La Bible a annoncé que le Messie viendrait sur terre et délivrerait les humains de la maladie, des souffrances et de la mort. S’agit-il de Jésus Christ ?

Qu’est-ce qui permettrait de reconnaître le Messie ?

Selon les prophéties de la Bible, le Messie, ou Christ *, remplirait successivement deux missions, séparées par une longue période de temps. Il accomplirait sa première mission en tant qu’homme. Afin qu’on puisse clairement l’identifier, les rédacteurs bibliques ont prédit de nombreux détails de sa vie et de son ministère. En fait, « rendre témoignage à Jésus » est une des raisons d’être des prophéties bibliques (Révélation 19:10).

En tant que créature spirituelle puissante, Jésus fera à l’échelle mondiale ce qu’il a fait à une petite échelle quand il était sur terre.

CE QUE LA BIBLE DIT

Le Messie devait *...

Jésus a accompli toutes ces prophéties et bien d’autres encore. Il a notamment guéri des malades et ressuscité des morts. Ainsi, il n’a pas seulement prouvé qu’il était le Messie. Il nous a également fourni de solides raisons d’avoir foi dans les promesses bibliques qui annoncent que, dans l’avenir, il reproduira à l’échelle mondiale ce qu’il a fait en tant qu’homme (Luc 7:21-23 ; Révélation 21:3, 4). Après sa résurrection, Jésus s’est assis à la « droite » de Dieu, attendant l’époque où il achèverait son œuvre messianique (Psaume 110:1-6).

« Quand le Christ arrivera, il n’accomplira pas plus de signes que cet homme n’en a accompli, n’est-ce pas ? » (Jean 7:31).

 Comment le Messie achèvera-t-il son œuvre ?

Les Juifs du temps de Jésus espéraient que le Messie les libèrerait de la domination romaine, rétablirait le royaume d’Israël et en deviendrait le roi (Actes 1:6). Toutefois, les disciples juifs de Jésus ont fini par comprendre qu’il s’acquitterait de son rôle depuis les cieux ; il serait alors une créature spirituelle puissante investie d’un immense pouvoir (Matthieu 28:18).

CE QUE LA BIBLE DIT

Dans le cadre de sa deuxième mission, le Messie doit...

Jésus s’est acquitté de sa première mission et il s’acquittera aussi de la deuxième. Par conséquent, celui qui se montre sage s’intéresse de près à Jésus, car celui-ci a dit : « Je suis le chemin, et la vérité, et la vie » (Jean 14:6).

« En ses jours le juste germera, et l’abondance de paix jusqu’à ce que la lune ne soit plus. Il aura des sujets [...] [jusqu’]aux extrémités de la terre » (Psaume 72:7, 8).

^ § 5 Le mot « Messie » est d’origine hébraïque. « Christ » est son équivalent grec (Jean 1:41).

^ § 6 Dans l’énumération qui suit, la première référence biblique se rapporte à la prophétie, la seconde à son accomplissement.