Aller au contenu

Aller au sommaire

 PARTIE 6

L’arrivée d’un enfant dans la famille

L’arrivée d’un enfant dans la famille

« Les fils sont un héritage de Jéhovah » (Psaume 127:3).

La naissance d’un enfant est à la fois merveilleuse et déstabilisante pour un couple. Jeunes parents, vous serez peut-être surpris de voir que la majeure partie de votre temps et de votre énergie est consacrée à votre bébé. Le manque de sommeil et les bouleversements émotionnels risquent de mettre votre relation à rude épreuve. Vous devrez tous les deux vous adapter pour prendre soin de votre enfant et protéger votre couple. Comment les conseils de la Bible vous aideront-ils à relever ce défi ?

 1 COMPRENEZ EN QUOI UN ENFANT CHANGE VOTRE VIE

CE QUE LA BIBLE DIT : « L’amour est patient et bon », « ne cherche pas ses propres intérêts, ne s’irrite pas » (1 Corinthiens 13:4, 5). Jeune maman, vous concentrez naturellement votre attention sur votre bébé. Mais votre mari pourrait finir par se sentir délaissé, alors rappelez-vous qu’il a lui aussi besoin de votre attention. Avec patience et bonté, aidez-le à se sentir utile et concerné pour ce qui est de s’occuper de votre tout-petit.

« Vous [...], les maris, continuez à demeurer avec elles selon la connaissance », dit la Bible (1 Pierre 3:7). Acceptez le fait que votre femme consacrera la majeure partie de son énergie à votre bébé. Ayant de nouvelles responsabilités, elle peut se sentir stressée, épuisée, voire déprimée. Peut-être même que, parfois, elle s’en prendra à vous, mais restez calme, car « qui est lent à la colère vaut mieux qu’un homme fort » (Proverbes 16:32). Faites preuve de discernement et apportez-lui le soutien dont elle a besoin (Proverbes 14:29).

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE :

  • Père : Aidez votre femme à s’occuper du bébé, même la nuit. Limitez le temps que vous passez à d’autres activités afin de pouvoir en passer davantage avec votre femme et votre enfant.

  • Mère : Quand votre mari vous propose de vous aider à prendre soin du bébé, acceptez. S’il ne s’y prend pas très bien, ne lui faites pas de reproches, mais montrez-lui gentiment comment faire.

 2 FORTIFIEZ VOTRE COUPLE

CE QUE LA BIBLE DIT : « Ils devront devenir une seule chair » (Genèse 2:24). Même si la famille s’est agrandie, n’oubliez pas que vous et votre conjoint formez toujours « une seule chair ». Faites tout pour que votre relation reste forte.

Vous, femme, exprimez votre reconnaissance à votre mari pour son aide et son soutien. Cela sera pour lui « guérison » (Proverbes 12:18). Vous, mari, dites à votre femme combien vous l’aimez et l’appréciez. Félicitez-la pour la manière dont elle s’occupe de la famille (Proverbes 31:10, 28).

« Que chacun continue à chercher, non pas son propre avantage, mais celui de l’autre » (1 Corinthiens 10:24). Faites toujours ce qu’il y a de mieux pour votre conjoint. Prenez tous les deux le temps de vous parler, de vous féliciter et de vous écouter l’un l’autre. Ne soyez pas égoïste dans le domaine des relations sexuelles. Tenez compte des besoins de votre conjoint. La Bible dit : « Ne vous privez pas l’un l’autre de ce dû, si ce n’est d’un commun accord » (1 Corinthiens 7:3-5). Aussi, discutez franchement du sujet avec votre conjoint. En étant patient et compréhensif, vous fortifierez votre couple.

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE :

  • N’oubliez pas de vous réserver du temps rien que pour vous deux.

  • Ayez des petites attentions qui montrent à votre conjoint que vous l’aimez, comme lui écrire un mot ou lui offrir quelque chose.

 3 ENSEIGNEZ VOTRE BÉBÉ

CE QUE LA BIBLE DIT : « Depuis ta toute petite enfance tu connais les écrits sacrés, qui peuvent te rendre sage pour le salut » (2 Timothée 3:15). Réfléchissez à ce que vous ferez pour enseigner votre bébé. Il a une capacité d’apprentissage étonnante, et ce avant même sa naissance. Encore dans le ventre, il reconnaît votre voix et réagit à vos émotions. Faites-lui la lecture quand il est encore tout petit. Même s’il ne comprend pas ce que vous lisez, il se peut qu’il garde le goût de la lecture en grandissant.

Votre enfant n’est jamais trop petit pour vous entendre parler de Dieu. Priez Jéhovah à voix haute avec lui (Deutéronome 11:19). Même quand vous jouez avec lui, parlez-lui des choses que Dieu a faites (Psaume 78:3, 4). En grandissant, il ressentira l’amour que vous avez pour Jéhovah et apprendra à l’aimer lui aussi.

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE :

  • Demandez précisément à Dieu la sagesse nécessaire pour enseigner votre bébé.

  • Répétez à votre bébé des mots et des idées importants pour qu’il les apprenne très tôt.