Skip to content

Skip to secondary menu

Skip to table of contents

Bann Temwin Zeova

Kreol Morisien

“Reste dan l’amour Bondié”

 APPENDICE

Kan bizin couvert la tête, ek kifer?

Kan bizin couvert la tête, ek kifer?

Kan ek kifer enn soeur ki pé participe dan bann activité ki ena enn rapport avek so l’adoration, bizin couvert so la tête? Anou guette seki l’apotre Paul ki ti inspiré par Bondié ti ecrire lor sa sujet-la. Li mentionne bann point ki pou guide pou nou kapav prend bann bon decision dan sa domaine-la, bann decision ki honore Bondié. (1 Corinthiens 11:3-16) Paul mentionne trois point ki nou bizin prend en consideration: (1) bann activité kot enn madame bizin couvert so la tête, (2) bann situation kot li bizin faire sa, ek (3) bann mobile ki pou pousse li pou faire sa.

Bann activité. Paul mentionne deux activité: prié ek prophetisé. (Verset 4, 5) Bien sur, la priere, c’est kan nou koz avek Jéhovah ek sa li forme partie dan nou l’adoration. Zordi, nou kapav applik sa mot prophetie-la ar tou bann l’enseignement ki basé lor la Bible ki enn ministre chretien partagé avek lezot. Mais eski Paul ti pé dire ki enn madame bizin couvert so la tête chaque fois ki li prié ou-soit ki li enseigne seki ena dan la Bible? Non. C’est situation kot enn madame été kan li pé prié ou-soit enseigné ki pou determiné si li bizin couvert so la tête.

Bann situation. Paul koz lor deux situation ou-soit deux contexte: la famille ek la congregation. Li dire: “Chef enn femme  c’est zom . . . Tou femme ki prié ou-soit ki prophetisé sans couvert so la tête, li faire so chef honté.” (Verset 35) Dan la famille, enn soeur so mari, c’est li-mem ki Jéhovah inn choisir couma so chef. Si sa soeur-la prend bann responsabilité ki Bondié inn donne so mari sans ki li reconette l’autorité so mari couma bizin, li pou faire so mari honté. Par exemple, si arrivé ki li bizin faire enn l’etude alors ki so mari la, li pou reconette l’autorité so mari kan li couvert so la tête. Li pou faire sa, ki so mari baptisé ou-soit non, parski c’est li ki chef dan so famille. * Si li bizin prié ou-soit enseigné alors ki so garson ki mineur ek baptisé la, li bizin couvert so la tête pareil, pa parski so garson chef dan lakaz, mais a cause l’autorité ki bann membre masculin ki baptisé ena dan congregation.

Paul mentionne bann situation ki arrivé dan congregation kan li dire: “Mais, si enn kikenn pé parette envie discuté a cause enn lot coutume, nou pena okenn lot coutume, ek bann congregation Bondié aussi pena.” (Verset 16) Dan congregation chretien, c’est bann zom baptisé ki gagne l’autorité. (1 Timothée 2:11-14; Hébreux 13:17) Zis bann zom ki nommé ancien ek assistant ministeriel ki gagne responsabilité pou prend soin troupeau Bondié. (Actes 20:28) Mais parfois, a cause certain circonstance, li kapav arrivé ki enn soeur bizin faire enn travail ki normalement enn frere qualifié ki faire. Par exemple, li kapav bizin conduire enn reunion pou predication parski pena okenn frere ki la. Ou-soit kitfois li bizin conduire enn l’etude ki li’nn fini prevoir mais ena enn frere ki pou assisté sa l’etude-la. Parski sa bann qualité activité-la, en realité zot faire partie dan programme ki congregation inn prevoir, li bizin couvert so la tête pou montré ki li reconette ki li pé faire enn travail ki enn frere supposé faire.

Parkont, ena beaucoup kitsoz ki enn soeur faire en rapport avek so l’adoration kot li pa bizin couvert so la tête. Par exemple, li pa bizin couvert so la tête kan li faire commentaire dan reunion, kan li preché porte en porte avek so mari  ou-soit avek enn lot frere, ou-soit kan li etudié ou-soit faire la priere avek so bann zenfant ki pa baptisé. Bien sur, ena lezot situation ki kapav presenté, ek si enn soeur pa sur ki li pou faire, li kapav faire lezot recherche encore. * Si li toujours pa sur ek si so conscience pousse li pou couvert so la tête, nanyin pa empeche li faire sa.

Bann mobile. Dan verset 10, nou trouve deux raison kifer enn chretienne pou envie couvert so la tête: “Enn femme bizin ena enn signe l’autorité lor so la tête a cause bann ange.” Premierement remark l’expression “enn signe l’autorité.” Kan enn madame couvert so la tête, li montré ki li reconette l’autorité ki Jéhovah inn donne bann frere dan congregation. Sa permette li montré so l’amour ek so fidelité envers Jéhovah. Nou trouve enn deuxieme raison kan Paul dire “a cause bann ange.” Couma eski kan enn madame couvert so la tête, sa kapav ena enn l’effet lor sa bann creature spirituel puissant-la?

Bann ange interessé pou trouvé couma tou bann ki faire partie dan l’organisation Jéhovah dan le ciel ek lor la terre reconette so l’autorité. Zot aussi tire profit ar l’exemple ki bann dimoune imparfait kapav donné dan sa domaine-la. Apré tou, zot aussi zot bizin soumette ar bann disposition ki Jéhovah inn prend, ek dan le passé finn ena beaucoup ange ki pa’nn reussi passe sa l’epreuve-la. (Jude 6) Zordi bann ange kitfois trouve bann situation kot enn soeur ena plus l’experience, l’instruction, ek l’intelligence ki enn frere dan congregation; pourtant, soeur-la pa hesité pou soumette ar l’autorité sa frere-la. Dan certain cas, kitfois sa soeur-la enn membre oint ki plitar pou vinn enn heritier ensam avek Christ. Li pou ena enn position ki pli haute ki bann ange ek li pou regné avek Christ dan le ciel. Sa li vrai-mem  enn joli l’exemple pou bann ange ki pé observe nou zordi! Oui, grace a zot fidelité ek soumission, tou bann soeur ena privilege pou montré ki zot obeir avek humilité devant tou sa bann million ange fidele ki pé observe zot-la!

^ par. 3 Normalement, enn chretienne pa pou prié fort devant so mari ki Témoin, a moins ki ena bann situation exceptionnel, couma par exemple, si so mari nepli kapav kozé a cause enn maladie.

^ par. 2 Pou plus renseignement, guette La Tour de Garde 15 juillet 2002, page 26-7, ek 1er juin 1977, page 349-52, en français.