Aller au contenu

DE L’AIDE POUR LES FAMILLES | LA VIE DE COUPLE

Comment cultiver la patience

« La patience d’un mari et d’une femme est mise à l’épreuve tous les jours. La patience ne semble pas forcément être un gros problème quand on est célibataire, mais elle est essentielle à la réussite de la vie de couple » (John).

 Pourquoi vous faut-​il de la patience ?

  • La vie de couple peut vous rendre très conscient des défauts de votre conjoint.

    « Après le mariage, une fois passé l’attrait de la nouveauté, on peut facilement se focaliser sur les aspects moins séduisants de la personnalité de son conjoint. Quand on commence à porter ce regard négatif, on s’impatiente plus facilement » (Jessena).

  • L’impatience peut vous amener à parler avant de réfléchir.

    « J’exprime très facilement ce que je ressens... presque trop facilement. Si j’étais plus patiente, je pourrais relativiser et passer à autre chose sans avoir besoin de dire quoi que ce soit » (Carmen).

    La Bible dit : « L’amour est patient et bon » (1 Corinthiens 13:4). Il pourrait sembler évident que deux personnes qui s’aiment se montrent patientes l’une envers l’autre. Pourtant, ce n’est pas toujours le cas. « Comme toute qualité, dit John, cité plus tôt, la patience s’étiole plus facilement qu’elle ne se développe. Et la développer, ça demande des efforts. »

 Comment pouvez-​vous faire preuve de patience ?

  • Quand un incident inattendu met votre patience à l’épreuve.

    Exemple : Votre conjoint vous dit quelque chose de désagréable. Votre première impulsion, c’est de lui répondre du tac au tac.

    Principe biblique : « Ne te vexe pas pour un rien, car la susceptibilité est la marque du stupide » (Ecclésiaste 7:9, note).

    Comment faire preuve de patience : Ne répondez pas tout de suite. Essayez d’abord d’interpréter la remarque de votre conjoint comme autre chose qu’une attaque délibérée. « La plupart d’entre nous réagissons davantage en fonction de notre interprétation de ce que notre conjoint a dit, plutôt qu’en fonction de ce qu’il a voulu dire ou a réellement dit * », fait remarquer un ouvrage sur la vie de couple.

    Même si c’était une attaque délibérée, vous montrer patient en vous retenant de rendre la pareille peut apaiser les tensions au lieu d’en rajouter. « Là où il n’y a pas de bois, le feu s’éteint », dit la Bible (Proverbes 26:20).

    « Si vous êtes tenté de voir votre femme comme une adversaire, arrêtez-​vous pour réfléchir aux raisons pour lesquelles vous l’aimez et essayez immédiatement de faire quelque chose de gentil pour elle » (Ethan).

    Sujets de réflexion :

    • Comment réagissez-​vous quand votre conjoint dit ou fait quelque chose de désagréable ?

    • Comment être plus patient quand cela se reproduira ?

  • Quand une situation récurrente met votre patience à l’épreuve.

    Exemple : Votre conjoint est toujours en retard, ce qui vous oblige à attendre... et vous fait enrager.

    Principe biblique : « Continuez à vous supporter les uns les autres et à vous pardonner volontiers les uns aux autres » (Colossiens 3:13).

    Comment faire preuve de patience : Faites passer votre relation de couple avant vos propres exigences. Demandez-​vous : « Est-​ce qu’en faire tout un problème renforcera notre relation ou lui fera plutôt du tort ? » De plus, souvenez-​vous que « tous, nous trébuchons souvent » (Jacques 3:2). Cela signifie que, vous aussi, vous avez des points à travailler.

    « Il m’arrive d’être plus patiente avec une amie qu’avec mon mari. C’est peut-être parce que, comme je passe plus de temps avec mon mari, je vois ses défauts. Mais la patience est une facette de l’amour — une marque de respect, en fait. Elle est donc indispensable dans mon couple » (Nia).

    Sujets de réflexion :

    • Jusqu’où va votre patience face aux défauts de votre conjoint ?

    • Comment, à l’avenir, pourriez-​vous vous montrer plus patient ?

^ § 17 H. Markman, S. Stanley, S. Blumberg, Fighting For Your Marriage, Jossey-Bass, 2010.