Aller au contenu

Aller à la table des matières

L’œil de la squille multicolore

L’œil de la squille multicolore

 Hasard ou conception ?

L’œil de la squille multicolore

● La squille multicolore, ou crevette-mante, présente dans la Grande Barrière de corail (Australie), est dotée de la vision la plus complexe du règne animal. “ Sa vision est vraiment exceptionnelle, observe le chercheur Nicholas Roberts. Elle surpasse tout ce que l’homme a pu créer jusqu’ici. ”

Considérez ceci : La squille perçoit la lumière polarisée et lui fait subir certains traitements, chose que l’humain ne sait pas faire. Une onde lumineuse polarisée peut se propager selon une trajectoire rectiligne ou en tire-bouchon. À la différence d’autres animaux, ce crustacé non seulement voit la lumière polarisée sous ces deux formes, mais est aussi capable de la convertir d’une forme à l’autre, ce qui lui donne une vision très performante.

Un lecteur de DVD fonctionne de façon similaire. Pour traiter les informations, il doit convertir en forme de tire-bouchon la trajectoire de la lumière polarisée dirigée vers un disque, puis la rétablir en forme linéaire. Mais la squille va plus loin. Alors qu’un lecteur de DVD ordinaire ne convertit que la lumière rouge, ou bleue pour un appareil à plus haute résolution, l’œil du crustacé peut convertir la lumière en toutes les couleurs du spectre visible.

Les chercheurs pensent que les ingénieurs pourraient concevoir un lecteur de DVD capable de lire des disques contenant nettement plus d’informations que les disques actuels en prenant pour modèle l’œil de la crevette. “ Le plus passionnant, c’est sa magnifique simplicité, s’exclame M. Roberts. Il fonctionne beaucoup, beaucoup mieux que tous les appareils que nous avons essayé de construire. ”

Qu’en pensez-​vous ? L’œil remarquable de la squille multicolore est-​il le produit du hasard ? ou bien a-​t-​il été conçu ?

[Crédit photographique, page 24]

Avec l’aimable autorisation de Stephen Childs