Aller au contenu

Aller à la table des matières

“ Vous restez positive ”

“ Vous restez positive ”

 “ Vous restez positive ”

● Camila souffre d’anémie, de troubles neurologiques et d’un trouble de la croissance. C’est pourquoi, à huit ans, elle ne mesurait que 75 centimètres. Ses parents, Témoins de Jéhovah, ont décidé de l’emmener à un colloque médical organisé dans un théâtre de leur municipalité, en Argentine. Ils se sont assis au deuxième rang. L’assistance comptait 500 personnes.

Au cours du programme, l’orateur, un médecin, a dirigé l’attention vers Camila, qui lui semblait respirer la santé. Ignorant son état, il a demandé : “ Quel âge ce bébé a-​t-​il ? ”

“ Huit ans ”, a répondu Marisa, la maman.

“ Vous voulez dire huit mois ? ” a-​t-​il suggéré.

“ Non, non, huit ans ”, a-​t-​elle répété.

Intrigué, le médecin a invité la mère et la fillette à monter sur l’estrade pour répondre à quelques questions. Marisa a évoqué les examens que l’enfant avait passés et les traitements qui avaient été essayés. Le praticien a alors dit : “ Il y a des mamans qui pleurent parce que leurs enfants ont une grippe banale. Vous, après sept ans de traitements et après avoir fait tout ce qui est possible pour Camila, vous restez positive. Comment faites-​vous ? ”

En réponse à cette aimable invitation, Marisa a parlé à l’assistance de son espérance, fondée sur la Bible, en un monde nouveau juste dans lequel toute forme de maladie et de souffrance, et la mort elle-​même, n’existeront plus (Isaïe 33:24 ; Révélation 21:3, 4). Pour finir, elle a décrit la fraternité internationale qui unit les Témoins de Jéhovah et a expliqué comment leur amour mutuel les aide à supporter les épreuves et autres difficultés de l’existence. — Jean 13:35.

Après le programme, une dame l’a abordée. Elle voulait en savoir plus. Curieuse, elle a accepté une étude biblique gratuite à domicile, ce que les Témoins de Jéhovah du monde entier proposent à toute personne souhaitant sincèrement comprendre la Bible et l’extraordinaire dessein de Dieu concernant l’humanité.

[Illustration, page 25]

Camila, huit ans, et sa maman, Marisa.