Aller au contenu

Aller au sommaire

16HISTOIRE

Le mariage d’Isaac

Le mariage d’Isaac

SAVEZ-​VOUS qui est la femme que vous voyez sur l’image? C’est Rébecca. L’homme vers qui elle s’avance est Isaac. Rébecca va devenir son épouse. Comment cela s’est-​il fait?

Abraham, père d’Isaac, voulait procurer une bonne épouse à son fils. Isaac ne devait pas prendre une femme d’entre les filles des Cananéens, qui servaient de faux dieux. C’est pourquoi Abraham appela son serviteur et lui dit: ‘Retourne là où réside ma parenté, à Haran, et choisis une femme pour mon fils Isaac.’

Le serviteur d’Abraham prit dix chameaux et fit le long voyage. Arrivé près de la ville où résidait la parenté d’Abraham, il s’arrêta à côté d’un puits. C’était à la fin de l’après-midi, à l’heure où les femmes de la ville sortaient pour puiser de l’eau à ce puits. Le serviteur d’Abraham pria alors Jéhovah, en disant: ‘Que la femme qui puisera de l’eau pour moi et pour mes chameaux soit celle que tu destines à Isaac!’

L’homme vit bientôt arriver Rébecca. Il lui demanda à boire. Non contente de lui donner à boire, la jeune fille courut encore puiser pour les bêtes. Ce ne fut pas une petite affaire, car les chameaux boivent beaucoup d’eau.

Quand Rébecca eut achevé de puiser, l’homme lui demanda comment s’appelait son père et s’il pouvait passer la nuit sous le toit familial. Elle lui répondit: ‘Mon père s’appelle Béthuel et il y a de la place chez nous.’ Or l’homme savait que Béthuel était le fils de Nahor, frère d’Abraham. C’est pourquoi, s’agenouillant, il remercia Jéhovah d’avoir guidé ses pas chez les parents d’Abraham.

Cette nuit-​là, le serviteur d’Abraham apprit à Béthuel et à Laban, frère de Rébecca, le but de sa venue. Tous deux consentirent au départ de Rébecca et à son mariage avec Isaac. Et la jeune fille? Voulait-​elle partir? ‘Oui’, dit-​elle. Le lendemain, Rébecca, se joignant à la caravane, faisait route vers la terre de Canaan.

La caravane arriva à destination comme le soir tombait. Rébecca aperçut un homme qui marchait dans la campagne C’était Isaac. Isaac avait perdu sa mère, Sara, trois ans auparavant et il ne s’était pas encore consolé. Mais voici qu’il s’éprit de Rébecca et il fut de nouveau heureux.

Genèse 24:1-67.