Première lettre de Jean 5​:​1-21

5  Toute personne qui croit que Jésus est le Christ est née de Dieu+, et toute personne qui aime Dieu, celui qui a fait naître, aime celui qui est né de lui.  C’est ainsi que nous savons que nous aimons les enfants de Dieu+ : lorsque nous aimons Dieu et que nous appliquons ses commandements.  Car voici ce que signifie aimer Dieu : c’est obéir à ses commandements+. Or, ses commandements ne sont pas pénibles*+,  parce que toute personne* qui est née de Dieu remporte la victoire sur le monde+. Et voici ce qui nous a permis de vaincre le monde : notre foi+.  Qui peut vaincre le monde+ ? N’est-​ce pas celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu+ ?  C’est lui qui est venu par le moyen de l’eau et du sang, Jésus Christ, non pas avec l’eau seulement+, mais avec l’eau et avec le sang+. Et l’esprit témoigne+, parce que l’esprit est la vérité.  Car il y en a trois qui témoignent :  l’esprit+, l’eau+ et le sang+ ; et les trois sont d’accord.  Si nous acceptons le témoignage des hommes, le témoignage de Dieu est plus grand. Car voici le témoignage que rend Dieu : le témoignage rendu au sujet de son Fils. 10  L’homme qui met sa foi dans le Fils de Dieu a le témoignage en lui-​même. L’homme qui n’a pas foi en Dieu fait de lui un menteur+, parce qu’il ne met pas sa foi dans le témoignage que Dieu a rendu au sujet de son Fils. 11  Et voici le témoignage : Dieu nous a donné la vie éternelle+, et cette vie est dans son Fils+. 12  Celui qui est en union avec le Fils a cette vie ; celui qui n’est pas en union avec le Fils de Dieu n’a pas cette vie+. 13  Je vous écris ces choses pour que vous sachiez que vous avez la vie éternelle+, vous qui mettez votre foi dans le nom du Fils de Dieu+. 14  Et voici de quoi nous pouvons être sûrs au sujet de Dieu+ : il* nous écoute+, quelle que soit la chose que nous demandons en accord avec sa volonté. 15  Et si nous savons qu’il nous écoute concernant tout ce que nous demandons, nous savons que nous allons avoir ce que nous lui avons demandé, puisque nous le lui avons demandé+. 16  Si quelqu’un aperçoit son frère en train de commettre un péché qui ne mène pas à la mort, qu’il prie, et Dieu donnera la vie à ce frère+. Il la donnera à ceux qui ne commettent pas de péchés qui mènent à la mort. Il y a un péché qui mène à la mort+. Ce n’est pas à propos de ce péché-​là que je lui dis de faire une demande. 17  Toute injustice est péché+, et pourtant il y a un péché qui ne mène pas à la mort. 18  Nous savons que toute personne qui est née de Dieu ne pratique pas le péché, mais celui* qui est né de Dieu veille sur elle, et le méchant n’a pas de prise sur elle+. 19  Nous savons que nous venons de Dieu, mais que le monde entier se trouve au pouvoir du méchant+. 20  Cependant, nous savons que le Fils de Dieu est venu+ et qu’il nous a donné la perspicacité* pour que nous parvenions à connaître celui qui est véridique. Et nous sommes en union avec celui qui est véridique+, par le moyen de son Fils Jésus Christ. C’est lui le vrai Dieu et la vie éternelle+. 21  Petits enfants, attention* aux idoles+.

Notes

Ou « un fardeau ».
Ou « tout ce ».
Ou « et nous pouvons lui parler librement, car il ».
C.-à-d. Jésus Christ, le Fils de Dieu.
Litt. « le discernement », « l’intelligence ».
Litt. « gardez-​vous des ».

Notes d'étude

Documents multimédias