Aller au contenu

Ses lettres ont beaucoup plu

Ses lettres ont beaucoup plu

 Brooke est Témoin de Jéhovah et elle vit aux États-Unis. Pendant la pandémie de Covid-19, elle a prêché par courrier. Elle écrivait même de nombreuses lettres chaque semaine. Cependant, après un an et demi, elle s’est découragée. Jusque-​là, seule une personne lui avait répondu, et c’était pour lui dire de ne plus jamais lui écrire. Brooke se demandait si ses efforts en valaient la peine.

 Mais quelque temps plus tard, Kim, une Témoin de Jéhovah qui travaille dans une banque, a parlé à Brooke d’une conversation qu’elle avait eue avec un client. Ce client lui a dit qu’il avait reçu une lettre manuscrite d’un Témoin de Jéhovah. Il s’est avéré que c’était une des lettres de Brooke ! La semaine suivante, le client est retourné à la banque. Au cours de leur discussion, il a demandé à Kim comment il pourrait assister à nos réunions, qui à ce moment-​là, se tenaient par visioconférence.

 Peu de temps après, David, un autre Témoin, a raconté à Brooke qu’un de ses collègues avait reçu une de ses lettres. Ce collègue a été très impressionné par le fait que la lettre avait été écrite à la main. Il a dit : « Davantage de personnes devraient manifester ce genre d’intérêt sincère. » David a saisi l’occasion de lui en dire plus sur la Bible et lui a proposé de lui apporter une publication à un autre moment, ce qu’il a accepté avec plaisir.

 Les Témoins de Jéhovah ne savent pas toujours quand une graine qu’ils ont plantée se met à germer (Ecclésiaste 11:5, 6). Mais ce qui est arrivé à Brooke a renouvelé son enthousiasme pour le ministère (1 Corinthiens 3:6).