Genèse 32​:​1-32

32  Jacob se mit alors en chemin, et des anges de Dieu vinrent vers lui.  Dès qu’il les vit, il dit : « C’est le camp de Dieu ! » Il appela donc ce lieu Maanaïm*.  Puis Jacob envoya des messagers en avant de lui vers son frère Ésaü au pays de Séïr+, le territoire* d’Édom+.  Il leur donna cet ordre : « Voici ce que vous direz à mon seigneur, à Ésaü : “Voici ce que ton serviteur Jacob dit : ‘J’ai habité* chez Labân pendant longtemps+.  J’ai des taureaux, des ânes, des moutons, ainsi que des serviteurs et des servantes+, et j’envoie des messagers te le dire, mon seigneur, pour avoir ta faveur.’” »  Quand les messagers revinrent vers Jacob, ils lui dirent : « Nous avons rencontré ton frère Ésaü. Il vient à ta rencontre, et il a 400 hommes avec lui+. »  Alors Jacob eut très peur et se sentit angoissé+. Il divisa donc en deux camps tous ceux qui étaient avec lui, ainsi que le petit bétail, les bovins et les chameaux.  Il disait : « Si Ésaü attaque un camp, l’autre pourra s’échapper. »  Puis Jacob dit : « Ô Dieu de mon grand-père Abraham et Dieu de mon père Isaac, ô Jéhovah, toi qui me dis : “Retourne dans ton pays et dans ta famille, et je te ferai du bien+”, 10  je ne mérite pas toute la bonté* et toute la fidélité que tu as manifestées envers moi, ton serviteur+, car j’ai traversé ce Jourdain juste avec mon bâton, et maintenant je suis devenu deux camps+. 11  Sauve-​moi, je t’en prie+, de la main de mon frère Ésaü, car j’ai peur de lui. J’ai peur qu’il vienne m’attaquer+, moi ainsi que les mères et leurs enfants. 12  Et toi, tu as dit : “Vraiment, je te ferai du bien et je rendrai tes descendants aussi nombreux que les grains de sable de la mer, qu’on ne peut pas compter+.” » 13  Et il passa la nuit là. Puis il prit, parmi ses animaux, de quoi faire un cadeau à Ésaü, son frère+ : 14  200 chèvres et 20 boucs, 200 brebis et 20 béliers, 15  30 chamelles qui allaitaient leurs petits, 40 vaches et 10 taureaux, 20 ânesses et 10 ânes+. 16  Il confia un troupeau après l’autre à ses serviteurs et il leur dit : « Traversez en avant de moi et laissez une certaine distance entre un troupeau et le suivant. » 17  Puis il ordonna au premier serviteur : « Si mon frère Ésaü te rencontre et te demande : “À qui appartiens-​tu et où vas-​tu ? À qui appartiennent ces animaux qui sont devant toi ?”, 18  il faudra que tu lui répondes : “À ton serviteur Jacob. C’est un cadeau envoyé à mon seigneur, à Ésaü+. D’ailleurs, Jacob lui-​même est derrière nous.” » 19  Puis il ordonna au deuxième, au troisième et à tous ceux qui marchaient derrière les troupeaux : « C’est ce que vous direz à Ésaü quand vous le rencontrerez. 20  Vous lui direz aussi : “Ton serviteur Jacob est derrière nous.” » Car il se disait : « Si je l’apaise en lui envoyant un cadeau+, alors quand je le verrai, il me fera peut-être bon accueil. » 21  Ses serviteurs traversèrent donc la rivière en avant de lui avec les cadeaux. Jacob, lui, passa la nuit dans le camp. 22  Plus tard cette nuit-​là, il se leva, prit ses deux femmes+, ses deux servantes+ et ses 11 jeunes fils, et il traversa le gué* du Jabok+. 23  Ainsi il leur fit traverser la rivière*. Il fit traverser tout ce qui était à lui. 24  Finalement, Jacob resta seul. Alors un homme se mit à lutter avec lui jusqu’à l’aurore+. 25  Quand l’homme vit qu’il ne l’avait pas emporté sur lui, il le toucha à l’articulation de la hanche. Alors l’articulation de la hanche de Jacob se démit pendant qu’il luttait avec lui+. 26  Après cela l’homme dit : « Laisse-​moi partir, car l’aurore se lève. » Mais Jacob dit : « Je ne te laisserai pas partir tant que tu ne m’auras pas béni+. » 27  L’homme lui demanda : « Comment t’appelles-​tu ? » « Jacob », répondit-​il. 28  Alors il dit : « On ne t’appellera plus Jacob, mais Israël*+, car tu as lutté avec Dieu+ et avec les hommes, et tu as fini par l’emporter. » 29  À son tour Jacob lui demanda : « Révèle-​moi ton nom, s’il te plaît. » Mais il dit : « Pourquoi me demandes-​tu mon nom+ ? » Et il le bénit à cet endroit-​là. 30  Jacob appela donc ce lieu Peniel*+, car, dit-​il, « j’ai vu Dieu face à face et pourtant je suis resté en vie*+ ». 31  Dès que Jacob passa près de Penouel*, le soleil se leva. Mais il boitait à cause de sa hanche+. 32  C’est pourquoi, jusqu’à ce jour, les Israélites ne mangent pas le muscle* de la cuisse qui est à l’articulation de la hanche, parce que Jacob a été touché à l’articulation de la hanche, au muscle de la cuisse.

Notes

Signifie « deux camps ».
Litt. « campagne ».
Ou « habité en étranger ».
Ou « amour fidèle ».
Ou « oued ».
Signifie « celui qui lutte (persévère) avec Dieu » ou « Dieu lutte ».
Signifie « visage de Dieu ».
Ou « mon âme a été délivrée ».
Ou « Peniel ».
Litt. « tendon du nerf ».

Notes d'étude

Documents multimédias