Job 9​:​1-35

9  Job répondit :   « Je sais bien qu’il en est ainsi. Mais comment un mortel peut-​il gagner un procès contre Dieu+ ?   Si quelqu’un souhaitait débattre avec lui*+,il ne pourrait même pas répondre à une de ses questions sur mille.   Il est sage de cœur et extrêmement puissant+. Qui peut lui résister et s’en sortir indemne+ ?   Il déplace* les montagnes sans que personne le sache ;dans sa colère, il les renverse.   Il secoue la terre hors de son lieu,si bien que ses colonnes tremblent+.   Il ordonne au soleil de ne pas brilleret enferme la lumière des étoiles+ ;   à lui seul, il étend les cieux+,et il marche sur les hautes vagues de la mer+.   Il a fait les constellations d’Ash*, de Kessil* et de Kima*+,et les constellations du ciel austral* ; 10  il fait des choses grandes et inscrutables+,d’innombrables choses prodigieuses+. 11  Il passe près de moi, et je ne le vois pas ;il passe devant moi, mais je ne le discerne pas. 12  Quand il saisit quelque chose, qui peut lui résister ? Qui peut lui dire : “Que fais-​tu+ ?” 13  Dieu ne contiendra pas sa colère+ ;même les alliés de Rahab*+ se prosterneront devant lui. 14  Combien plus, quand je lui réponds,dois-​je choisir soigneusement mes mots pour débattre avec lui ! 15  Même si j’avais raison, je ne lui répondrais pas+. Je ne pourrais qu’implorer la miséricorde de mon juge*. 16  Si je l’appelle, me répondra-​t-​il ? Je ne crois pas qu’il écoutera ma voix, 17  car il m’écrase par une tempêteet multiplie mes blessures sans raison+. 18  Il ne me laisse pas reprendre mon souffle ;il me remplit sans cesse de choses amères. 19  Si c’est une question de puissance, le fort, c’est lui+. Si c’est une question de justice, il dit : “Qui peut me demander des comptes* ?” 20  Si j’avais raison, ma propre bouche me condamnerait ;même si je suis intègre*, il me déclarera coupable*. 21  Même si je suis intègre*, je ne sais pas ce qui m’attend*. Je rejette* ma vie. 22  Il n’y a aucune différence. C’est pourquoi je dis :“Il supprime l’innocent* comme le méchant.” 23  Si une crue subite semait la mort,il se moquerait du désespoir des innocents. 24  La terre a été livrée aux méchants+ ;il couvre les yeux* des juges. Si ce n’est pas lui, alors qui est-​ce ? 25  Maintenant, mes jours sont plus rapides qu’un coureur+ ;ils s’enfuient sans voir le bien. 26  Ils glissent comme des bateaux de roseaux,comme des aigles qui s’abattent sur leur proie. 27  Si je dis : “Je vais oublier ma plainte,je vais changer d’expression et être joyeux”, 28  j’aurai toujours peur à cause de toutes mes douleurs+,et je sais que tu ne me déclareras pas innocent. 29  Je serai déclaré coupable*. Alors pourquoi me donnerais-​je du mal+ ? 30  Si je me lavais avec de la neige fondueet me purifiais les mains avec de la lessive*+, 31  alors tu me plongerais dans une fosse,si bien que même mes vêtements m’auraient en horreur. 32  Car il n’est pas un homme comme moi pour que je lui réponde,pour que nous allions en justice ensemble+. 33  Il n’y a personne pour trancher* entre nous,personne pour nous servir de juge*. 34  S’il arrêtait de me battre*et de m’épouvanter par ses choses terrifiantes+, 35  je lui parlerais sans crainte,car je n’ai en moi aucune raison de parler avec crainte.

Notes

Ou « l’attaquer en justice ».
Ou « enlève ».
P.-ê. la constellation de la Grande Ourse.
P.-ê. la constellation d’Orion.
P.-ê. les Pléiades, des étoiles de la constellation du Taureau.
Litt. « et les chambres intérieures du Sud ».
P.-ê. un grand monstre marin. Voir lexique (Rahab).
Ou p.-ê. « mon adversaire en justice ».
Litt. « me faire comparaître ».
Ou « innocent ».
Litt. « tortueux ».
Ou « innocent ».
Ou « je ne connais pas mon âme ».
Ou « méprise », « refuse ».
Ou « l’homme intègre ».
Litt. « le visage ».
Litt. « méchant ».
Ou « potasse ».
Ou « pas de médiateur ».
Litt. « poser la main sur nous deux ».
Litt. « détournait son bâton de dessus moi ».

Notes d'étude

Documents multimédias