Aller au contenu

Aller au sommaire

 PARTIE 8

Quand le malheur frappe

Quand le malheur frappe

« Vous vous réjouissez beaucoup, bien que pour un peu de temps à présent, s’il le faut, vous soyez attristés par diverses épreuves » (1 Pierre 1:6).

Même si vous faites votre maximum pour être heureux en couple et en famille, un malheur peut frapper. Dans ces circonstances, il peut vous être difficile de garder votre joie (Ecclésiaste 9:11). Dieu nous aide avec amour quand nous rencontrons des difficultés. Si vous appliquez les principes bibliques suivants, vous et votre famille pourrez faire face aux pires situations.

 1 COMPTEZ SUR JÉHOVAH

CE QUE LA BIBLE DIT : « Rejetez sur lui toute votre inquiétude, parce qu’il se soucie de vous » (1 Pierre 5:7). N’oubliez jamais que Dieu n’est pas responsable de vos épreuves (Jacques 1:13). Dans la mesure où vous vous approchez de lui, il vous aidera de la meilleure façon qui soit (Isaïe 41:10). « Devant lui épanchez votre cœur » (Psaume 62:8).

Vous trouverez aussi du réconfort en lisant et en étudiant la Bible chaque jour. Vous constaterez que Jéhovah « [v]ous console dans toute [v]otre tribulation » (2 Corinthiens 1:3, 4 ; Romains 15:4). Il promet de vous donner sa « paix », « qui surpasse toute pensée » (Philippiens 4:6, 7, 13).

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE :

  • Priez Jéhovah de vous aider à rester calme et à avoir les idées claires.

  • Analysez les possibilités qui s’offrent à vous, puis choisissez la meilleure qui soit à votre portée.

2 PRENEZ SOIN DE VOUS ET DE VOTRE FAMILLE

CE QUE LA BIBLE DIT : « Le cœur de l’homme intelligent acquiert la connaissance, et l’oreille des sages cherche la connaissance » (Proverbes 18:15). Faites-vous une idée précise des sentiments et des besoins de tous les membres de la famille. Parlez avec eux. Écoutez-les (Proverbes 20:5).

Et si vous avez perdu un être cher ? N’ayez pas peur d’exprimer vos sentiments. Rappelez-vous que même Jésus « se laissa aller aux larmes » (Jean 11:35 ; Ecclésiaste 3:4). Il est important de prendre suffisamment de repos et de dormir (Ecclésiaste 4:6). Cela aide à tenir bon dans une épreuve.

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE :

  • N’attendez pas que le malheur frappe pour prendre l’habitude de communiquer avec les membres de votre famille. Si des problèmes surviennent, ils se sentiront à l’aise pour parler avec vous.

  • Discutez avec des personnes qui ont connu une situation semblable.

 3 ACCEPTEZ ET CHERCHEZ DE L’AIDE

CE QUE LA BIBLE DIT : « Un véritable compagnon aime tout le temps et c’est un frère qui est né pour les jours de détresse » (Proverbes 17:17). Vos amis veulent vous aider, mais ils ne savent peut-être pas comment. Ne vous retenez pas de leur expliquer ce dont vous avez vraiment besoin (Proverbes 12:25). Cherchez aussi le soutien spirituel de personnes qui comprennent la Bible. Leurs conseils bibliques vous seront utiles (Jacques 5:14).

Vous trouverez le soutien qu’il vous faut en fréquentant régulièrement ceux qui ont vraiment foi en Dieu et qui croient en ses promesses. Vous trouverez aussi beaucoup de réconfort en encourageant d’autres personnes qui en ont besoin. Faites-leur connaître votre foi en Jéhovah et en ses promesses. Restez occupé en aidant les autres, et ne vous isolez pas de ceux qui vous aiment et qui se soucient de vous (Proverbes 18:1 ; 1 Corinthiens 15:58).

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE :

  • Confiez-vous à un ami proche et laissez-le vous aider.

  • Soyez précis et franc concernant vos besoins.