Évangile selon Jean 14​:​1-31

14  « Que votre cœur ne soit pas anxieux+. Exercez la foi en Dieu+ ; exercez aussi la foi en moi.  Dans la maison de mon Père, il y a beaucoup d’endroits où habiter*. Si ce n’était pas le cas, je vous l’aurais dit. Je m’en vais pour vous préparer une place+.  De plus, après être allé vous préparer une place, je viendrai de nouveau et je vous accueillerai chez moi, pour que là où je suis, vous soyez vous aussi+.  Et là où je vais, vous en connaissez le chemin. »  Thomas+ lui dit : « Seigneur, nous ne savons pas où tu vas. Comment pouvons-​nous en connaître le chemin ? »  Jésus lui répondit : « Je suis le chemin+, la vérité+ et la vie+. Personne ne peut aller vers le Père si ce n’est par moi+.  Si vous m’aviez connu, vous auriez aussi connu mon Père ; à partir de maintenant vous le connaissez et vous l’avez vu+. »  Philippe lui dit : « Seigneur, montre-​nous le Père, et cela nous suffit. »  Jésus lui dit : « Philippe, malgré tout le temps que j’ai passé avec vous, tu ne me connais toujours pas ? Celui qui m’a vu a vu le Père aussi+. Comment se fait-​il que tu dises : “Montre-​nous le Père” ? 10  Ne crois-​tu pas que je suis en union avec le Père et que le Père est en union avec moi+ ? Les choses que je vous dis ne viennent pas de moi-​même+ ; mais le Père, qui reste en union avec moi, fait ses œuvres. 11  Croyez-​moi quand je dis que je suis en union avec le Père et que le Père est en union avec moi ; sinon, croyez en raison des œuvres elles-​mêmes+. 12  Oui, je vous le dis, c’est la vérité : celui qui exerce la foi en moi fera aussi les œuvres que je fais ; et il fera des œuvres plus grandes que celles-ci+, parce que je m’en vais vers le Père+. 13  De plus, tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié par le moyen du Fils+. 14  Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai. 15  « Si vous m’aimez, vous obéirez à mes commandements+. 16  Et moi, je demanderai au Père de vous donner un autre assistant* pour qu’il soit avec vous pour toujours+, 17  l’esprit de la vérité+, que le monde ne peut pas recevoir parce qu’il ne le voit pas et ne le connaît pas+. Vous, vous le connaissez parce qu’il reste avec vous et qu’il est en vous. 18  Je ne vous abandonnerai pas*. Je reviendrai vers vous+. 19  Dans peu de temps, le monde ne me verra plus, mais vous, vous me verrez+, parce que je vis et que vous vivrez. 20  En ce jour-​là, vous saurez que je suis en union avec mon Père, et que vous êtes en union avec moi, et que moi je suis en union avec vous+. 21  Celui qui accepte mes commandements et y obéit, c’est lui qui m’aime. Et celui qui m’aime sera aimé de mon Père, et moi je l’aimerai et je me montrerai clairement à lui. » 22  Judas+, non pas Judas Iscariote, lui dit : « Seigneur, que s’est-​il passé pour que tu veuilles te montrer clairement à nous et non au monde ? » 23  Jésus lui répondit : « Si quelqu’un m’aime, il obéira à ma parole+, et mon Père l’aimera, et nous viendrons vers lui et nous ferons chez lui notre habitation*+. 24  Celui qui ne m’aime pas n’obéit pas à mes paroles. La parole que vous entendez n’est pas de moi, mais du Père qui m’a envoyé+. 25  « Je vous dis ces choses tant que je suis encore avec vous. 26  Mais l’assistant, l’esprit saint, que le Père enverra en mon nom, celui-là vous enseignera toutes choses et vous rappellera toutes les choses que je vous ai dites+. 27  Je vous laisse la paix ; je vous donne ma paix+. Je ne vous la donne pas comme le monde la donne. Que votre cœur ne soit pas anxieux ni ne se serre de peur. 28  Vous avez entendu que je vous ai dit : “Je m’en vais et je reviendrai vers vous.” Si vous m’aimiez, vous seriez heureux de savoir que je vais vers le Père, car le Père est plus grand que moi+. 29  Et maintenant, je vous l’ai dit avant que cela n’arrive, pour que vous croyiez lorsque cela arrivera+. 30  Je ne parlerai plus beaucoup avec vous, car le chef du monde+ vient ; toutefois il n’a aucune prise* sur moi+. 31  Mais, afin que le monde sache que j’aime le Père, je fais exactement ce que le Père m’ordonne de faire+. Levez-​vous, partons d’ici.

Notes

Ou « de demeures ».
Ou « consolateur ».
Ou « laisserai pas orphelins ».
Ou « demeure ».
Ou « pouvoir ».

Notes d'étude

Documents multimédias