Il y a 50 ans, 583 Témoins de Jéhovah ont entrepris un voyage de dix semaines qui allait leur faire faire le tour du monde. Ce n’étaient pas des touristes ordinaires. Leur objectif principal était de profiter de la compagnie encourageante d’autres chrétiens à l’occasion des rassemblements « La bonne nouvelle éternelle ». Comme ces délégués se sont rendus dans une vingtaine de pays, cette série de rassemblements organisée en 1963 a été appelée l’assemblée « autour du monde ».

Un moment fort de ces rassemblements était le discours intitulé « Quand Dieu sera Roi sur toute la terre ». C’est Nathan Knorr, du siège mondial des Témoins de Jéhovah, qui a donné ce discours presque à chaque fois. Il a parlé des conditions mondiales qui se dégradaient et les a opposées à la promesse biblique grandiose d’un paradis sur la terre. Tous pays confondus, 580 509 personnes ont écouté ce discours.

Un tour du monde en dix semaines

Le premier rassemblement a eu lieu à Milwaukee (dans l’État du Wisconsin), aux États-Unis. Puis les délégués se sont dirigés vers l’est. Après le rassemblement de New York, ils ont fait escale en Angleterre, en Suède, en Allemagne et en Italie. Dans chacun de ces pays, ils ont pu parler de la bonne nouvelle contenue dans la Bible.

Beaucoup d’habitants ont apprécié que les Témoins prennent du temps pour leur rendre visite. À Stockholm, en Suède, une jeune femme a dit : « Je n’oublierai jamais votre visite. [...] Avez-vous vraiment fait tout ce chemin pour venir me parler de votre foi en Dieu ? Vous êtes vraiment des gens admirables. »

À leur arrivée à Athènes, en Grèce, les délégués ont été quelque peu déçus. Cédant aux pressions des chefs religieux, les autorités ont annulé l’autorisation qu’avaient obtenue les Témoins d’organiser un rassemblement au stade Panathinaïkos. Mais il en fallait plus pour les décourager. Fin août, 10 000 personnes ont pu suivre le programme dans des lieux de culte et des foyers.

Après leur séjour à Athènes, les délégués se sont rendus au Liban, en Jordanie, en Israël et à Chypre. Leurs coreligionnaires leur ont offert une hospitalité généreuse, qui a donné lieu à quelques anecdotes amusantes. Un délégué a raconté ce qui lui est arrivé de mystérieux à Nicosie, sur l’île de Chypre : « Chaque fois que je rentrais à la maison [de mon hôte] et que j’enlevais mes chaussures [...], elles disparaissaient [...] pour réapparaître cinq minutes plus tard, bien cirées et brillantes ! »

La délégation a ensuite voyagé jusqu’en Asie et dans le Pacifique. L’Inde, la Birmanie, la Thaïlande, Hong Kong, Singapour, les Philippines, l’Indonésie, l’Australie, Taïwan, le Japon, la Nouvelle-Zélande, les Fidji et la Corée ont chacun accueilli un rassemblement qui a réuni les délégués et des milliers de Témoins du pays. Beaucoup ont dû modifier leur emploi du temps pour être présents, mais pas autant que deux fiancés de Yokosuka, au Japon. Le fiancé a demandé à son employeur des congés pour assister au rassemblement de Kyoto. Mais celui-ci lui a répondu qu’il n’était possible de s’absenter que pour un enterrement ou un mariage. Comme nos deux amoureux avaient de toute façon prévu de se marier, ils ont légèrement avancé la date de leur mariage. Et ils ont passé leur lune de miel à l’assemblée !

Le voyage a touché à son terme début septembre avec les rassemblements tenus à Hawaï et en Californie (aux États-Unis). En Californie, à Pasadena — dernière étape du voyage —, le nombre d’assistants a dépassé toutes les attentes. Cela a provoqué d’énormes bouchons après la fin de l’évènement. Malgré tout, un journal local a rapporté le commentaire positif du commissaire : « Je n’avais jamais vu un rassemblement de cette taille aussi bien organisé. »

Des bienfaits à long terme

Les bienfaits de cette assemblée se font sentir aujourd’hui encore. À cette occasion est paru l’ouvrage de référence « Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile ». Ce livre continue d’être utilisé lors des offices des Témoins de Jéhovah.

Harold King, peu après sa libération d’une prison chinoise.

Au cours du rassemblement de New York, un nouveau cantique a été présenté. Il avait été écrit par Harold King, un Témoin qui a été libéré d’une prison chinoise en 1963. Son titre était « De porte en porte ». Harold King l’avait composé alors qu’il se trouvait en isolement. Les Témoins de Jéhovah chantent toujours une version de ce cantique, qui s’intitule aujourd’hui « De maison en maison ».

De nos jours, les grands rassemblements des Témoins de Jéhovah sont très différents. Les locaux utilisés sont plus petits, et les assistants moins nombreux. Comme il y a davantage de lieux de rassemblement, les temps de trajet sont réduits. Ces mesures et d’autres permettent à un plus grand nombre de personnes de se concentrer sur le programme. Chaque année, plus de sept millions de Témoins de Jéhovah ainsi que leurs invités sont présents à ces rassemblements. Voudriez-vous vous joindre à eux cet été ? Trouvez l’adresse d’un rassemblement proche de chez vous.