Actes des apôtres 22​:​1-30

  • Défense de Paul face à la foule (1-21)

  • Paul fait valoir sa citoyenneté romaine (22-29)

  • Réunion du sanhédrin (30)

22  « Hommes, frères et pères, écoutez maintenant ce que j’ai à vous dire pour ma défense+. »  Eh bien, quand ils entendirent que Paul leur parlait en langue hébraïque, ils redoublèrent de silence. Il poursuivit :  « Je suis Juif+, né à Tarse de Cilicie+, mais j’ai été instruit ici dans cette ville directement par* Gamaliel+, j’ai été enseigné dans le respect le plus strict de la Loi ancestrale+, étant zélé pour Dieu comme vous l’êtes tous aujourd’hui+.  J’ai persécuté à mort les gens qui suivaient ce Chemin*, j’ai lié et jeté en prison aussi bien des hommes que des femmes+,  comme peuvent en témoigner le grand prêtre et tout le conseil des anciens. J’ai même obtenu d’eux des lettres pour nos frères de Damas, et j’étais en route pour arrêter ceux de là-bas et les ramener liés à Jérusalem, afin qu’ils soient punis.  « Mais vers midi, alors que j’approchais de Damas, une grande lumière venant du ciel a soudain brillé tout autour de moi+,  et je suis tombé par terre ; j’ai entendu une voix me dire : “Saul, Saul, pourquoi me persécutes-​tu ?”  J’ai répondu : “Qui es-​tu, Seigneur ?” La voix m’a dit : “Je suis Jésus le Nazaréen, que tu persécutes.”  Les hommes qui étaient avec moi ont bien vu la lumière, mais ils n’ont pas entendu la voix de celui qui me parlait. 10  J’ai alors demandé : “Que dois-​je faire, Seigneur ?” Le Seigneur m’a dit : “Lève-​toi, va à Damas, et là on t’expliquera tout ce qu’il est prévu que tu fasses+.” 11  Mais comme je ne voyais plus, à cause de l’éclat de cette lumière, ceux qui étaient avec moi m’ont conduit à Damas en me tenant par la main. 12  « Alors Ananias, un homme fervent selon les critères de la Loi et qui avait une bonne réputation auprès de tous les Juifs vivant là, 13  est venu me voir. Il s’est tenu près de moi et m’a dit : “Saul, frère, retrouve la vue !” J’ai aussitôt levé les yeux, et je l’ai vu+. 14  Il m’a dit : “Le Dieu de nos ancêtres t’a choisi pour apprendre à connaître sa volonté, pour voir le Juste+ et pour entendre sa voix, 15  parce que tu dois témoigner* pour lui, devant tous les hommes, des choses que tu as vues et entendues+. 16  Et maintenant, pourquoi tardes-​tu ? Lève-​toi, fais-​toi baptiser et lave-​toi de tes péchés+ en faisant appel à son nom+.” 17  « Mais de retour à Jérusalem+, tandis que je priais dans le Temple, je suis tombé en extase 18  et j’ai vu le Seigneur, qui m’a dit : “Dépêche-​toi, sors vite de Jérusalem, parce qu’ils n’accepteront pas ton témoignage à mon sujet+.” 19  Et j’ai dit : “Mais Seigneur, ils savent bien, eux, que de synagogue en synagogue, j’emprisonnais et je flagellais ceux qui croient en toi+. 20  Et quand on a versé le sang d’Étienne, ton témoin, j’étais là, j’approuvais ce qui se passait et je gardais les vêtements* de ceux qui étaient en train de le tuer+.” 21  Pourtant il m’a répondu : “Pars, car je vais t’envoyer vers des nations lointaines+.” » 22  Ils l’écoutèrent jusqu’à ce qu’il prononce ces mots. Et là, ils crièrent : « Fais disparaître cet homme de la terre ! Il ne mérite pas de vivre ! » 23  Et ils hurlaient, jetaient leurs vêtements de dessus et lançaient de la poussière en l’air+. 24  Le commandant ordonna donc qu’on fasse entrer Paul dans la caserne* et dit de le fouetter pour le faire parler, car il voulait savoir exactement pourquoi la foule criait ainsi contre lui. 25  Mais quand on l’eut étendu pour la flagellation, Paul dit à l’officier qui était là : « Vous est-​il permis de fouetter un Romain* qui n’a pas été condamné*+ ? » 26  Lorsqu’il entendit cela, l’officier alla le dire au commandant et lui demanda : « Que comptes-​tu faire ? Car c’est un Romain ! » 27  Le commandant alla donc voir Paul : « Dis-​moi, es-​tu Romain ? » « Oui », répondit-​il. 28  Le commandant ajouta : « J’ai acheté très cher ces droits de citoyen. » « Mais moi, je les ai de naissance+ », dit Paul. 29  Aussitôt, les hommes qui étaient sur le point de le soumettre à l’interrogatoire s’écartèrent de lui. Et quand il sut que Paul était Romain, le commandant prit peur, car il l’avait attaché avec des chaînes+. 30  Mais le lendemain, comme il voulait savoir avec certitude de quoi les Juifs accusaient Paul, il le fit détacher et ordonna aux prêtres en chef et à tout le sanhédrin de se réunir. Puis il fit descendre Paul et le plaça au milieu d’eux+.

Notes

Litt. « aux pieds de ».
Ou « cette Voie ».
Ou « être témoin ».
Ou « vêtements de dessus ».
Ou « quartier ».
Ou « citoyen romain ».
Ou « jugé ».