Aller au contenu

Aller au sommaire

 CHAPITRE 6

Comment choisir nos divertissements

Comment choisir nos divertissements

« Faites tout pour la gloire de Dieu » (1 CORINTHIENS 10:31).

1, 2. Pourquoi devons-​nous être prudents quand nous choisissons nos divertissements ?

IMAGINE : Tu es sur le point de croquer dans un fruit, et soudain, tu te rends compte qu’une partie est pourrie. Que vas-​tu faire ? Vas-​tu quand même le manger ? Vas-​tu le jeter ? Ou vas-​tu couper la partie pourrie et manger le reste ?

2 Les divertissements sont un peu comme ce fruit. Certains peuvent être bons, mais beaucoup sont pourris, parce qu’ils sont remplis de violence, de spiritisme  et de sexe. Quand tu choisis un divertissement, est-​ce que tu te dis : « C’est moi qui décide. Je peux choisir ce que je veux » ? Ou bien : « Tous les divertissements sont mauvais » ? Ou alors choisis-​tu tes divertissements avec prudence, en rejetant ceux qui sont mauvais et en profitant de ceux qui sont bons ?

3. À quoi faut-​il penser quand nous choisissons nos divertissements ?

3 Nous avons tous besoin de nous détendre et de nous amuser, mais nous devons bien choisir nos divertissements. Nous devons nous demander : « Quel impact mes choix dans ce domaine pourraient-​ils avoir sur mon culte pour Jéhovah ? »

« FAIS TOUT POUR LA GLOIRE DE DIEU »

4. Quel principe de la Bible peut nous aider à choisir nos divertissements ?

4 Quand nous nous sommes voués à Jéhovah, nous lui avons promis d’utiliser notre vie pour le servir (lire Ecclésiaste 5:4). Nous avons promis de faire tout « pour la gloire de Dieu » (1 Corinthiens 10:31). Cela veut dire que nous sommes voués à Dieu même quand nous nous détendons ou quand nous nous divertissons, et pas seulement quand nous sommes aux réunions ou en prédication.

5. Quel genre de culte devons-​nous rendre à Jéhovah ?

5 Tout ce que nous faisons dans la vie a un effet sur notre culte pour Jéhovah. C’est ce que Paul a expliqué quand il a dit : ‘Présentez vos corps comme un sacrifice vivant, saint et que Dieu peut approuver’ (Romains 12:1). Et Jésus a dit : « Tu dois aimer Jéhovah ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée et de toute ta force » (Marc 12:30). Nous voulons toujours  donner à Jéhovah le meilleur de nous-​mêmes. Dans l’ancien Israël, quand quelqu’un sacrifiait un animal à Jéhovah, il devait offrir un animal en bonne santé. Quand l’animal n’était pas en bonne santé, Dieu n’acceptait pas le sacrifice (Lévitique 22:18-20). De la même façon, Dieu pourrait ne pas accepter notre culte.

6, 7. Quel impact nos divertissements peuvent-​ils avoir sur notre culte ?

6 Jéhovah nous dit : « Vous devez être saints, car je suis saint » (1 Pierre 1:14-16 ; 2 Pierre 3:11). Jéhovah n’acceptera notre culte que s’il est saint, ou pur (Deutéronome 15:21). Notre culte ne peut pas être pur si nous faisons des choses que Jéhovah déteste, comme la violence, les actes sexuels immoraux et tout ce qui a un lien avec le spiritisme (Romains 6:12-14 ; 8:13). Mais si nous nous divertissons avec ces choses, cela ne plaira pas non plus à Jéhovah. Notre culte ne sera pas pur et Jéhovah ne l’acceptera pas. Cela mettra sérieusement en danger notre amitié avec lui.

7 Alors comment choisir nos divertissements avec sagesse ? Quels principes nous aideront à savoir si un divertissement est acceptable ou pas ?

DÉTESTE CE QUI EST MAL

8, 9. Quels divertissements rejetons-​nous ? Pourquoi ?

8 Il existe aujourd’hui de très nombreux divertissements. Certains sont acceptables pour les chrétiens. Mais la plupart ne le sont pas. Voyons d’abord quels divertissements nous devons rejeter.

9 Le sexe, la violence et le spiritisme sont présents dans beaucoup de films, de sites Internet, d’émissions de télévision, de jeux vidéo et de chansons. Des choses mauvaises sont souvent présentées comme si elles  étaient sans danger, ou même amusantes. Mais les chrétiens sont prudents et ils rejettent les divertissements qui ne tiennent pas compte des normes pures fixées par Jéhovah (Actes 15:28, 29 ; 1 Corinthiens 6:9, 10). Quand nous rejetons ces divertissements, nous montrons que nous détestons ce qui est mal, et cela plaît à Jéhovah (Psaume 34:14 ; Romains 12:9).

10. Que se passera-​t-​il si nous choisissons de mauvais divertissements ?

10 Certains pensent que les divertissements dans lesquels il y a du sexe, de la violence ou du spiritisme n’ont rien de mal en soi. Ils se disent : « Où est le mal ? Je ne vais jamais faire ces choses. » Mais si c’est ce que nous pensons, nous nous trompons nous-​mêmes. La Bible dit : « Le cœur est plus traître que toute autre chose et il est prêt à tout » (Jérémie 17:9). Si nous nous divertissons avec des choses que Jéhovah juge inacceptables, comment pouvons-​nous dire que nous les détestons ? Plus nous nous divertirons avec ces choses, plus nous les trouverons normales. Avec le temps, notre conscience deviendra faible et elle ne nous avertira plus du danger quand nous serons sur le point de faire un mauvais choix (Psaume 119:70 ; 1 Timothée 4:1, 2).

11. Comment Galates 6:7 nous aide-​t-​il à bien choisir nos divertissements ?

11 La Bible dit : « Ce que quelqu’un sème, c’est aussi ce qu’il récoltera » (Galates 6:7). C’est une réalité : si nous nous divertissons avec des choses mauvaises, nous finirons par les pratiquer. Par exemple, à force de regarder des scènes de sexe, certains ont fini par commettre des actes sexuels immoraux. Mais Jéhovah nous aide à choisir nos divertissements avec sagesse.

 POUR PRENDRE DES DÉCISIONS, UTILISE LES PRINCIPES DE LA BIBLE

12. Qu’est-​ce qui nous aidera à prendre de bonnes décisions quand nous choisissons nos divertissements ?

12 Pour certains divertissements, il n’y a pas de doute : Jéhovah ne les accepte pas. Nous savons que nous devons les rejeter. Mais parfois, ce n’est pas aussi clair. Jéhovah ne nous donne pas une liste de règles concernant ce que nous pouvons — ou ce que nous ne pouvons pas — regarder, écouter ou lire. Il veut que nous utilisions notre conscience, qui est éduquée par la Bible (lire Galates 6:5). Il nous donne des principes, c’est-à-dire des vérités de base qui nous permettent de savoir comment il voit les choses. Ces principes nous aident à éduquer notre conscience. Ils nous aident à savoir « quelle est la volonté de Jéhovah » et à faire des choix qui lui plaisent (Éphésiens 5:17).

Les principes de la Bible nous aident à choisir nos divertissements.

13. a) Pourquoi est-​ce que tous les chrétiens ne font pas les mêmes choix dans le domaine des divertissements ? b) Qu’est-​ce qui est important pour tous les chrétiens ?

13 Souvent, les choix d’un chrétien dans le domaine des divertissements sont différents des choix d’un autre chrétien. Pourquoi ? Parce que nous avons des goûts différents. De plus, ce qui est acceptable pour certains n’est pas acceptable pour d’autres. Mais tous les chrétiens doivent se laisser guider par les principes de la Bible pour prendre de bonnes décisions (Philippiens 1:9). Ces principes nous aideront à choisir des divertissements qui sont acceptables pour Dieu (Psaume 119:11, 129 ; 1 Pierre 2:16).

14. a) Pour bien utiliser notre temps, à quoi devons-​nous faire attention ? b) Quel conseil Paul a-​t-​il donné aux chrétiens ?

14 Nous devons également faire attention au temps que nous passons à nous divertir. Le temps que nous  passons à nous divertir révèle quelle importance nous accordons aux divertissements. Pour nous qui sommes chrétiens, notre service pour Jéhovah est la chose la plus importante (lire Matthieu 6:33). Mais sans nous en rendre compte, nous pourrions passer de plus en plus de temps à nous divertir. Paul a conseillé aux chrétiens : « Prenez donc bien garde à ne pas vous conduire comme des gens dépourvus de sagesse, mais comme des sages ; faites le meilleur usage possible de votre temps » (Éphésiens 5:15, 16). Nous devons nous fixer des limites pour ne pas passer trop de temps à nous divertir. Nous devons toujours vérifier si notre service pour Dieu occupe la première place dans notre vie (Philippiens 1:10).

15. Quand des divertissements risquent de mettre en danger notre amitié avec Jéhovah, comment pouvons-​nous nous montrer prudents ?

 15 Nous savons que Jéhovah n’accepte pas certains divertissements et nous devons absolument les rejeter. Mais que faire si nous avons des doutes sur certains divertissements ? Devons-​nous quand même être prudents ? Imagine que tu marches sur un sentier de montagne. Vas-​tu t’approcher le plus près possible du bord ? Non. Si tu tiens à la vie, tu resteras loin du danger. C’est la même chose quand nous choisissons nos divertissements. La Parole de Dieu nous dit : « Éloigne tes pieds de ce qui est mal » (Proverbes 4:25-27). Donc, nous ne rejetons pas seulement les divertissements qui sont franchement mauvais. Nous restons loin des divertissements sur lesquels nous avons des doutes et qui pourraient mettre en danger notre amitié avec Jéhovah.

CHERCHE À SAVOIR CE QUE JÉHOVAH PENSE

16. a) Quelles choses Jéhovah déteste-​t-​il ? b) Si nous détestons ce que Jéhovah déteste, que ferons-​nous ?

16 Un rédacteur des Psaumes a écrit : « Ô vous qui aimez Jéhovah, haïssez le mal » (Psaume 97:10). La Bible nous enseigne ce que Jéhovah pense et ressent. Demande-​toi : « Comment ce que j’apprends peut-​il m’aider à voir les choses comme Jéhovah ? » Par exemple, nous apprenons que Jéhovah déteste « une langue qui ment et des mains qui tuent des innocents, un cœur qui trame des projets malveillants, des pieds qui se précipitent vers le mal » (Proverbes 6:16-19). Nous apprenons aussi que nous devons rejeter « actes sexuels immoraux », « idolâtrie », « spiritisme », « jalousie », « colère », « envie », « ivresse », « fêtes débridées et choses semblables  » (Galates 5:19-21). Vois-​tu comment ces principes peuvent t’aider à choisir tes divertissements ? Nous voulons suivre les normes fixées par Jéhovah dans tous les domaines de notre vie, quand nous sommes avec d’autres et aussi quand nous sommes seuls (2 Corinthiens 3:18). En fait, les choix que nous faisons quand nous sommes seuls révèlent quel genre de personnes nous sommes vraiment (Psaume 11:4 ; 16:8).

17. Avant de choisir nos divertissements, quelles questions devrions-​nous nous poser ?

17 Quand tu choisis tes divertissements, demande-​toi : « Quel impact mes choix auront-​ils sur mon amitié avec Jéhovah ? Quel impact auront-​ils sur ma conscience ? » Voyons maintenant d’autres principes qui peuvent nous aider à choisir nos divertissements.

18, 19. a) Quel conseil Paul a-​t-​il donné aux chrétiens ? b) Quels principes nous aideront à choisir nos divertissements ?

18 Quand nous choisissons nos divertissements, nous choisissons en fait ce qui va remplir notre esprit. Paul a écrit : « Tout ce qui est vrai, tout ce qui est digne, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui mérite d’être aimé, tout ce qui a bonne réputation, tout ce qui est vertueux et tout ce qui est digne de louanges, faites de ces choses-​là l’objet continuel de vos pensées » (Philippiens 4:8). Quand nous remplissons notre esprit avec de bonnes choses, nous pouvons dire : « Que les paroles de ma bouche et la méditation de mon cœur te soient agréables, ô Jéhovah » ! (Psaume 19:14).

19 Demande-​toi : « Avec quoi est-​ce que je remplis mon esprit ? Après avoir regardé un film ou une émission de télévision, est-​ce que j’ai des pensées agréables, qui me font du bien ? Est-​ce que j’ai une bonne  conscience ? (Éphésiens 5:5 ; 1 Timothée 1:5, 19). Est-​ce que je me sens à l’aise de prier Jéhovah ? Ou est-​ce que je me sens coupable ? Est-​ce que le film ou l’émission ont mis dans mon esprit des choses violentes ou immorales ? (Matthieu 12:33 ; Marc 7:20-23). Est-​ce que je me laisse “modeler par ce système de choses” à cause des divertissements que je choisis ? » (Romains 12:2). Si nous répondons de façon honnête à ces questions, cela nous aidera à savoir ce que nous devons faire pour garder une amitié forte avec Jéhovah. Nous demandons à Jéhovah la même chose qu’un rédacteur des Psaumes : « Détourne mes yeux de ce qui ne vaut rien * » (Psaume 119:37).

NOS DÉCISIONS ONT DES CONSÉQUENCES SUR LES AUTRES

20, 21. Pourquoi devons-​nous tenir compte des sentiments des autres quand nous choisissons nos divertissements ?

20 Il ne faut pas oublier cet autre principe important : « Tout est permis, mais tout n’est pas encourageant. Que chacun continue à chercher, non pas son avantage personnel, mais celui de l’autre » (1 Corinthiens 10:23, 24). Ce n’est pas parce que nous sommes libres de faire quelque chose que nous devrions le faire. Nous devons bien réfléchir aux conséquences que nos décisions auront sur nos frères et sœurs.

21 Nous n’avons pas tous la même conscience. Imagine cette situation : Ta conscience te permet de regarder une émission à la télévision. Mais un jour, tu apprends  que cette émission choque la conscience d’un de tes frères ou d’une de tes sœurs. Que vas-​tu faire ? Même si tu as le droit de la regarder, tu décideras peut-être de ne plus le faire. Pourquoi ? Parce que tu ne veux pas pécher ‘contre tes frères’ ni « contre Christ » (1 Corinthiens 8:12). Nous ne voulons jamais faire quelque chose qui choque la conscience de nos frères et sœurs (Romains 14:1 ; 15:1 ; 1 Corinthiens 10:32).

22. Comment pouvons-​nous nous montrer raisonnables quand un chrétien fait d’autres choix que nous ?

22 Imagine maintenant que ce soit ta conscience qui ne te permette pas de regarder, de lire ou de faire quelque chose, alors qu’un autre chrétien trouve cela tout à fait acceptable. Parce que tu aimes et que tu respectes ton frère, tu ne vas pas le forcer à faire les mêmes choix que toi. Si tu conduis une voiture, tu sais que les autres conducteurs ne roulent pas tous à la même vitesse que toi. Mais ce n’est pas parce qu’ils roulent plus vite ou plus lentement que ce sont de mauvais conducteurs. De la même façon, deux chrétiens qui basent leurs décisions sur les principes de la Bible peuvent avoir des opinions légèrement différentes sur ce qui est acceptable dans le domaine des divertissements (Ecclésiaste 7:16 ; Philippiens 4:5).

23. Qu’est-​ce qui va nous aider à bien choisir nos divertissements ?

23 En résumé, qu’est-​ce qui va nous aider à bien choisir nos divertissements ? Si nous écoutons notre conscience, qui est éduquée par les principes de la Bible, et si nous nous soucions vraiment de nos frères et sœurs, nous ferons de bons choix. De plus, nous serons heureux parce que nous ‘ferons tout pour la gloire de Dieu’.

^ § 19 D’autres principes peuvent t’aider à choisir tes divertissements. Tu les trouveras en Proverbes 3:31, en Proverbes 13:20, en Éphésiens 5:3, 4 et en Colossiens 3:5, 8, 20.