Nous avons remarqué que beaucoup de ceux qui ont déjà une religion aiment discuter de sujets bibliques. Et puis nous ne forçons personne à écouter notre message. Nous respectons le droit de chacun d’avoir ses propres convictions.

Lorsque nous discutons religion avec quelqu’un, nous nous efforçons de parler avec « douceur et profond respect », comme nous y invite la Bible (1 Pierre 3:15). Nous savons très bien que tout le monde n’acceptera pas notre message (Matthieu 10:14). Cela dit, tant qu’on n’a pas parlé à quelqu’un, on ne peut pas connaître son point de vue. De plus, nous sommes conscients que la situation des gens change.

Certains sont occupés au moment où nous venons les voir, mais ils seront disponibles un autre jour. D’autres rencontrent des difficultés ou des situations nouvelles, ce qui les amène à s’intéresser à la Bible. Voilà pourquoi nous passons plusieurs fois chez les gens.