Aller au contenu

Aller au sommaire

ARTICLE D’ÉTUDE 3

Comment protéger ton cœur ?

Comment protéger ton cœur ?

« Protège ton cœur plus que toute autre chose » (PROV. 4:23).

CANTIQUE 36 « Préservons nos cœurs »

APERÇU *

1-3. a) Pourquoi Jéhovah aimait-​il Salomon, et quelles bénédictions celui-ci a-​t-​il reçues ? b) À quelles questions répondrons-​nous dans cet article ?

SALOMON est devenu roi d’Israël alors qu’il était encore un jeune homme. Au début de son règne, Jéhovah lui est apparu dans un rêve et lui a dit : « Qu’aimerais-​tu que je te donne ? Demande-​le-​moi. » Salomon a répondu : « Je ne suis qu’un jeune homme et [...] je n’ai pas d’expérience [...]. Alors s’il te plaît, accorde-​moi un cœur obéissant pour juger ton peuple » (1 Rois 3:5-10). « Un cœur obéissant » : quelle demande humble ! Pas étonnant que Jéhovah aimait Salomon ! (2 Sam. 12:24). La réponse du jeune roi a tellement plu à notre Dieu qu’il lui a accordé « de la sagesse et du discernement » comme personne n’en avait jamais eu avant lui (1 Rois 3:12).

2 Tant qu’il est resté fidèle, Salomon a reçu de nombreuses bénédictions. Il a eu l’honneur de construire un temple « pour le nom de Jéhovah le Dieu d’Israël » (1 Rois 8:20). De plus, il était très connu pour la sagesse que Dieu lui avait donnée. Et Dieu lui a inspiré des paroles qui sont conservées dans trois livres de la Bible. L’un d’eux est le livre des Proverbes.

3 Le cœur est mentionné presque 80 fois dans ce livre. Par exemple, nous lisons en Proverbes 4:23 : « Protège ton cœur plus que toute autre chose. » Dans ce verset, que désigne le mot « cœur » ? Cet article répond à cette question, ainsi qu’à deux autres : Comment Satan essaie-​t-​il de corrompre, ou de contaminer, notre cœur ? Et que pouvons-​nous faire pour protéger notre cœur ? Pour rester fidèles à Dieu, nous avons besoin de bien comprendre les réponses à ces questions importantes.

« TON CŒUR » : DE QUOI S’AGIT-​IL ?

4-5. a) Comment Proverbes 4:23 nous aide-​t-​il à comprendre ce que le mot « cœur » désigne ? b) En quoi l’exemple de notre santé physique peut-​il nous aider à comprendre l’importance de prendre soin de notre personne intérieure ?

4 En Proverbes 4:23, le mot « cœur » désigne notre personne intérieure, ‘le secret de notre être’. Autrement dit, le « cœur » englobe nos pensées, nos sentiments, nos motivations et nos désirs. Il s’agit de ce que nous sommes intérieurement, et non de ce que nous semblons être d’un point de vue extérieur.

5 Pour comprendre l’importance de prendre soin de notre personne intérieure, prenons l’exemple de notre santé physique. Pour rester en bonne santé, nous devons manger sainement et faire régulièrement de l’exercice. De même, pour rester en bonne santé spirituelle, nous devons régulièrement lire la Bible et les publications bibliques ainsi qu’exercer notre foi en Jéhovah. Nous le faisons en appliquant ce que nous apprenons et en parlant de nos croyances (Rom. 10:8-10 ; Jacq. 2:26). De plus, pour savoir si nous sommes en bonne santé, il serait dangereux de nous baser uniquement sur notre apparence physique : une maladie pourrait se développer en nous sans que nous nous en rendions compte. Pareillement, si nous nous basions uniquement sur nos habitudes spirituelles, nous pourrions penser que notre foi est forte alors même que de mauvais désirs se développent en nous (1 Cor. 10:12 ; Jacq. 1:14, 15). Rappelons-​nous que Satan aimerait nous contaminer en nous amenant à penser comme lui. Comment s’y prend-​il précisément ? Et comment nous protéger ?

COMMENT SATAN ESSAIE DE CONTAMINER NOTRE CŒUR

6. Quel est l’objectif de Satan, et comment essaie-​t-​il de l’atteindre ?

6 Satan veut que nous devenions comme lui, un rebelle qui ne tient pas compte des normes de Jéhovah et qui est motivé par l’égoïsme. Comme il ne peut pas nous forcer à raisonner et à agir comme lui, il essaie d’atteindre son objectif par d’autres moyens. Par exemple, il nous entoure de personnes qu’il a déjà corrompues (1 Jean 5:19). Il espère que nous choisirons de passer du temps avec elles, même si nous savons que les mauvaises fréquentations « corrompent » notre façon de penser et d’agir (1 Cor. 15:33, note). Cette tactique a bien fonctionné avec le roi Salomon. Il s’est marié avec de nombreuses femmes païennes, qui « influencèrent son cœur » petit à petit, si bien qu’il s’est éloigné de Jéhovah (1 Rois 11:3).

Comment protéger ton cœur contre les tentatives de Satan pour te faire penser comme lui * ? (voir le paragraphe 7).

7. Quel autre moyen Satan utilise-​t-​il pour répandre sa façon de penser, et pourquoi devons-​nous être prudents ?

7 Satan utilise aussi les films et les émissions télévisées pour répandre sa façon de penser. Il sait que les histoires réelles ou imaginaires font bien plus que nous divertir ; elles nous enseignent une façon de penser et d’agir. Jésus s’en est beaucoup servi pour enseigner des leçons. Citons entre autres l’histoire du bon Samaritain et celle du fils qui part de chez son père et gaspille son héritage (Mat. 13:34 ; Luc 10:29-37 ; 15:11-32). Cela dit, ceux qui sont contaminés par la façon de penser de Satan peuvent utiliser cette méthode pour nous corrompre. Bien sûr, il faut être équilibré : des films ou des émissions télévisées peuvent nous divertir et nous instruire sans contaminer notre esprit. Mais nous devons être prudents. Quand nous choisissons des divertissements, demandons-​nous : « Ce film ou cette émission m’enseignent-​ils qu’il n’y a rien de mal à céder à de mauvais désirs ? » (Gal. 5:19-21 ; Éph. 2:1-3). Que faire si tu te rends compte qu’un divertissement répand la façon de penser de Satan ? Fuis ce divertissement comme tu fuirais une maladie contagieuse !

8. Comment les parents peuvent-​ils aider leurs enfants à protéger leur cœur ?

8 Parents, Satan essaie de contaminer le cœur de vos enfants ; vous avez donc la responsabilité de les protéger contre ses tentatives. Vous faites sans doute de votre mieux pour les protéger contre des maladies physiques. Vous gardez la maison propre et vous jetez tout ce qui pourrait les rendre malades. De la même façon, vous devez protéger vos enfants contre les films, les émissions télévisées, les jeux électroniques et les sites Internet qui pourraient leur transmettre la façon de penser de Satan. Jéhovah vous a confié la responsabilité d’aider vos enfants à devenir ses amis (Prov. 1:8 ; Éph. 6:1, 4). Alors n’ayez pas peur d’établir des règles familiales basées sur les normes bibliques. Dites à vos jeunes enfants ce qu’ils peuvent regarder ou pas, et aidez-​les à comprendre les raisons de vos décisions (Mat. 5:37). À mesure qu’ils grandissent, apprenez-​leur à discerner par eux-​mêmes ce que Jéhovah considère comme étant bien et mal (Héb. 5:14). Et n’oubliez pas : ils apprennent beaucoup de ce que vous leur dites, mais encore plus de ce que vous faites ! (Deut. 6:6, 7 ; Rom. 2:21).

9. Qu’est-​ce que Satan cherche à nous faire croire, et pourquoi cette façon de penser est-​elle dangereuse ?

9 Pour corrompre notre cœur, Satan essaie aussi de nous amener à faire confiance à la sagesse humaine plutôt qu’à celle de Jéhovah (Col. 2:8). Il cherche par exemple à nous faire croire que le plus important dans la vie, c’est de gagner beaucoup d’argent. Ceux qui pensent ainsi deviendront peut-être riches, ou peut-être pas. Quoi qu’il en soit, ils sont en danger. Pourquoi ? Parce qu’ils peuvent devenir tellement obsédés par l’argent qu’ils risquent de sacrifier leur santé, leurs relations familiales et même leur amitié avec Dieu pour atteindre leur objectif (1 Tim. 6:10). Comme nous sommes heureux que notre sage Père céleste nous aide à garder un point de vue équilibré sur l’argent ! (Eccl. 7:12 ; Luc 12:15).

COMMENT PROTÉGER NOTRE CŒUR ?

Imite les guetteurs et les portiers d’autrefois en restant sur tes gardes et en agissant pour que les mauvaises influences n’entrent pas dans ton cœur * (voir les paragraphes 10-11).

10-11. a) Que devons-​nous faire pour nous protéger ? b) Que faisaient les guetteurs autrefois, et comment notre conscience peut-​elle nous servir de guetteur ?

10 Pour réussir à protéger notre cœur, nous devons identifier les dangers et réagir rapidement. À l’époque de Salomon, des guetteurs étaient postés sur les murailles des villes et sonnaient l’alerte en cas de danger. Essaie d’imaginer cette scène. Cela t’aidera à comprendre ce que tu dois faire pour empêcher Satan de corrompre ta façon de penser.

11 Les guetteurs collaboraient étroitement avec les portiers (2 Sam. 18:24-26). Ensemble, ils protégeaient la ville en veillant à fermer les portes à chaque fois qu’un ennemi approchait (Néh. 7:1-3). Notre conscience * éduquée par la Bible peut nous servir de guetteur et nous avertir quand Satan essaie d’envahir notre cœur, c’est-à-dire d’influencer nos pensées, nos sentiments, nos motivations et nos désirs. À chaque fois que notre conscience sonne l’alerte, écoutons-​la et fermons la porte de notre cœur pour le protéger.

12-13. Que pourrions-​nous être tentés de faire, mais comment devrions-​nous réagir ?

12 Prenons un exemple. Jéhovah nous enseigne que ‘toute conduite sexuelle immorale et l’impureté sous toutes ses formes ou l’avidité ne doivent même pas être mentionnées parmi nous’ (Éph. 5:3). Mais que ferons-​nous si des camarades ou des collègues se mettent à parler de sexe ? Nous savons que nous devons « rejeter l’irrespect envers Dieu ainsi que les désirs de ce monde » (Tite 2:12). Le guetteur, notre conscience, sonnera peut-être l’alerte (Rom. 2:15). Mais en tiendrons-​nous compte ? Nous pourrions être tentés d’écouter nos camarades ou nos collègues, ou de regarder les images qu’ils nous montrent. Mais ce serait plutôt le moment de fermer la porte de notre cœur, en changeant de conversation ou en partant.

13 Il faut du courage pour résister aux pressions que les autres exercent sur nous pour nous faire penser à des choses mauvaises ou les commettre. Soyons sûrs que Jéhovah voit nos efforts. Il nous donnera la force et la sagesse nécessaires pour résister à la façon de penser de Satan (2 Chron. 16:9 ; Is. 40:29 ; Jacq. 1:5). Mais que pouvons-​nous faire d’autre pour protéger notre cœur ?

RESTONS SUR NOS GARDES

14-15. a) Que devons-​nous faire entrer dans notre cœur, et comment y arriver ? b) D’après Proverbes 4:20-22, comment tirer le maximum de profit de notre lecture de la Bible ? (voir aussi l’encadré «  Comment méditer »).

14 Pour nous protéger, nous devons non seulement fermer la porte de notre cœur aux mauvaises influences, mais aussi l’ouvrir aux bonnes influences. Repense à l’exemple de la ville fortifiée. Un portier fermait parfois les portes de la ville pour empêcher une invasion ennemie, mais d’autres fois, il les ouvrait pour faire entrer de la nourriture et d’autres fournitures. Si les portes restaient toujours fermées, les habitants de la ville risquaient de mourir de faim. De même, nous devons régulièrement ouvrir notre cœur à l’influence de la pensée de Dieu.

15 La Bible contient les pensées de Jéhovah. Par conséquent, à chaque fois que nous la lisons, nous laissons ces pensées influencer notre façon de voir les choses et d’agir. Comment tirer le maximum de profit de notre lecture de la Bible ? Prier est essentiel. Une sœur explique : « Avant de lire la Bible, je prie Jéhovah pour lui demander de m’aider à ‘voir clairement les choses merveilleuses’ de sa Parole » (Ps. 119:18). Il nous faut aussi méditer sur ce que nous lisons. Quand nous prions, lisons et méditons, la Parole de Dieu va ‘au fond de notre cœur’ et nous en venons à aimer la façon de penser de Jéhovah (lire Proverbes 4:20-22 ; Ps. 119:97).

16. Quels bienfaits retirons-​nous des programmes de JW Télédiffusion ? Donne un exemple.

16 Une autre façon de laisser la pensée de Dieu nous influencer est de regarder les programmes de JW Télédiffusion. Un couple dit : « Les émissions mensuelles sont vraiment une réponse à nos prières ! Elles nous fortifient et nous encouragent quand nous nous sentons tristes ou seuls. Et nous écoutons constamment les chansons à la maison : quand nous cuisinons, quand nous faisons le ménage ou quand nous prenons le thé. » Ces programmes nous aident à protéger notre cœur. Ils nous enseignent à penser comme Jéhovah et à rejeter la façon de penser de Satan.

17-18. a) Que se passe-​t-​il quand nous appliquons ce que Jéhovah nous enseigne, comme nous y encourage 1 Rois 8:61 ? b) Quelle leçon pouvons-​nous tirer de l’exemple du roi Ézéchias ? c) En accord avec la prière de David contenue en Psaume 139:23, 24, à propos de quoi pouvons-​nous prier ?

17 Chaque fois que nous voyons les bienfaits qu’il y a à appliquer ce que Jéhovah nous enseigne, notre foi devient plus forte (Jacq. 1:2, 3). De plus, nous sommes heureux parce que nous rendons Jéhovah fier de nous avoir pour enfants, et cela renforce notre désir de lui plaire (Prov. 27:11). Chaque épreuve devient une occasion de prouver que nous ne le servons pas d’un « cœur partagé » (Ps. 119:113, note). Au contraire, nous aimons Jéhovah d’un cœur entier ; autrement dit, nous sommes pleinement résolus à obéir à ses commandements et à faire sa volonté (lire 1 Rois 8:61).

18 Ferons-​nous des erreurs ? Oui, puisque nous sommes imparfaits. Rappelons-​nous alors l’exemple du roi Ézéchias. Il a commis des erreurs, mais il s’est repenti et a continué de servir Jéhovah « d’un cœur entier » (Is. 38:3-6 ; 2 Chron. 29:1, 2 ; 32:25, 26). Repoussons donc toutes les tentatives de Satan pour nous faire adopter sa façon de penser. Prions pour avoir « un cœur obéissant » (1 Rois 3:9 ; lire Psaume 139:23, 24). Nous pouvons rester fidèles à Jéhovah si, plus que toute autre chose, nous protégeons notre cœur.

CANTIQUE 54 « C’est ici le chemin »

^ par. 5 Resterons-​nous fidèles à Jéhovah, ou bien laisserons-​nous Satan nous éloigner de notre Dieu ? La réponse ne dépend pas de l’intensité de nos épreuves, mais de ce que nous faisons pour protéger notre cœur. Que signifie le mot « cœur » ici ? Comment Satan essaie-​t-​il de corrompre notre cœur ? Et comment pouvons-​nous le protéger ? Cet article répond à ces questions importantes.

^ par. 11 POUR BIEN COMPRENDRE : Jéhovah nous a donné la capacité d’analyser nos pensées, nos sentiments et nos actions afin que nous puissions nous juger nous-​mêmes. Dans la Bible, cette capacité est appelée la conscience (Rom. 2:15 ; 9:1). Si notre conscience est éduquée par la Bible, elle utilise les normes de Jéhovah, telles qu’elles sont expliquées dans la Bible, pour évaluer si ce que nous pensons, faisons ou disons est bien ou mal.

^ par. 56 DESCRIPTION DE L’ILLUSTRATION : Alors qu’un frère regarde la télévision, une scène immorale apparaît à l’écran. Il doit décider de ce qu’il va faire.

^ par. 58 DESCRIPTION DE L’ILLUSTRATION : Du haut de la muraille, un guetteur d’autrefois voit un danger approcher de la ville. Il prévient les portiers et ceux-ci réagissent immédiatement en fermant les portes de la ville et en les verrouillant de l’intérieur.