Deuxième lettre à Timothée 3​:​1-17

3  Mais sache ceci : dans les derniers jours+, il y aura des temps difficiles à supporter.  Car les gens seront égoïstes*, amis de l’argent, vantards, orgueilleux, blasphémateurs, désobéissants à leurs parents, ingrats, infidèles,  sans affection, sans esprit d’entente, calomniateurs, sans maîtrise de soi, cruels, sans amour du bien,  traîtres, entêtés, gonflés d’orgueil, amis des plaisirs plutôt qu’amis de Dieu,  ayant une apparence d’attachement à Dieu, sans que la force de l’attachement à Dieu influence leur vie+. De ces gens-​là, détourne-​toi.  Certains parmi eux s’introduisent dans les maisons et prennent dans leurs filets des femmes faibles, chargées de péchés, entraînées par divers désirs,  qui sont toujours en train d’apprendre, mais ne sont jamais capables de parvenir à une connaissance exacte de la vérité.  Or, de la manière dont Janès et Jambrès s’opposèrent à Moïse, ceux-là aussi continuent à s’opposer à la vérité. Leur intelligence est totalement corrompue ; ils sont désapprouvés par rapport à la foi.  Cependant, ils n’iront pas plus loin, car leur folie* sera évidente pour tous, comme ce fut le cas pour ces deux hommes+. 10  Mais toi, tu as prêté une grande attention à mon enseignement, à ma manière de vivre+, au but que je poursuis, à ma foi, à ma patience, à mon amour, à mon endurance, 11  ainsi qu’aux persécutions et aux souffrances que j’ai connues à Antioche+, à Iconium+ et à Lystre+. J’ai supporté ces persécutions, et le Seigneur m’a sauvé de toutes+. 12  D’ailleurs, tous ceux qui veulent vivre dans l’attachement à Dieu et unis à Christ Jésus seront eux aussi persécutés+. 13  Mais les méchants et les imposteurs avanceront vers le pire. Ils tromperont et seront trompés+. 14  Toi, cependant, reste attaché aux choses que tu as apprises et dont on t’a convaincu+, sachant de qui tu les as apprises 15  et sachant que depuis ta toute petite enfance+ tu connais les écrits sacrés+, qui peuvent te rendre sage pour le salut* grâce à la foi en Christ Jésus+. 16  Toute l’Écriture* est inspirée* de Dieu+ et utile pour enseigner+, pour réprimander, pour redresser les choses*, pour former à une conduite juste+, 17  pour que l’homme de Dieu soit pleinement qualifié, parfaitement équipé pour toute œuvre bonne.

Notes

Ou « amis d’eux-​mêmes ».
Ou « bêtise ».
Ou « corriger ».

Notes d'étude

Documents multimédias