Psaumes 22​:​1-31

Au directeur musical. Psaume de David, sur l’air* de « La biche de l’aurore ». 22  Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-​tu abandonné+ ? Pourquoi restes-​tu loin, sans me sauver,loin de mes cris de détresse+ ?   Mon Dieu, pendant le jour, j’appelle sans relâche, mais tu ne réponds pas+ ;pendant la nuit, il n’y a pas de silence chez moi.   Mais tu es saint+,entouré* des louanges d’Israël.   Nos pères ont mis leur confiance en toi+ ;ils ont eu confiance, et tu les as continuellement secourus+.   Ils ont crié vers toi, et ils ont été sauvés ;ils ont eu confiance en toi, et ils n’ont pas été déçus*+.   Mais moi je suis un ver, pas un homme,dédaigné* par les hommes et méprisé par le peuple+.   Tous ceux qui me voient se moquent de moi+ ;ils ricanent et secouent la tête en signe de dérision+ :   « Il s’en est remis à Jéhovah. Qu’il le secoure ! Que Dieu le sauve, puisqu’il lui est si cher+ ! »   Tu es celui qui m’a fait sortir du ventre+,celui qui m’a rassuré quand j’étais sur les seins de ma mère. 10  J’ai été confié à tes soins* depuis la naissance ;dès le ventre de ma mère, tu as été mon Dieu. 11  Ne reste pas loin de moi, car le malheur est proche+et je n’ai personne d’autre pour me secourir+. 12  De nombreux jeunes taureaux m’entourent+ ;de puissants taureaux du Bashân m’encerclent+. 13  Ils ouvrent la bouche toute grande contre moi+,comme un lion rugissant qui déchire sa proie+. 14  Je suis répandu comme de l’eau ;tous mes os sont démis. Mon cœur est devenu comme de la cire+ ;il fond au-dedans de moi+. 15  Ma force s’est desséchée comme un tesson de poterie+ ;ma langue colle à mes gencives+ ;tu me fais descendre dans la poussière de la mort+. 16  Car des chiens m’entourent+ ;comme une bande de malfaiteurs ils se rapprochent de moi+,comme un lion ils s’attaquent à mes mains et à mes pieds+. 17  Je peux compter tous mes os+. Ils me regardent et me fixent des yeux. 18  Ils se partagent mes vêtementset tirent au sort mes habits+. 19  Mais toi, ô Jéhovah, ne reste pas loin+ ! Tu es ma force ; viens vite à mon secours+. 20  Sauve-​moi de l’épée,sauve ma précieuse vie* des pattes* des chiens+ ; 21  sauve-​moi de la gueule du lion+ et des cornes des taureaux sauvages ;réponds-​moi et sauve-​moi. 22  Je veux annoncer ton nom à mes frères+ ;au milieu de l’assemblée*, je te louerai+. 23  Vous qui craignez Jéhovah, louez-​le ! Vous tous, descendants* de Jacob, glorifiez-​le+ ! Révérez-​le, vous tous, descendants* d’Israël. 24  Car il n’a eu ni mépris ni dégoût pour la souffrance de l’opprimé+ ;il n’a pas détourné son attention de lui+. Quand l’opprimé a crié au secours vers lui, il a entendu+. 25  Je te louerai dans le grand rassemblement+ ;je m’acquitterai de mes vœux devant ceux qui te craignent. 26  Les humbles mangeront et seront rassasiés+ ;ceux qui recherchent Jéhovah le loueront+. Puissiez-​vous vivre* pour toujours ! 27  Toutes les extrémités de la terre se souviendront de Jéhovah et se tourneront vers lui. Toutes les familles des nations se prosterneront devant toi+. 28  Car la royauté appartient à Jéhovah+ ;il règne sur les nations. 29  Tous les humains prospères* de la terre mangeront et se prosterneront ;tous ceux qui descendent à la poussière s’agenouilleront devant lui ;aucun d’eux ne pourra sauver sa vie. 30  Leurs descendants* le serviront ;la génération à venir entendra parler de Jéhovah. 31  Ils viendront et révéleront sa justice. Ils diront au peuple encore à naître ce qu’il a fait.

Notes

Ou p.-ê. « suivant le style musical ».
Ou « intronisé parmi (sur) les ».
Ou « eu honte ».
Ou « un opprobre pour ».
Litt. « jeté sur toi ».
Litt. « mon unique », expression qui désigne son âme, ou sa vie.
Litt. « mains ».
Ou « congrégation ».
Litt. « semence ».
Litt. « semence ».
Litt. « que vos cœurs vivent ».
Litt. « gras ».
Litt. « une semence ».

Notes d'étude

Documents multimédias