Aller au contenu

Aller à la table des matières

“ Célébrez-vous la fête des grands-mères ? ”

“ Célébrez-vous la fête des grands-mères ? ”

 “ Célébrez-​vous la fête des grands-mères ? ”

PAR une froide matinée d’hiver, Natalia, une Polonaise de 16 ans, attendait le train quand elle a été abordée par deux journalistes d’un quotidien local. “ Célébrez-​vous la fête des grands-mères ? ” lui ont-​ils demandé.

Les Polonais fêtent scrupuleusement les grands-mères, les grands-pères, les mères, les professeurs, et marquent la journée de la femme. En général, pour la fête des grands-mères ou des grands-pères, les jeunes enfants offrent à leurs grands-parents des cartes de vœux de leur fabrication, des cadeaux ou des fleurs.

D’abord, Natalia n’a pas su quoi répondre aux journalistes. Mais, après avoir prié mentalement, elle leur a dit : “ Je suis Témoin de Jéhovah. Je ne célèbre pas la fête des grands-mères. ” Devant l’air surpris de ses interlocuteurs, Natalia a souri et a ajouté : “ Je vis avec ma grand-mère, donc je peux lui offrir des fleurs, lui parler et lui montrer ma reconnaissance pour sa gentillesse tous les jours. Pourquoi ne devrais-​je l’honorer qu’une fois par an ? ”

Cette remarque réfléchie a impressionné les journalistes, et vous impressionne peut-être aussi. Le lendemain, le journal du matin publiait les propos de Natalia, ainsi que sa photo.

À la lecture de ce fait, vous demandez-​vous si vous êtes prêt, vous aussi, à expliquer vos croyances et votre conduite, surtout à l’improviste ? Les véritables adorateurs de Dieu s’efforcent de l’honorer en étant toujours prêts à donner les raisons de leurs croyances et en le faisant volontiers à chaque fois que l’occasion se présente. — 1 Pierre 3:15.