémi aimait beaucoup Ruth et elle lui donnait de bons conseils. Ruth a écouté ses conseils, et elles ont toutes les deux reçu beaucoup de bénédictions (Ruth 3:6).

9. Qu’est-​ce qui t’impressionne dans l’amitié de David et de Jonathan ?

9 David et Jonathan étaient eux aussi de très bons amis. Ils étaient tous les deux fidèles à Jéhovah. Jonathan avait environ 30 ans de plus que David et il devait être le prochain roi d’Israël (1 Samuel 17:33 ; 2 Samuel 5:4). Mais quand il a appris que Jéhovah avait choisi David comme roi, il n’a pas été jaloux de lui et il n’a pas cherché à prendre sa place. Au contraire, il a fait tout ce qu’il pouvait pour le soutenir. Par exemple, quand David a été en danger, Jonathan l’a aidé à avoir encore plus « confiance en Jéhovah ». Il a même risqué sa vie pour David (1 Samuel 23:16, 17). David aussi était un ami fidèle. Il a promis de prendre soin de la famille de Jonathan, et il a tenu sa promesse, même après la mort de son ami (1 Samuel 18:1 ; 20:15-17, 30-34 ; 2 Samuel 9:1-7).

10. Qu’est-​ce que l’exemple des trois Hébreux t’apprend sur l’amitié ?

10 Shadrak, Méshak et Abed-Négo étaient trois jeunes Hébreux qui avaient été enlevés quand ils étaient enfants. Ils étaient amis. Comme ils vivaient loin de leurs familles, ils s’encourageaient à rester fidèles à Jéhovah. Plus tard, alors qu’ils étaient adultes, leur foi a été mise à l’épreuve. Comment ? Le roi Nabuchodonosor leur a ordonné d’adorer une statue en or. Shadrak, Méshak et Abed-Négo ont refusé d’adorer  cette statue. Ils ont dit au roi : ‘Nous ne servirons pas tes dieux et nous n’adorerons pas la statue en or.’ Ces trois amis sont restés fidèles à leur Dieu (Daniel 1:1-17 ; 3:12, 16-28).

11. Comment savons-​nous que Paul et Timothée étaient de très bons amis ?

11 Quand l’apôtre Paul a rencontré un jeune homme appelé Timothée, il a vu qu’il aimait Jéhovah et qu’il s’intéressait vraiment à ses frères et sœurs. Alors il l’a formé pour qu’il aide différentes assemblées (Actes 16:1-8 ; 17:10-14). Timothée a fait tellement de choses pour les assemblées que Paul a dit : « Il a travaillé dur avec moi pour faire progresser la bonne nouvelle. » Paul savait que Timothée allait réellement ‘se soucier’ des frères et sœurs. En servant Jéhovah ensemble et en travaillant dur pour lui, Paul et Timothée sont devenus de très bons amis (Philippiens 2:20-22 ; 1 Corinthiens 4:17).

COMMENT CHOISIR NOS AMIS

12, 13. a) Pourquoi devons-​nous être prudents quand nous choisissons nos amis, même parmi nos frères et sœurs ? b) Pourquoi l’apôtre Paul a-​t-​il donné l’avertissement qui se trouve en 1 Corinthiens 15:33 ?

12 Nous pouvons apprendre beaucoup de choses de nos frères et sœurs, et nous pouvons nous encourager à rester fidèles à Dieu (lire Romains 1:11, 12). Mais même parmi nos frères et sœurs, nous devons choisir nos amis proches avec prudence. L’assemblée chrétienne est belle : elle est composée de chrétiens de cultures et d’origines différentes. Certains sont nouveaux dans l’assemblée. D’autres servent Jéhovah depuis très longtemps. Tout comme il faut du temps  pour qu’un fruit devienne mûr, il faut du temps pour que notre relation avec Jéhovah se développe. Nous devons donc nous aimer, être patients les uns avec les autres, et choisir nos amis avec sagesse (Romains 14:1 ; 15:1 ; Hébreux 5:12–6:3).

13 Parfois, il arrive que quelque chose de grave se passe dans l’assemblée. Nous devons alors être très prudents. Par exemple : Un frère ou une sœur fait des choses que la Bible ne permet pas. Ou bien quelqu’un a un état d’esprit critique et cela cause du mal dans  l’assemblée. Quand cela arrive, nous ne devons pas être étonnés : même à l’époque des premiers chrétiens, il y avait parfois des problèmes dans les assemblées. En fait, l’apôtre Paul a averti les chrétiens de Corinthe en leur disant : « Ne vous laissez pas tromper. Les mauvaises fréquentations font perdre les bonnes habitudes » (1 Corinthiens 15:12, 33). Paul a aussi dit à Timothée qu’il devait choisir ses amis avec prudence. Et c’est ce que nous devons faire, nous aussi (lire 2 Timothée 2:20-22).

14. Comment le choix de nos amis peut-​il influencer notre amitié avec Jéhovah ?

14 Nous devons protéger notre amitié avec Jéhovah : c’est ce que nous avons de plus précieux. C’est pour cela que nous ne voulons pas avoir comme ami quelqu’un qui pourrait mettre en danger notre foi ou notre amitié avec Jéhovah. Si nous plongeons une éponge dans de l’eau sale, nous ne pouvons pas espérer qu’elle soit pleine d’eau propre. De la même façon, si nous avons des amis qui font des choses mauvaises, nous ne pouvons pas espérer que ce sera facile pour nous de faire des choses bonnes. Nous devons choisir nos amis avec prudence (1 Corinthiens 5:6 ; 2 Thessaloniciens 3:6, 7, 14).

Tu peux trouver de très bons amis qui aiment Jéhovah.

15. Que peux-​tu faire pour avoir des amis dans l’assemblée ?

15 Dans l’assemblée, tu trouveras des personnes qui aiment vraiment Jéhovah. Vous pouvez devenir de très bons amis (Psaume 133:1). Ne cherche pas des amis seulement parmi ceux qui ont le même âge ou les mêmes origines que toi. Rappelle-​toi : Jonathan était beaucoup plus âgé que David, et Ruth était  beaucoup plus jeune que Noémi. Nous voulons suivre ce conseil de la Bible : « Ouvrez tout grand votre cœur » (2 Corinthiens 6:13 ; lire 1 Pierre 2:17). Plus tu imiteras Jéhovah, plus les autres auront envie d’être tes amis.

QUAND IL Y A DES PROBLÈMES

16, 17. Quand quelqu’un dans l’assemblée nous déçoit, qu’est-​ce qu’il ne faut pas faire ?

16 Les membres d’une famille n’ont pas tous la même personnalité, les mêmes points de vue et les mêmes façons de faire. C’est la même chose dans l’assemblée. Ces différences rendent la vie intéressante, et nous pouvons apprendre beaucoup les uns des autres. Mais parfois, à cause de ces différences, il peut y avoir des malentendus. Nous pourrions alors être fâchés contre nos frères et sœurs. Et il peut même nous arriver de nous sentir vexés ou blessés (Proverbes 12:18).

17 Devons-​nous laisser ces problèmes nous décourager ou nous éloigner de l’assemblée ? Non. Même quand quelqu’un nous déçoit, nous ne devrions pas nous éloigner de l’assemblée. Ce n’est pas Jéhovah qui nous a fait du mal. Il nous a donné la vie et toutes les autres choses. Nous devons l’aimer et lui être fidèles : il le mérite (Révélation 4:11). L’assemblée est un cadeau de Jéhovah qui nous aide à garder une foi forte (Hébreux 13:17). Il ne faut pas rejeter ce cadeau juste parce que quelqu’un nous a déçus (lire Psaume 119:165).

18. a) Qu’est-​ce qui nous aidera à bien nous entendre avec nos frères et sœurs ? b) Pourquoi devons-​nous pardonner aux autres ?

18 Nous aimons nos frères et sœurs et nous voulons  bien nous entendre avec eux. Jéhovah n’exige pas la perfection des humains, et nous ne devrions pas exiger la perfection de nos frères et sœurs (Proverbes 17:9 ; 1 Pierre 4:8). Nous commettons tous des erreurs. L’amour nous aidera à continuer de nous « pardonner volontiers les uns aux autres » (Colossiens 3:13). Et l’amour nous empêchera de transformer un petit malentendu en un très gros problème. C’est vrai, quand quelqu’un nous a déçus, c’est difficile d’arrêter d’y penser. C’est plus facile d’être fâché et d’en vouloir à cette personne. Mais cela va nous rendre malheureux et amers. Par contre, quand nous pardonnons à quelqu’un qui nous a fait du mal, nous avons l’esprit tranquille, l’assemblée reste unie et, surtout, nous gardons de bonnes relations avec Jéhovah (Matthieu 6:14, 15 ; Luc 17:3, 4 ; Romains 14:19).

QUAND QUELQU’UN EST EXCOMMUNIÉ

19. Quand devons-​nous arrêter de fréquenter un membre de l’assemblée ?

19 Imagine une famille unie par l’amour : Chacun de ses membres fait tout ce qu’il peut pour rendre les autres heureux. Mais un jour, un des membres de cette famille se rebelle. Les autres essaient de l’aider encore et encore, mais il rejette leur aide. Il décidera peut-être de quitter la maison, ou alors le chef de famille sera obligé de lui demander de partir. La même chose peut arriver dans l’assemblée. Quelqu’un peut choisir de continuer de faire des choses qui ne plaisent pas à Jéhovah et qui ont une mauvaise influence sur l’assemblée. Il rejette l’aide qu’on lui propose et il montre, par  ses actions, qu’il ne veut plus faire partie de l’assemblée. Il décidera peut-être de la quitter, ou alors il devra être excommunié. La Bible nous dit clairement « de ne plus fréquenter » une telle personne (lire 1 Corinthiens 5:11-13 ; 2 Jean 9-11). Cela peut être très difficile quand c’est un membre de notre famille ou un ami qui est excommunié. Mais notre fidélité à Jéhovah doit être plus forte que notre fidélité à n’importe qui d’autre (voir la note n8).

20, 21. a) Pourquoi l’excommunication est-​elle une marque d’amour ? b) Pourquoi est-​ce important de choisir nos amis avec sagesse ?

20 L’excommunication est une mesure pleine d’amour de Jéhovah. Elle protège l’assemblée de ceux qui ne tiennent pas compte des normes qu’il a fixées (1 Corinthiens 5:7 ; Hébreux 12:15, 16). Et elle nous donne l’occasion de montrer notre amour pour le saint nom de Jéhovah, pour ses normes élevées et pour Jéhovah lui-​même (1 Pierre 1:15, 16). Mais c’est aussi une marque d’amour pour celui qui n’est plus membre de l’assemblée. Cette mesure ferme peut l’aider à comprendre que ce qu’il fait est mal et l’encourager à changer. Beaucoup de ceux qui ont été excommuniés sont revenus à Jéhovah, et ils ont été chaleureusement accueillis par l’assemblée (Hébreux 12:11).

21 D’une façon ou d’une autre, nos amis ont une influence sur nous. Il est donc important de bien les choisir. Si nous aimons ceux que Jéhovah aime, nous serons entourés de gens qui peuvent nous aider à lui rester fidèles pour toujours.