11 JUIN 2019
RUSSIE

Dennis Christensen va faire appel de sa condamnation devant la Cour européenne des droits de l’homme

Dennis Christensen va faire appel de sa condamnation devant la Cour européenne des droits de l’homme

Comme nous l’expliquions dans un précédent article, le 23 mai 2019, le tribunal régional d’Oriol a confirmé la condamnation de Dennis Christensen. Il doit donc purger une peine de six ans de prison. Comme il a déjà passé deux ans en détention provisoire, l’équivalent de trois ans de prison selon le droit russe, il lui reste encore trois ans d’emprisonnement. C’est pourquoi, le soir du 6 juin 2019, frère Christensen a été transféré dans une colonie pénitentiaire. Une requête concernant sa condamnation va être déposée auprès de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH). Une autre requête portant sur son placement en détention provisoire a déjà été déposée auprès de la CEDH.

Nous saluons le calme et l’endurance de frère Christensen face à ce traitement injuste. Nous sommes convaincus que Jéhovah continuera de le soutenir, lui et les plus de 200 autres Témoins de Jéhovah de Russie qui font l’objet de poursuites judiciaires (Psaume 27:1).