Aller au contenu

Aller à la table des matières

Comment prier pour être entendu ?

Comment prier pour être entendu ?

Jéhovah Dieu ‘écoute la prière’ (Psaume 65:2). On peut lui parler n’importe où et n’importe quand, à haute voix ou mentalement. Il veut qu’on l’appelle « Père », et il est vraiment le meilleur Père qu’on puisse avoir (Matthieu 6:9). Avec amour, il nous enseigne comment le prier pour qu’il nous entende.

PRIEZ JÉHOVAH AU NOM DE JÉSUS

« Si vous demandez quelque chose au Père, il vous le donnera en mon nom » (Jean 16:23).

Ces paroles de Jésus montrent clairement que Jéhovah ne veut pas que nous le priions par l’intermédiaire d’images, d’idoles, de saints, d’anges ou d’ancêtres défunts, mais au nom de Jésus Christ. Quand nous prions Dieu au nom de Jésus, nous montrons que nous reconnaissons le rôle essentiel de Jésus. Il a lui-​même déclaré : « Personne ne peut aller vers le Père si ce n’est par moi » (Jean 14:6).

PARLEZ DU FOND DU CŒUR

« Épanchez votre cœur auprès de lui » (Psaume 62:8).

Quand nous prions Jéhovah, nous devrions lui parler comme nous parlerions à un père affectueux. Au lieu de lire des prières dans un livre ou d’en réciter par cœur, nous devrions lui parler respectueusement et du fond du cœur.

FAITES DES PRIÈRES CONFORMES À LA VOLONTÉ DE DIEU

« Il nous écoute, quelle que soit la chose que nous demandons en accord avec sa volonté » (1 Jean 5:14).

Dans la Bible, Jéhovah nous dit ce qu’il est disposé à faire pour nous et ce qu’il veut que nous fassions pour lui. Pour qu’il accepte nos prières, elles doivent être « en accord avec sa volonté ». Pour cela, il faut apprendre à bien le connaître en étudiant la Bible. Si nous le faisons, nos prières lui seront agréables.

 POUR QUELLES CHOSES PEUT-​ON PRIER ?

Pour nos besoins. Nous pouvons prier Dieu pour nos besoins quotidiens : la nourriture, le vêtement et un toit. Nous pouvons aussi lui demander de la sagesse pour prendre de bonnes décisions et de la force pour endurer nos épreuves. Nous pouvons encore lui demander de la foi, son pardon et son aide (Luc 11:3, 4, 13 ; Jacques 1:5, 17).

Pour les autres. Des parents attentionnés sont heureux quand leurs enfants s’aiment. Jéhovah aussi souhaite que ses enfants sur la terre soient attachés les uns aux autres. Il est donc bien de prier pour son conjoint, ses enfants, sa famille et ses amis. « Priez les uns pour les autres », a écrit le disciple Jacques (Jacques 5:16).

Pour exprimer notre reconnaissance. Expliquant que notre Créateur nous ‘fait du bien’, la Bible dit : « Il vous a donné pluies du ciel et saisons fertiles, vous a rassasiés de nourriture et a rempli vos cœurs de joie de vivre » (Actes 14:17). Quand nous réfléchissons à tout ce que Dieu fait pour nous, nous nous sentons poussés à le prier pour lui dire merci. Bien sûr, nous devons aussi lui montrer notre reconnaissance par notre façon de vivre (Colossiens 3:15).

 SOYEZ PATIENT, N’ARRÊTEZ PAS DE PRIER

Parfois, nous pourrions nous décourager parce que, bien qu’ayant prié avec sincérité, nous ne recevons pas de réponse tout de suite. Faut-​il en conclure que Dieu ne s’intéresse pas à nous ? Absolument pas. Il faut peut-être tout simplement continuer de prier. C’est ce que montrent les témoignages suivants.

Steve, cité dans le premier article, reconnaît : « Avec ce que j’ai vécu il y a quelques années, sans la prière, j’aurais abandonné tout espoir de retrouver le goût de vivre. » Comment Steve a-​t-​il compris la valeur de la prière ? Il a étudié la Bible et a découvert l’importance de prier, et de le faire avec persévérance. « Dans mes prières, je remercie Dieu pour le soutien plein d’amour que j’ai reçu de mes précieux amis, dit-​il. Je n’ai jamais été aussi heureux qu’aujourd’hui. »

Et Jenny, qui se croyait indigne d’être écoutée par Dieu ? Elle raconte : « Alors que j’étais au plus bas, j’ai supplié Dieu de m’aider à comprendre pourquoi j’avais une si faible estime de moi-​même. » Comment ses prières l’ont-​elles aidée ? « Parler à Dieu m’a aidée à me voir comme lui me voit, à comprendre que même si mon cœur me condamne, ce n’est pas le cas de Dieu. Ça m’a aussi aidée à ne pas baisser les bras. » Qu’en a-​t-​elle retiré ? « La prière m’a aidée à voir Jéhovah comme un Dieu, un Père et un Ami réel et plein d’amour, qui sera toujours là pour moi et qui m’aidera aussi longtemps que je chercherai à faire sa volonté. »

« Je me rends compte qu’il est la plus belle réponse à mes prières », dit Isabel quand elle voit que, malgré son handicap, son fils est heureux de vivre.

Voici également ce qu’a vécu Isabel. Elle est tombée enceinte, et les médecins lui ont dit que son enfant naîtrait gravement handicapé. Elle était anéantie. Certains lui ont même conseillé d’avorter. « J’ai cru que j’allais mourir de désespoir ! » Qu’a-​t-​elle fait ? « Je n’ai pas arrêté de prier Dieu de m’apporter son soutien », dit-​elle. Puis son enfant est né, un garçon, qu’elle a appelé Gerard. Et en effet, il était handicapé. Isabel pense-​t-​elle que Dieu a répondu à ses prières ? Oui. De quelle manière ? « Mon fils a aujourd’hui 14 ans. Quand je vois sa joie de vivre malgré son handicap, dit-​elle, je me rends compte qu’il est la plus belle réponse à mes prières, la plus grande bénédiction que Jéhovah m’ait accordée. »

Ces témoignages vibrants confirment ces paroles d’un rédacteur des Psaumes : « Tu entendras la requête des humbles, ô Jéhovah ! Tu affermiras leur cœur et tu leur prêteras une oreille attentive » (Psaume 10:17). Que de magnifiques raisons de prier avec persévérance !

La Bible contient plusieurs prières de Jésus. La plus célèbre est probablement celle qu’il a enseignée à ses disciples. Que nous apprend cette prière ?