Aller au contenu

Aller au sommaire

 EN COUVERTURE | VOUS POUVEZ COMPRENDRE LA BIBLE

De l’aide pour comprendre la Bible

De l’aide pour comprendre la Bible

Imaginez votre premier voyage dans un pays étranger. Tout est nouveau : les gens, les coutumes, la nourriture et la monnaie. Cela pourrait à juste titre vous déconcerter.

Vous pouvez ressentir la même chose en découvrant la Bible. Sa lecture vous plongera dans un monde ancien qui vous est étranger. Vous rencontrerez un peuple appelé les Philistins, vous découvrirez des coutumes insolites (comme celle de « déchire[r] [ses] vêtements »), une nourriture, la manne, ainsi qu’une monnaie connue sous le nom de drachme (Exode 16:31 ; Josué 13:2 ; 2 Samuel 3:31 ; Luc 15:9). Tout cela peut vous sembler déroutant. Comme lors d’un séjour à l’étranger, n’aimeriez-vous pas être aidé par un guide compétent ?

DE L’AIDE DANS LE PASSÉ

Dès le début de la rédaction de la Bible, au XVIsiècle avant notre ère, de l’aide a été apportée à ceux qui cherchaient à la comprendre. Par exemple, Moïse, le premier guide de la nation d’Israël, « entreprit d’expliquer » les écrits sacrés (Deutéronome 1:5).

Dix siècles plus tard, il y avait toujours des hommes capables d’enseigner les Écritures. En 455 avant notre ère, un grand nombre de Juifs, dont beaucoup d’enfants, ont été rassemblés sur une place publique de Jérusalem. Des instructeurs de la Bible ont « [lu] à haute voix dans le livre [sacré] ». Mais ils ont fait plus que ça. « Ils faisaient comprendre la lecture » (Nehémia 8:1-8).

Cinq siècles plus tard, Jésus Christ a accompli une œuvre d’enseignement similaire. En fait, les gens le voyaient avant tout comme un enseignant (Jean 13:13). Il a enseigné aussi bien des foules que des individus. Devant un auditoire immense, il a prononcé le célèbre Sermon sur la montagne ; « les foules étaient frappées de sa manière d’enseigner » (Matthieu 5:1, 2 ; 7:28). Au printemps 33 de notre ère, Jésus a parlé à deux de ses disciples qui marchaient vers un village proche de Jérusalem et il leur a « ouv[ert] pleinement [ou : « expliqué clairement »] les Écritures » (Luc 24:13-15, 27, 32).

Les disciples de Jésus étaient eux aussi des enseignants de la Parole de Dieu. Par exemple, alors qu’un fonctionnaire d’Éthiopie lisait un certain passage des Écritures, un disciple, Philippe, lui a demandé : « Est-ce que tu comprends vraiment ce que tu lis ? » L’Éthiopien lui a répondu : « Mais comment le pourrais-je jamais, si quelqu’un ne me guide ? » Philippe lui a alors expliqué ce que ce passage signifiait (Actes 8:27-35).

DE L’AIDE AUJOURD’HUI

Comme les enseignants et les instructeurs de la Bible dans le passé, les Témoins de Jéhovah * effectuent aujourd’hui une œuvre d’enseignement biblique dans 239 pays et territoires (Matthieu 28:19, 20). Semaine après semaine, ils aident plus de neuf millions de personnes à comprendre la Bible. Nombre d’entre elles ne viennent pas d’un milieu chrétien. Les cours sont gratuits et peuvent se dérouler au domicile de l’étudiant ou dans tout autre lieu de son choix. Certains suivent même ces cours par téléphone ou par appel vidéo à l’aide d’un ordinateur ou d’un appareil mobile.

Pour savoir comment bénéficier de ces cours, prenez contact avec un Témoin de Jéhovah. Vous découvrirez que, loin d’être un livre incompréhensible, la Bible est « utile pour enseigner, pour reprendre, pour remettre les choses en ordre, pour discipliner dans la justice » ; elle vous permettra d’être « pleinement qualifié, parfaitement équipé pour toute œuvre bonne » (2 Timothée 3:16, 17).

 

^ § 11 Jéhovah est le nom de Dieu révélé dans la Bible.