Lettre aux Hébreux 10​:​1-39

  • Inefficacité des sacrifices d’animaux (1-4)

    • La Loi : une ombre (1)

  • Le sacrifice de Christ a été offert une fois pour toutes (5-18)

  • Un chemin d’accès nouveau et vivant (19-25)

    • « N’abandonnons pas nos réunions » (24, 25)

  • Mise en garde contre le péché volontaire (26-31)

  • Assurance et foi sont indispensables pour endurer (32-39)

10  En effet, puisque la Loi possède une ombre+ des bonnes choses à venir+, mais pas la substance même des choses, elle* ne peut jamais, par les mêmes sacrifices offerts continuellement chaque année, rendre parfaits ceux qui s’approchent de Dieu+.  Autrement, n’aurait-​on pas cessé d’offrir ces sacrifices, puisque ceux qui font un service sacré n’auraient plus, une fois purifiés, aucune conscience de leurs péchés ?  Ces sacrifices sont plutôt un rappel des péchés année après année+,  car il est impossible que le sang de taureaux et de boucs enlève les péchés.  C’est pourquoi, quand il entre dans le monde, il dit : « “Tu n’as voulu ni sacrifice ni offrande, mais tu m’as préparé un corps.  Tu n’as accepté ni holocaustes* ni sacrifices pour le péché*+.”  Alors j’ai dit : “Vois ! Je viens (dans le rouleau*, il est écrit à mon sujet) pour faire ta volonté, ô Dieu+ !” »  Après avoir dit tout d’abord : « Tu n’as ni voulu ni accepté sacrifices, offrandes, holocaustes et sacrifices pour le péché » — sacrifices qui sont offerts selon la Loi —,  il dit ensuite : « Vois ! Je viens pour faire ta volonté+. » Il supprime le premier afin d’établir le second. 10  Par cette « volonté+ », nous sommes sanctifiés grâce à l’offrande du corps de Jésus Christ faite une fois pour toutes+. 11  De plus, tout prêtre se rend à son poste chaque jour pour offrir un saint service*+ et faire souvent les mêmes sacrifices+, qui ne peuvent jamais enlever les péchés complètement+. 12  Mais cet homme a offert un seul sacrifice pour les péchés pour toujours et s’est assis à la droite de Dieu+, 13  et il attend désormais jusqu’à ce que ses ennemis soient placés comme un escabeau sous ses pieds+. 14  Car c’est par une seule offrande sacrificielle qu’il a rendu parfaits+ pour toujours ceux qui sont en train d’être sanctifiés. 15  D’ailleurs, l’esprit saint aussi nous l’atteste, car il dit d’abord : 16  « Voici l’alliance que je ferai avec eux après ces jours-​là, dit Jéhovah*. Je mettrai mes lois dans leur cœur et je les écrirai dans leur esprit+. » 17  Puis il dit : « Et je ne me souviendrai plus de leurs péchés et de leurs actions illégales+. » 18  Or, là où il y a pardon de tout cela, il n’y a plus d’offrande pour le péché. 19  Ainsi, frères, puisque nous avons, par le sang de Jésus, de l’assurance* pour utiliser la voie d’accès au lieu saint+, 20  voie qu’il a ouverte* pour nous comme un chemin nouveau et vivant à travers le rideau+, c’est-à-dire sa chair, 21  et puisque nous avons un grand prêtre établi sur la maison de Dieu+, 22  approchons-​nous de Dieu avec un cœur sincère et une foi totale, le cœur purifié, par aspersion, d’une conscience méchante+ et le corps lavé avec une eau pure+. 23  Tenons fermement la déclaration publique de notre espérance sans vaciller+, car celui qui a promis est fidèle. 24  Et soucions-​nous les uns des autres* pour nous inciter* à l’amour et aux belles œuvres+ ; 25  n’abandonnons pas nos réunions+, comme c’est l’habitude de quelques-uns, mais encourageons-​nous mutuellement+, et cela d’autant plus que vous voyez le jour approcher+. 26  Car si nous pratiquons le péché volontairement après avoir reçu la connaissance exacte de la vérité+, il ne reste plus pour les péchés aucun sacrifice+, 27  mais il y a une certaine attente terrible du jugement et une indignation ardente qui va consumer les adversaires de Dieu+. 28  Celui qui rejette la Loi de Moïse est mis à mort sans compassion sur le témoignage de deux ou trois personnes+. 29  À votre avis, quelle punition plus sévère encore méritera celui qui piétine le Fils de Dieu et qui considère comme ordinaire le sang de l’alliance+ par lequel il a été sanctifié, et qui insulte avec mépris l’esprit de la faveur imméritée+ ? 30  Car nous connaissons celui qui a dit : « La vengeance est à moi ; c’est moi qui paierai de retour. » Et encore : « Jéhovah* jugera son peuple+. » 31  C’est terrible de tomber entre les mains du Dieu vivant. 32  Cependant, rappelez-​vous sans cesse les jours passés où, après avoir été éclairés+, vous avez enduré un grand combat avec des souffrances. 33  Tantôt vous avez été exposés publiquement* aux insultes et aux persécutions*, tantôt vous vous êtes tenus aux côtés de ceux qui subissaient de telles choses. 34  Car vous avez eu de la compassion pour ceux qui étaient en prison et vous avez accepté avec joie le pillage de vos biens+, sachant que vous avez, vous, une possession meilleure et durable+. 35  Par conséquent, ne renoncez pas à votre assurance* ; elle sera généreusement récompensée+. 36  Car il vous faut de l’endurance+, afin qu’après avoir fait la volonté de Dieu, vous receviez l’accomplissement de la promesse. 37  Car encore « très peu de temps+ », et « celui qui vient arrivera, et il ne tardera pas+ ». 38  « Mais mon juste vivra en raison de la foi+ » et, « s’il recule, je* ne prends pas plaisir en lui+ ». 39  Or, nous ne sommes pas de ceux qui reculent pour la destruction+, mais de ceux qui ont foi pour sauver leur vie.

Notes

Ou p.-ê. « les hommes ».
Voir lexique (Sacrifice pour le péché).
Litt. « rouleau du livre ».
Ou « pour accomplir un service public ».
Ou « hardiesse ».
Litt. « inaugurée ».
Ou « considérons-​nous les uns les autres », « faisons attention les uns aux autres ».
Ou « pousser », « stimuler ».
Litt. « exposés comme dans un théâtre ».
Ou « tribulations ».
Ou « hardiesse ».
Ou « mon âme ».