Aller au contenu

Veille juridique et droits de l’homme

Russie : Après des descentes de police brutales, d’autres Témoins sont emprisonnés

Les autorités russes ont intensifié leur campagne d’intimidation en arrêtant et en mettant en prison des Témoins de Jéhovah parce qu’ils pratiquent leur culte.

Russie : Après des descentes de police brutales, d’autres Témoins sont emprisonnés

Les autorités russes ont intensifié leur campagne d’intimidation en arrêtant et en mettant en prison des Témoins de Jéhovah parce qu’ils pratiquent leur culte.

Témoins de Jéhovah emprisonnés en raison de leur foi (par pays)

Pays où des Témoins de Jéhovah sont emprisonnés, parfois dans de terribles conditions, pour avoir pratiqué leur foi et exercé leurs droits fondamentaux.

RUSSIE

Russie : Un autre Témoin de Jéhovah jugé pour activités extrémistes

Arkadia Akopiane, un Témoin de Jéhovah âgé de 70 ans et tailleur à la retraite, est un citoyen innocent, respectueux des lois, qui veut simplement adorer Dieu dans la paix.

RUSSIE

Le tribunal d’Orel examine les premiers témoignages du procès de Dennis Christensen

Dennis Christensen, citoyen danois Témoin de Jéhovah, est en détention provisoire depuis mai 2017. Il encourt une peine de prison de six à dix ans simplement pour avoir pratiqué sa foi.

RUSSIE

Russie : Une campagne d’intimidation menée contre les Témoins de Jéhovah

Comme les autorités russes ont réussi à dissoudre les entités juridiques des Témoins de Jéhovah et ont commencé à saisir leurs biens, elles s’en prennent maintenant aux individus et à leur culte.

ÉRYTHRÉE

Deux Témoins âgés décèdent dans une prison d’Érythrée

Début 2018, Habtemichael Tesfamariam et Habtemichael Mekonen sont décédés dans la prison de Mai Serwa. Ces deux Témoins avaient été injustement détenus en raison de leur foi. Pendant près de dix ans, ils ont subi des conditions inhumaines d’emprisonnement et des mauvais traitements.

KAZAKHSTAN

Teymur Akhmedov libéré par grâce présidentielle

Le président du Kazakhstan, Nursultan Nazarbayev, a gracié Teymur Akhmedov, qui était emprisonné depuis plus d’un an pour avoir parlé de ses croyances. Cette grâce présidentielle efface son casier judiciaire.

TURKMÉNISTAN

Le Turkménistan ne respecte pas le droit à la liberté de conscience

Deux Témoins ont été condamnés à un an de prison pour avoir refusé d’effectuer le service militaire. Le Turkménistan ne reconnaît toujours pas le droit fondamental à l’objection de conscience et ne propose aucune alternative au service militaire.