Aller au contenu

Aller au sommaire

Collabore chaque jour avec Jéhovah

Collabore chaque jour avec Jéhovah

« Nous sommes les collaborateurs de Dieu » (1 COR. 3:9).

CANTIQUES : 64, 111

1. De quelles façons pouvons-​nous collaborer avec Jéhovah ?

LE Créateur avait prévu que des humains parfaits coopèrent avec lui pour accomplir son projet. Même si aujourd’hui nous sommes imparfaits, nous pouvons quand même collaborer avec lui chaque jour. Par exemple, quand nous prêchons la bonne nouvelle du Royaume et que nous faisons des disciples, nous sommes « les collaborateurs de Dieu » (1 Cor. 3:5-9). C’est un immense honneur d’avoir été choisis par le Créateur tout-puissant pour accomplir une œuvre si importante ! Toutefois, prêcher n’est pas le seul moyen que nous avons de collaborer avec Jéhovah. Dans cet article, nous verrons quatre autres façons de le faire : en aidant des membres de notre famille et des compagnons chrétiens, en nous montrant hospitaliers, en nous portant volontaires pour des projets de l’organisation et en participant à des formes de service qui nous permettent d’étendre notre ministère (Col. 3:23).

2. Pourquoi ne faut-​il jamais comparer ce que nous faisons pour Jéhovah à ce que d’autres font ?

2 Tandis que nous examinerons cet article, rappelons-​nous que chacun est différent. L’âge, la santé, la situation et les capacités varient d’une personne à l’autre. Ne compare donc pas ce que tu peux faire pour Jéhovah à ce que d’autres peuvent  faire. L’apôtre Paul a écrit : « Que chacun examine ses propres actions, et alors il aura de quoi se réjouir par rapport à lui seul et non en se comparant à quelqu’un d’autre » (Gal. 6:4).

AIDE LES MEMBRES DE TA FAMILLE ET TES COMPAGNONS CHRÉTIENS

3. Pourquoi peut-​on dire que ceux qui prennent soin de leur famille collaborent avec Dieu ?

3 Jéhovah veut que nous prenions soin de notre famille. Par exemple, tu dois peut-être travailler pour fournir à ta famille le nécessaire pour vivre. Beaucoup de mères restent à la maison pour s’occuper de leurs jeunes enfants. Et une fois adultes, certains enfants doivent prendre soin de leurs parents âgés ou malades. Ce sont des choses nécessaires. La Bible déclare : « Si quelqu’un ne subvient pas aux besoins des siens, et surtout de ceux qui vivent sous son toit, il a renié la foi et il est pire qu’une personne sans foi » (1 Tim. 5:8). Si tu as de telles responsabilités, tu as peut-être l’impression que tu ne peux pas servir Jéhovah autant que tu le voudrais. Mais ne te décourage pas ! Jéhovah est heureux que tu prennes soin de ta famille (1 Cor. 10:31).

4. Comment les parents peuvent-​ils faire passer les intérêts de Jéhovah avant les leurs, et quel en sera peut-être le résultat ?

4 Les parents chrétiens peuvent collaborer avec Jéhovah en aidant leurs enfants à se fixer des objectifs à son service. Beaucoup l’ont fait, et leurs fils et leurs filles ont par la suite décidé de servir Jéhovah à plein temps, parfois loin de chez eux. Certains sont missionnaires, d’autres sont pionniers là où il y a besoin de plus de proclamateurs, et d’autres encore servent au Béthel. Bien sûr, à cause de la distance, les parents ne peuvent pas passer autant de temps qu’ils le voudraient avec leurs enfants. Malgré cela, ils les encouragent à persévérer dans leur affectation, manifestant ainsi l’esprit de sacrifice. Pourquoi ? Parce qu’ils sont très heureux que leurs enfants mettent Jéhovah en premier dans leur vie (3 Jean 4). Beaucoup d’entre eux se sentent un peu comme Anne, qui a dit qu’elle avait « prêté » son fils Samuel à Jéhovah. Pour ces parents, c’est un grand honneur de collaborer avec Jéhovah de cette façon (1 Sam. 1:28).

5. Comment peux-​tu aider des frères et sœurs de ta congrégation ? (voir l’illustration du titre).

5 Si tu n’as pas de grosses responsabilités familiales, peux-​tu aider des frères et sœurs âgés, malades ou qui ont d’autres difficultés ? Ou alors peux-​tu aider ceux qui s’en occupent ? Demande-​toi qui dans ta congrégation pourrait avoir besoin d’aide. Par exemple, y a-​t-​il une sœur qui prend soin de ses parents âgés ? Tu pourrais peut-être passer du temps avec ses parents et lui permettre ainsi de s’occuper d’autres choses nécessaires. Ou encore, pourrais-​tu proposer à quelqu’un de le conduire aux réunions, de faire des courses avec lui ou de l’emmener visiter un frère ou une sœur qui est à l’hôpital ? Peut-être que Jéhovah t’utilisera ainsi pour répondre à une prière et que ce sera une façon pour toi de collaborer avec lui (lire 1 Corinthiens 10:24).

SOIS HOSPITALIER

6. Que signifie se montrer hospitalier ?

6 Les collaborateurs de Dieu sont connus pour leur hospitalité. Dans la Bible, le mot grec rendu par « hospitalité » signifie « bonté envers les étrangers » (Héb. 13:2 ; note). La Bible contient de beaux exemples d’hospitalité (Gen. 18:1-5). Nous aussi, à chaque fois que nous en avons l’occasion, faisons du bien aux autres, qu’ils soient « nos frères et sœurs dans la foi » ou pas (Gal. 6:10).

7. Quels bienfaits te procureras-​tu en faisant preuve d’hospitalité envers des serviteurs à plein temps ?

 7 Peux-​tu collaborer avec Jéhovah en faisant preuve d’hospitalité envers des serviteurs à plein temps qui ont besoin d’un endroit où loger ? (lire 3 Jean 5, 8). Ce sont souvent de belles occasions de s’encourager les uns les autres (Rom. 1:11, 12). Prenons le cas d’Olaf. Quand il était jeune, un surveillant de circonscription célibataire devait visiter sa congrégation, mais personne ne pouvait l’héberger. Olaf a alors demandé à ses parents, qui n’étaient pas Témoins, s’ils pourraient le loger. Ils ont accepté, mais Olaf allait devoir dormir sur le canapé. C’est ce qu’il a fait, et il ne l’a pas regretté ! Il raconte : « J’ai passé une semaine merveilleuse ! Tous les matins, le surveillant de circonscription et moi nous levions tôt pour avoir le temps de discuter de nombreux sujets très intéressants au petit-déjeuner. Ses encouragements m’ont donné envie de servir Jéhovah à plein temps. » Ces 40 dernières années, Olaf a été missionnaire dans plusieurs pays.

8. Pourquoi devons-​nous faire preuve de bonté envers les autres même s’ils ne semblent pas reconnaissants ? Donne un exemple.

8 Tu peux te montrer bon envers des étrangers de nombreuses façons, même si, dans un premier temps, ils ne seront peut-être pas reconnaissants pour tes efforts. Citons ce fait qui s’est passé en Espagne. Une sœur enseignait une femme originaire d’Équateur, Yesica, quand celle-ci s’est mise à pleurer sans pouvoir s’arrêter. La sœur lui a demandé ce qui n’allait pas. Yesica a expliqué qu’avant de s’installer en Espagne, elle était très pauvre. Un jour, elle n’avait même pas pu nourrir sa fille ; elle n’avait pu lui donner que de l’eau. Tout en berçant sa fille pour essayer de la faire s’endormir, elle avait donc prié pour recevoir de l’aide. Peu après, deux sœurs lui avaient rendu visite, mais Yesica s’était montrée désagréable envers elles et avait déchiré la revue qu’elles lui proposaient. Elle leur avait dit : « Vous croyez que je vais pouvoir nourrir ma fille avec ça ? » Les sœurs avaient essayé de la réconforter, mais sans succès. Plus tard, elles lui avaient déposé un panier de nourriture devant sa porte. Si Yesica était en pleurs lors du cours biblique, c’était parce qu’elle se rendait compte qu’elle n’avait pas prêté attention à la façon dont Dieu avait répondu à sa prière. À présent, elle était déterminée à servir Jéhovah. La générosité des sœurs a vraiment produit de beaux résultats ! (Eccl. 11:1, 6).

PORTE-​TOI VOLONTAIRE POUR DES PROJETS DE L’ORGANISATION

9, 10. a) Quelles sont quelques-unes des occasions que les Israélites ont eues de se porter volontaires ? b) De quelles façons les frères peuvent-​ils apporter leur aide dans la congrégation ?

9 Par le passé, les Israélites ont eu de nombreuses occasions de se porter volontaires (Ex. 36:2 ; 1 Chron. 29:5 ; Néh. 11:2). Aujourd’hui, tu as toi aussi beaucoup de possibilités d’offrir de ton temps, de tes ressources matérielles et de tes compétences pour aider tes frères et sœurs. Cela te procurera une grande joie et de nombreux bienfaits.

10 La Bible encourage les frères à collaborer avec Jéhovah en servant comme assistants ministériels ou anciens (1 Tim. 3:1, 8, 9 ; 1 Pierre 5:2, 3). Ces frères ont pour désir d’apporter à leurs compagnons aussi bien une aide pratique qu’une aide spirituelle (Actes 6:1-4). Les anciens de ta congrégation t’ont-​ils demandé de t’occuper de l’accueil, des publications, des territoires, de l’entretien ou autre ? Ceux qui effectuent ce genre de  tâches disent qu’ils y prennent beaucoup de plaisir.

Ceux qui se portent volontaires pour des projets de l’organisation se font souvent de nouveaux amis (voir le paragraphe 11).

11. Quels bienfaits une sœur s’est-​elle procurés en se faisant des amis sur des chantiers de construction ?

11 Les volontaires qui travaillent sur des chantiers de construction se font souvent de nouveaux amis. Margie, par exemple, participe à des constructions de Salles du Royaume depuis 18 ans. Au fil des ans, elle en a profité pour s’intéresser à des sœurs plus jeunes et les former. Elle trouve que travailler sur les chantiers donne d’excellentes occasions de s’encourager les uns les autres (Rom. 1:12). Quand, dans sa vie personnelle, elle a traversé des moments difficiles, elle a été soutenue par des amis qu’elle s’était faits sur les chantiers. As-​tu déjà participé à des constructions de bâtiments liés au culte ? Que tu aies des compétences ou non, pourrais-​tu te porter volontaire ?

12. Que peux-​tu faire pour aider des frères et sœurs victimes d’une catastrophe ?

12 Une autre façon de collaborer avec Jéhovah consiste à aider nos frères et sœurs après une catastrophe. Nous pouvons par exemple donner de l’argent (Jean 13:34, 35 ; Actes 11:27-30). Nous pouvons aussi participer aux opérations de nettoyage et de reconstruction. Gabriela, une sœur de Pologne dont la maison avait subi de graves dégâts lors d’une inondation, a repris courage quand des frères de congrégations voisines sont venus l’aider. Aujourd’hui, elle ne se concentre pas sur ce qu’elle a perdu, mais sur ce qu’elle a gagné. Elle déclare : « Cette expérience a renforcé ma conviction qu’appartenir à la congrégation chrétienne est un privilège extraordinaire, qui procure de grandes joies. » Beaucoup de ceux qui ont reçu de l’aide après une catastrophe sont du même avis. Et ceux qui collaborent avec Jéhovah pour aider ces frères sont eux aussi très heureux (lire Actes 20:35 ; 2 Corinthiens 9:6, 7).

13. Comment le fait de se porter volontaires peut-​il renforcer notre relation avec Jéhovah ? Donne un exemple.

13 Une sœur nommée Stephanie et d’autres proclamateurs ont eu la joie de collaborer avec Jéhovah en aidant des Témoins  qui s’étaient réfugiés aux États-Unis à cause de la guerre dans leur pays. Ils les ont aidés à trouver un logement et des meubles. Stephanie explique : « Ça nous a touchés de voir leur joie et leur reconnaissance pour l’amour manifesté par la communauté des frères. Ils disent que nous les avons aidés, mais en réalité, ils nous ont aidés bien plus. L’amour, l’unité, la foi et la confiance en Jéhovah que nous avons pu observer ont vraiment renforcé notre amour pour lui, et cela nous a aidés à apprécier encore plus tout ce que l’organisation nous donne. »

ÉTENDS TON MINISTÈRE

14, 15. a) Quel état d’esprit le prophète Isaïe a-​t-​il manifesté ? b) Comment peux-​tu imiter l’état d’esprit d’Isaïe ?

14 Aimerais-​tu collaborer plus pleinement avec Jéhovah ? Serais-​tu prêt à emménager dans un endroit où il y a besoin de proclamateurs ? Bien sûr, il n’est pas forcément nécessaire de partir loin pour servir Jéhovah. Mais certains frères et sœurs le font, parce que leur situation le leur permet et qu’ils ont le même état d’esprit que le prophète Isaïe. Quand Jéhovah a demandé : « Qui enverrai-​je et qui ira pour nous ? », Isaïe a répondu : « Me voici ! Envoie-​moi ! » (Is. 6:8). As-​tu le désir et la possibilité de te rendre disponible pour l’organisation de Jéhovah ? Quels sont les besoins ?

15 Jésus a dit à propos de l’activité de prédication et d’enseignement : « La moisson est grande, mais les ouvriers ne sont pas nombreux. Priez donc le Maître de la moisson d’envoyer des ouvriers dans sa moisson » (Mat. 9:37, 38). Pourrais-​tu servir dans un endroit où il y a besoin de proclamateurs, peut-être en tant que pionnier ? Ou alors pourrais-​tu aider quelqu’un à le faire ? Pour beaucoup de frères et sœurs, c’est le meilleur moyen de montrer leur amour pour Dieu et pour leur prochain. Penses-​tu à d’autres façons de faire plus au service de Jéhovah ? T’investir pour lui te procurera de grandes joies.

16, 17. De quelles autres façons peux-​tu étendre ton service pour Jéhovah ?

16 Que dirais-​tu de servir au Béthel ou de participer à des constructions de bâtiments liés au culte, soit pour une certaine période de temps, soit de façon régulière, un ou plusieurs jours par semaine ? L’organisation de Jéhovah a constamment besoin de volontaires prêts à servir là où on les enverra et à effectuer n’importe quelle tâche, même si elle ne correspond pas au domaine dans lequel ils ont de l’expérience. Jéhovah est reconnaissant quand il voit que nous sommes prêts à faire des sacrifices et à servir là où il y a besoin de renfort (Ps. 110:3).

17 Aimerais-​tu être formé pour pouvoir servir Jéhovah plus pleinement ? Si oui, tu pourrais remplir une demande pour suivre les cours de l’École pour évangélisateurs du Royaume. Cette école accueille des frères et sœurs qui servent déjà Jéhovah à plein temps et les forme afin que l’organisation puisse les utiliser encore plus. Ceux qui souhaitent suivre ces cours doivent être prêts à accepter n’importe quelle affectation à la fin de cette formation. Que dirais-​tu de saisir cette occasion d’étendre ton service pour Jéhovah ? (1 Cor. 9:23).

18. Quels bienfaits retires-​tu à collaborer chaque jour avec Jéhovah ?

18 Servir Jéhovah nous incite à nous soucier généreusement des autres chaque jour, ce qui est une preuve de bonté et d’amour. Cela nous procure la joie, la paix et le bonheur (Gal. 5:22, 23). Quelle que soit ta situation, tu peux être heureux en imitant la personnalité généreuse de Jéhovah et en restant l’un de ses précieux collaborateurs ! (Prov. 3:9, 10).