Aller au contenu

Aller au sous-menu

Les Témoins de Jéhovah

Français

Quelles sont les croyances des Témoins de Jéhovah ?

Les Témoins de Jéhovah s’efforcent de suivre le christianisme enseigné par Jésus et pratiqué par ses apôtres. Cet article résume nos croyances fondamentales.

  1. Dieu. Nous adorons le seul Dieu vrai et tout-puissant, le Créateur, dont le nom est Jéhovah (Psaume 83:18 ; Révélation 4:11). C’est le Dieu d’Abraham, de Moïse et de Jésus (Exode 3:6 ; 32:11 ; Jean 20:17).

  2. La Bible. Nous considérons la Bible comme le message inspiré de Dieu à l’intention des humains (Jean 17:17 ; 2 Timothée 3:16). Nos croyances s’appuient sur l’ensemble de ses 66 livres, qu’ils appartiennent à l’« Ancien Testament » ou au « Nouveau Testament ». Ce fait a été très bien expliqué par Jason BeDuhn, maître de conférences, lorsqu’il a écrit que les Témoins de Jéhovah fondent « leurs croyances et leurs pratiques [sur] la matière première de la Bible, sans idée préconçue de ce qu’il fallait y trouver * ».

    Même si nous acceptons la Bible dans son entier, nous ne sommes pas fondamentalistes. Nous admettons que des parties de la Bible ont été écrites dans un langage figuré ou symbolique et qu’elles ne sont pas à prendre au sens littéral (Révélation 1:1).

  3. Jésus. Nous suivons les enseignements et l’exemple de Jésus Christ et nous l’honorons en tant que Sauveur et Fils de Dieu (Matthieu 20:28 ; Actes 5:31). Nous sommes donc chrétiens (Actes 11:26). Cependant, nous avons appris par notre étude de la Bible que Jésus Christ n’est pas le Dieu Tout-Puissant et que le dogme de la Trinité n’a aucun fondement biblique (Jean 14:28).

  4. Le Royaume de Dieu. Il s’agit d’un gouvernement céleste bien réel et pas de la condition de cœur des chrétiens. Il remplacera les gouvernements humains et réalisera le projet de Dieu pour la terre (Daniel 2:44 ; Matthieu 6:9, 10). C’est ce qu’il fera très bientôt, car les prophéties bibliques indiquent que nous vivons « les derniers jours » (2 Timothée 3:1-5 ; Matthieu 24:3-14).

    Jésus est le Roi du Royaume de Dieu dans les cieux. Il a commencé à régner en 1914 (Révélation 11:15).

  5. Le salut. Nous pouvons être libérés du péché et de la mort par le moyen du sacrifice de Jésus, qui sert de rançon (Matthieu 20:28 ; Actes 4:12). Pour en bénéficier, les personnes doivent non seulement exercer la foi en Jésus, mais aussi changer de mode de vie et se faire baptiser (Matthieu 28:19, 20 ; Jean 3:16 ; Actes 3:19, 20). Les actions d’une personne prouvent que sa foi est vivante (Jacques 2:24, 26). Mais le salut ne peut se gagner ; on ne l’obtient que grâce à « la faveur imméritée de Dieu » (Galates 2:16, 21).

  6. Les cieux. Jéhovah Dieu, Jésus Christ et les anges fidèles habitent les sphères spirituelles * (Psaume 103:19-21 ; Actes 7:55). Seul un nombre relativement restreint d’humains, 144 000, seront ressuscités pour la vie céleste afin de gouverner avec Jésus dans le Royaume (Daniel 7:27 ; 2 Timothée 2:12 ; Révélation 5:9, 10 ; 14:1, 3).

  7. La terre. Dieu a créé la terre pour qu’elle soit la demeure éternelle des humains (Psaume 104:5 ; 115:16 ; Ecclésiaste 1:4). Dieu accordera aux humains obéissants une santé parfaite et la vie éternelle sur une terre paradisiaque (Psaume 37:11, 34).

  8. Le mal et les souffrances. Tout a commencé quand un ange de Dieu s’est rebellé (Jean 8:44). Cet ange, appelé « Satan » et « Diable » depuis sa rébellion, a persuadé le premier couple humain de rejoindre sa cause. Et les conséquences ont été catastrophiques pour les descendants de ce premier couple (Genèse 3:1-6 ; Romains 5:12). Afin de régler les questions morales soulevées par Satan, Dieu permet le mal et les souffrances, mais il ne les tolèrera pas indéfiniment.

  9. La mort. Les personnes qui meurent cessent d’exister (Psaume 146:4 ; Ecclésiaste 9:5, 10). Elles ne souffrent pas dans un enfer de feu.

    Dieu ramènera des milliards d’humains à la vie grâce à la résurrection (Actes 24:15). Cependant, ceux qui refuseront d’apprendre les voies de Dieu après avoir été ramenés à la vie seront détruits pour toujours, sans espoir de résurrection (Révélation 20:14, 15).

  10. La famille. Nous respectons la norme du mariage instaurée par Dieu à l’origine : l’union d’un seul homme avec une seule femme, et un seul motif valable de divorce, l’immoralité sexuelle (Matthieu 19:4-9). Nous sommes convaincus que les principes bibliques pleins de sagesse aident les familles à être heureuses (Éphésiens 5:22–6:1).

  11. Notre culte. Nous n’adorons pas la croix ni aucune autre idole ou image pieuse (Deutéronome 4:15-19 ; 1 Jean 5:21). Voici quelques actions essentielles faisant partie de notre culte :

  12. Notre organisation. Nous sommes organisés en assemblées de fidèles (ou : congrégations), chacune d’entre elle étant dirigée par un groupe de ministres du culte. Ces ministres ne constituent pas un clergé et ne sont pas rémunérés (Matthieu 10:8 ; 23:8). Nous ne réclamons pas la dîme et il n’y a jamais de quête à nos offices (2 Corinthiens 9:7). Notre œuvre est entièrement financée par des dons anonymes.

    Le Collège central, un petit groupe de chrétiens expérimentés qui œuvrent à notre siège mondial, fournit une direction aux Témoins de Jéhovah du monde entier (Matthieu 24:45).

  13. Notre unité. Dans le monde entier, nous sommes unis par les mêmes croyances (1 Corinthiens 1:10). Nous nous efforçons sérieusement de ne pas faire de distinctions ethniques, raciales ou sociales (Actes 10:34, 35 ; Jacques 2:4). Mais cette unité n’empêche pas les choix personnels. Chaque Témoin prend des décisions en accord avec sa propre conscience éduquée par la Bible (Romains 14:1-4 ; Hébreux 5:14).

  14. Notre conduite. Nous nous efforçons de manifester un amour désintéressé dans tout ce que nous faisons (Jean 13:34, 35). Nous rejetons les pratiques qui déplaisent à Dieu, comme un mauvais usage du sang par les transfusions sanguines (Actes 15:28, 29 ; Galates 5:19-21). Pacifiques, nous ne participons pas aux guerres (Matthieu 5:9 ; Isaïe 2:4). Nous respectons les autorités du pays dans lequel nous vivons, et nous obéissons aux lois, tant qu’elles n’entrent pas en conflit avec celles de Dieu (Matthieu 22:21 ; Actes 5:29).

  15. Nos relations avec les autres. Jésus a donné ce commandement : « Tu dois aimer ton prochain comme toi-même. » Il a dit aussi que les chrétiens « ne font pas partie du monde » (Matthieu 22:39 ; Jean 17:16). Nous essayons donc de « pratiqu[er] envers tous ce qui est bon », tout en restant strictement neutres politiquement et en refusant tout lien avec d’autres religions (Galates 6:10 ; 2 Corinthiens 6:14). Mais nous respectons les choix des autres dans ces domaines (Romains 14:12).

Si vous avez d’autres questions à propos des croyances des Témoins de Jéhovah, vous pouvez obtenir plus de renseignements sur notre site. Vous pouvez également contacter un de nos sièges nationaux, assister à un office dans un de nos lieux de culte près de chez vous ou discuter avec un Témoin de votre région.

^ § 4 Voir La vérité en traduction (angl.), page 165.

^ § 10 Les anges méchants ont été chassés des cieux, mais ils continuent d’exister dans les sphères spirituelles (Révélation 12:7-9)

Pour en savoir plus

QUESTIONS FRÉQUENTES

Qui est le fondateur des Témoins de Jéhovah ?

Charles Russell n’a pas fondé une nouvelle religion...

QUESTIONS FRÉQUENTES

Les Témoins de Jéhovah ont-ils leur Bible à eux ?

Examiner plusieurs traductions peut enrichir votre étude de la Bible. Découvrez trois raisons d’utiliser la Traduction du monde nouveau dans votre étude.

QUESTIONS FRÉQUENTES

Pourquoi les Témoins de Jéhovah ne fêtent pas les anniversaires de naissance ?

Découvrez quatre faits sur les célébrations d’anniversaire de naissance qui expliquent pourquoi elles déplaisent à Dieu.

QUESTIONS FRÉQUENTES

Les Témoins de Jéhovah croient-ils en Jésus ?

Voyez pourquoi la foi en Jésus est essentielle pour les chrétiens authentiques.

QUI FAIT LA VOLONTÉ DE JÉHOVAH ?

Qui sont les Témoins de Jéhovah ?

Combien de Témoins de Jéhovah connaissez-vous ? Que savez-vous de nous ?