Aller au contenu

Aller au sommaire

 PARTIE 4

Comment gérer votre argent

Comment gérer votre argent

« Par le conseil [ou : la concertation] les plans sont solidement établis » (Proverbes 20:18).

Nous avons tous besoin d’argent pour subvenir aux besoins de notre famille (Proverbes 30:8). Après tout, « l’argent procure une protection » (Ecclésiaste 7:12). Vous avez peut-être du mal à parler finances à deux, mais ne laissez pas l’argent vous diviser (Éphésiens 4:32). Mari et femme doivent se faire confiance et décider ensemble de la façon dont ils dépenseront leur argent.

 1 ÉTABLISSEZ UN BUDGET

CE QUE LA BIBLE DIT : « Lequel d’entre vous qui veut bâtir une tour ne s’assoit d’abord pour calculer la dépense et voir s’il a de quoi la terminer ? » (Luc 14:28). Conseil important : prévoyez ensemble la façon dont vous utiliserez votre argent (Amos 3:3). Définissez vos besoins et la somme que vous pouvez leur consacrer (Proverbes 31:16). Ce n’est pas parce que vous avez les moyens de vous payer quelque chose que vous devez l’acheter. Évitez de vous endetter. Dépensez uniquement l’argent que vous possédez (Proverbes 21:5 ; 22:7).

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE :

  • S’il vous reste de l’argent à la fin du mois, décidez ensemble de ce que vous en ferez.

  • S’il vous manque de l’argent, prenez des mesures précises pour réduire vos dépenses. Par exemple, préparez vous-mêmes vos repas plutôt que de manger à l’extérieur ou d’acheter des plats cuisinés.

 2 SOYEZ FRANC ET RÉALISTE

CE QUE LA BIBLE DIT : « Nous nous préoccupons de ce qui est droit, non seulement aux yeux de Jéhovah, mais aussi aux yeux des hommes » (2 Corinthiens 8:21). Soyez franc avec votre conjoint sur ce que vous gagnez et dépensez.

Consultez toujours votre conjoint avant de prendre des décisions importantes d’ordre financier (Proverbes 13:10). En communiquant bien à ce sujet, vous maintiendrez la paix dans votre couple. Ne considérez pas votre revenu comme votre argent à vous, mais comme celui de la famille (1 Timothée 5:8).

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE :

  • Convenez d’une somme que chacun peut dépenser sans consulter l’autre.

  • N’attendez pas qu’un problème surgisse pour parler d’argent.