Malachie 2​:​1-17

2  « Et maintenant, ô prêtres, ce commandement est pour vous+ !  Si vous refusez d’écouter et si vous ne prenez pas à cœur de glorifier mon nom, dit Jéhovah des armées, j’enverrai sur vous la malédiction+ et je changerai vos bénédictions en malédictions+. Oui, j’ai changé les bénédictions en malédictions, parce que vous n’avez pas pris cela à cœur. »  « Voyez ! À cause de vous, je vais détruire* la semence que vous avez semée+ et je vous jetterai des excréments au visage, les excréments de vos fêtes ; et vous serez emportés vers eux*.  Alors vous saurez que je vous ai donné ce commandement pour que mon alliance avec Lévi reste en vigueur+ », dit Jéhovah des armées.  « Mon alliance avec lui était une alliance pour la vie et la paix, choses que je lui ai accordées, ce qui a suscité sa crainte*. Il m’a craint, oui, il a éprouvé un profond respect pour mon nom.  La loi* de vérité était dans sa bouche+, et il n’y avait pas d’injustice sur ses lèvres. Il a marché avec moi dans la paix et dans la droiture+, et il en a ramené beaucoup dans le droit chemin.  En effet, les lèvres du prêtre doivent préserver la connaissance, et c’est sa bouche qu’on doit interroger pour connaître la loi*+, car il est le messager de Jéhovah des armées.  « Mais vous, vous vous êtes écartés de cette voie. Vous en avez fait trébucher beaucoup en ce qui concerne la loi*+. Vous avez perverti l’alliance de Lévi+, dit Jéhovah des armées.  Je vous rendrai donc méprisables et vous humilierai devant tout le peuple, car vous n’avez pas suivi mes chemins, mais vous avez montré de la partialité dans l’application de la loi+. » 10  « N’avons-​nous pas tous un seul père+ ? N’est-​ce pas un seul Dieu qui nous a créés ? Alors pourquoi nous trahissons-​nous l’un l’autre+, profanant ainsi l’alliance de nos ancêtres ? 11  Juda a trahi, et on a commis quelque chose de détestable en Israël et à Jérusalem ; car Juda a profané la sainteté* de Jéhovah+, sainteté* qu’il aime, et a pris pour femme la fille d’un dieu étranger+. 12  Tout homme qui fait cela, quel qu’il soit*, Jéhovah le retranchera* des tentes de Jacob, même s’il présente une offrande à Jéhovah des armées+. » 13  « Et il y a autre* chose que vous faites et qui a pour effet qu’on couvre l’autel de Jéhovah de larmes, de pleurs et de soupirs, si bien qu’il ne prête plus attention à votre offrande et qu’il n’approuve plus rien de ce que vous présentez+. 14  Et vous demandez : “Mais pourquoi ?” C’est parce que Jéhovah a témoigné contre toi, car tu as trahi la femme de ta jeunesse, bien qu’elle soit ton amie et la femme envers qui tu t’es engagé par une alliance*+. 15  Mais il y en a eu un qui ne l’a pas fait, car il avait ce qui restait de l’esprit. Et que cherchait-​il ? La descendance* de Dieu. Par conséquent, faites attention à votre état d’esprit, et ne trahissez pas la femme de votre jeunesse. 16  Car je* hais le divorce+, dit Jéhovah le Dieu d’Israël, et aussi celui qui couvre son vêtement de violence*, dit Jéhovah des armées. Faites attention à votre état d’esprit, et vous ne devez pas trahir+. 17  « Vous avez fatigué Jéhovah par vos paroles+. Mais vous dites : “Comment l’avons-​nous fatigué ?” C’est en disant : “Tout homme qui commet le mal est quelqu’un de bien aux yeux de Jéhovah, et il apprécie ce genre de personne+”, ou encore en disant : “Où est le Dieu de la justice ?” »

Notes

Litt. « réprimander ».
C.-à-d. vers l’endroit où on déposait les excréments des sacrifices.
Ou « respect », « révérence ».
Ou « enseignement ».
Ou « enseignement ».
Ou p.-ê. « par votre enseignement ».
Ou p.-ê. « le sanctuaire ».
Ou p.-ê. « le sanctuaire ».
Litt. « celui qui est éveillé et celui qui répond ».
Ou « mettra à mort ».
Litt. « une deuxième ».
Ou « ta femme légitime ».
Litt. « semence ».
Litt. « il ».
Ou « recourt à la violence ».

Notes d'étude

Documents multimédias