Aller au contenu

Qu’est-​ce que la Pâque ?

Réponse de la Bible

En 1513 avant notre ère, Dieu a libéré les Israélites de l’esclavage en Égypte. La Pâque est la fête juive correspondant à cette libération. Dieu avait ordonné aux Israélites de commémorer cet évènement important une fois par an, le 14jour du mois d’abib, selon le calendrier juif, mois qui a plus tard été appelé nisan (Exode 12:42 ; Lévitique 23:5).

Pourquoi cette fête est-​elle appelée « la Pâque » ?

Le mot « Pâque » dérive d’un mot hébreu signifiant « passer par-dessus ». Il fait allusion au moment où Dieu a fait mourir tous les premiers-nés d’Égypte, mais a épargné les Israélites (Exode 12:27 ; 13:15). Avant de faire s’abattre cette plaie dévastatrice, Dieu avait dit aux Israélites de tuer un agneau ou un chevreau et d’en appliquer le sang sur l’encadrement de leurs portes (Exode 12:21, 22, note). Dieu « passer[ait] par-dessus » les maisons qui avaient ce signe et épargnerait les premiers-nés israélites (Exode 12:7, 13).

Comment la Pâque était-​elle célébrée aux temps bibliques ?

Dieu avait donné aux Israélites des instructions sur la façon de célébrer la première Pâque *. Voici quelques-unes des caractéristiques des célébrations de la Pâque mentionnées dans la Bible :

  • Sacrifice : Le 10jour du mois d’abib (nisan), chaque famille choisissait un agneau (ou un chevreau) âgé d’un an, et le 14jour, elle le tuait. Lors de la première Pâque, les Israélites ont appliqué un peu du sang de l’animal sur les montants et le haut de leur porte, l’ont fait rôtir tout entier puis l’ont mangé (Exode 12:3-9).

  • Repas : Durant le repas de la Pâque, en plus de l’agneau (ou du chevreau), les Israélites mangeaient du pain sans levain et des herbes amères (Exode 12:8).

  • Fête : Après la Pâque, les Israélites célébraient pendant sept jours la fête des Pains sans levain, durant laquelle ils ne mangeaient aucun pain contenant du levain (Exode 12:17-20 ; 2 Chroniques 30:21).

  • Éducation : Les parents profitaient de la Pâque pour enseigner leurs enfants à propos de Jéhovah (Exode 12:25-27).

  • Voyage : Plus tard, les Israélites se rendaient à Jérusalem pour célébrer la Pâque (Deutéronome 16:5-7 ; Luc 2:41).

  • Autres coutumes : À l’époque de Jésus, il était courant de boire du vin et de chanter lors de la célébration de la Pâque (Matthieu 26:19, 30 ; Luc 22:15-18).

Idées reçues sur la Pâque

Idée reçue : Les Israélites mangeaient le repas de la Pâque le 15 nisan.

Réalité : Dieu avait ordonné aux Israélites de tuer un agneau le 14 nisan juste après le coucher du soleil et de le manger cette nuit-​là (Exode 12:6, 8). Chez les Israélites, le jour commençait au coucher du soleil et se terminait au coucher du soleil suivant (Lévitique 23:32). Par conséquent, les Israélites tuaient l’agneau et mangeaient le repas pascal au début du 14 nisan.

Idée reçue : Les chrétiens doivent célébrer la Pâque.

Réalité : Après avoir célébré la Pâque le 14 nisan de l’an 33 de notre ère, Jésus a institué une nouvelle cérémonie : le Repas du Seigneur (Luc 22:19, 20 ; 1 Corinthiens 11:20). Ce repas, qui commémore le sacrifice de « Christ, notre agneau pascal », a remplacé la Pâque juive (1 Corinthiens 5:7). Le sacrifice rédempteur de Jésus libère tous les humains de l’esclavage du péché et de la mort. Il est donc supérieur au sacrifice offert lors de la Pâque (Matthieu 20:28 ; Hébreux 9:15).

^ § 7 Avec le temps, il a été nécessaire de modifier un peu cette célébration. Par exemple, les Israélites ont célébré la première Pâque « rapidement » parce qu’ils devaient être prêts à quitter l’Égypte (Exode 12:11). Mais une fois en Terre promise, ils n’avaient plus besoin de se presser.