Aller au contenu

Assemblée générale annuelle

De la « nourriture en temps voulu »

Ils étaient des milliers à écouter les rapports encourageants ainsi que l’examen passionnant de Matthieu 24:45-47 présentés à l’occasion de la 128e assemblée générale annuelle de la Watch Tower Bible and Tract Society of Pennsylvania.

Le 6 octobre 2012, 5 000 personnes étaient réunies dans la Salle d’assemblées des Témoins de Jéhovah de Jersey City (États-Unis). Et grâce à une liaison vidéo, plus de 10 000 personnes ont suivi le programme. Celui-ci était en effet retransmis dans certains bâtiments appartenant aux Témoins à Brooklyn, à Patterson et à Wallkill (État de New York), ainsi qu’au siège du Canada.

Anthony Morris, membre du Collège central des Témoins de Jéhovah et président de la réunion, a passé en revue de précédentes assemblées générales annuelles qui avaient été particulièrement encourageantes et mémorables. Les assistants se doutaient que celle de cette année serait encourageante. Mais la question était : serait-​elle également mémorable ?

Deux vidéos ont ensuite fait voyager les assistants à travers le monde.

Construction de Salles du Royaume :

Cette vidéo a retracé les bons résultats obtenus par les groupes de construction de Salles du Royaume (lieux de culte) dans les pays aux ressources limitées : au cours des 13 dernières années, ils ont bâti 25 402 Salles du Royaume, soit une moyenne de cinq par jour ! Les travaux de construction ont été financés par les dons des Témoins du monde entier. De plus, quand une catastrophe naturelle frappe, souvent, ces équipes expérimentées se mobilisent rapidement pour aider à remettre en état ou à reconstruire les Salles du Royaume des zones sinistrées et les habitations des victimes.

Assemblées spéciales :

En 2012, les Témoins de Jéhovah ont organisé plusieurs grands rassemblements auxquels ont assisté des délégués de divers pays. En quoi ces assemblées spéciales étaient-​elles différentes des assemblées internationales tenues les années précédentes ?

La vidéo expliquait que ce sont les sièges nationaux des pays d’accueil, et non pas des agences de voyage, qui se sont occupés de l’hébergement des délégués, de leur transport sur place et des repas de midi durant la semaine de l’assemblée. Environ 1 500 délégués étaient présents à chacun de ces rassemblements.

Les délégués et les Témoins des pays d’accueil ont eu de nombreuses occasions de faire connaissance, non seulement aux assemblées, mais aussi en visitant des lieux touristiques, en partageant des repas et en prêchant la bonne nouvelle. « À toutes les assemblées spéciales tenues jusqu’à présent, constatait la vidéo, l’amour fraternel a vraiment été un lien d’union parfait. »

Les assistants ont été très heureux d’apprendre que, dorénavant, des assemblées spéciales seraient organisées chaque année dans différentes villes du monde.

Autres moments forts de l’assemblée générale :

Interviews :

Trois membres de comités de filiale et leurs femmes, qui ont passé, à eux six, 342 ans dans le service de Dieu à plein temps, ont été interviewés. Ils ont raconté comment Dieu les a formés pour qu’ils mènent à bien différentes missions.

Richard Kelsey, membre du Comité de la filiale d’Allemagne, a dit que l’École des membres des comités de filiale et de leurs femmes lui a appris à « toujours suivre la voie que Jéhovah indique ». Jéhovah est un Père aimant qui veut ce qu’il y a de mieux pour ses enfants. « Il veut que nous vivions pour toujours, a expliqué frère Kelsey, et il fait tout ce qu’il faut pour s’occuper de nous. » Cette école a appris aux membres des comités de filiale à imiter l’exemple d’amour de Jéhovah.

Linda Johansson a été invitée à suivre les cours de l’École biblique de Galaad en 1958 ; elle était baptisée depuis deux ans et demi, et mariée depuis un an. « Je me suis retrouvée dans une classe avec des frères mûrs et très expérimentés, confie-​t-​elle. Je me demandais vraiment ce que je faisais là. »

Malgré tout, sœur Johansson a persévéré. À la fin des cours, son mari et elle ont été envoyés comme missionnaires au Malawi. Après les persécutions cruelles dont les Témoins ont été victimes dans ce pays, elle a enseigné la Bible à un homme d’État qui s’était opposé à leurs activités. La femme de cet homme, son fils et sa fille sont aujourd’hui Témoins de Jéhovah.

Activité spéciale de prédication :

Quatre diplômés de l’École biblique pour couples chrétiens et un ministre du culte itinérant à New York ont raconté ce qu’ils ont vécu tandis qu’ils participaient à cette activité spéciale dans des quartiers très fréquentés.

Dans ces quartiers, des évangélisateurs à plein temps disposent des stands et des présentoirs mobiles remplis d’ouvrages bibliques. Les passants peuvent se servir, poser des questions sur la Bible et demander à suivre des cours bibliques.

Dans d’autres quartiers de New York, ainsi qu’à Chicago et à Los Angeles, des Témoins testent cette méthode de prédication. Résultat : en un an seulement, quelque 2 700 personnes ont demandé à bénéficier de cours bibliques gratuits.

Chorale des enfants :

Bien des assistants avaient les larmes aux yeux lorsqu’un chœur de 17 enfants a chanté le cantique « L’obéissance est bénie », tiré du recueil Chantons à Jéhovah (no 120).

Ensuite, dans une série de discours, six membres du Collège central (frères Jackson, Lösch, Pierce, Herd, Lett et Splane) ont analysé les paroles de Jésus rapportées en Matthieu 24:45-47. On y lit :

« Qui est donc l’esclave fidèle et avisé que son maître a établi sur ses domestiques, pour leur donner leur nourriture en temps voulu ? Heureux cet esclave si son maître, en arrivant, le trouve en train de faire ainsi ! Vraiment, je vous le dis : Il l’établira sur tous ses biens. »

La série de discours a répondu aux questions suivantes :

Quand Jésus a-​t-​il établi l’« esclave fidèle et avisé » sur tous ses domestiques ?

Considérons le contexte des paroles de Jésus. Les versets de Matthieu 24 cités ci-dessous devaient tous s’accomplir durant la présence du Christ, qui correspond à l’« achèvement du système de choses » (verset 3).

  • Verset 29 : « la tribulation de ces jours-​là »

  • Verset 34 : « cette génération »

  • Verset 36 : « ce jour-​là » et « cette heure-​là »

  • Verset 42 : le « jour [où] votre Seigneur vient »

  • Verset 44 : « c’est à une heure que vous ne pensez pas que le Fils de l’homme vient »

Il est donc logique de penser que l’« esclave fidèle et avisé » est apparu après 1914, année où la présence du Christ a commencé.

De plus, Jésus a indiqué que cet « esclave » apparaîtrait à un moment où il serait justifié de se demander : « Qui est donc l’esclave fidèle et avisé [...] ? » Or, comme les apôtres de Jésus avaient reçu des dons miraculeux de l’esprit saint, il n’y avait pas de raison de se poser cette question au Ier siècle (1 Corinthiens 14:12, 24, 25). Bien qu’étant oints d’esprit saint, les apôtres et les autres chrétiens du Ier siècle n’étaient pas l’« esclave fidèle et avisé » annoncé par Jésus.

On en conclut logiquement que Jésus a établi l’« esclave fidèle et avisé » sur ses « domestiques » durant sa présence, c’est-à-dire durant l’« achèvement du système de choses ».

« Qui est donc l’esclave fidèle et avisé ? »

Jésus parlait ici, non pas d’un individu, mais d’un « esclave » au sens collectif : un groupe d’hommes travaillant ensemble, comme un seul. Il a dit 1) que l’esclave est établi à une fonction de supervision « sur [l]es domestiques » du maître et 2) qu’il donne aux domestiques de la « nourriture [spirituelle] en temps voulu ».

Depuis 1919, au siège mondial des Témoins de Jéhovah, il y a toujours eu un petit groupe de chrétiens oints qui a supervisé l’œuvre mondiale de prédication et qui s’est directement occupé de la préparation et de la diffusion de la nourriture spirituelle. On a compris que ce groupe est le Collège central des Témoins de Jéhovah.

Les faits mènent à la conclusion suivante : L’« esclave fidèle et avisé » a été établi sur les domestiques de Jésus en 1919. Cet esclave est le petit groupe de frères oints qui se trouvent au siège mondial au cours de la présence du Christ et qui s’occupent directement de la préparation et de la distribution de la nourriture spirituelle. Quand ces hommes travaillent ensemble en tant que Collège central, ils jouent le rôle d’« esclave fidèle et avisé ».

Qui sont les « domestiques » ?

Jésus a dit que « ses domestiques » recevraient « leur nourriture en temps voulu ». Tous les vrais disciples de Jésus sont nourris par l’« esclave fidèle et avisé ». Par conséquent, tous les disciples du Christ sont « ses domestiques », tant les chrétiens oints pris individuellement que les chrétiens faisant partie des « autres brebis » (Jean 10:16).

Un tonnerre d’applaudissements a suivi l’explication de cet aspect de la prophétie de Jésus. Après la réunion, plusieurs assistants ont dit combien ils étaient touchés que Jésus les considère comme « ses domestiques ».

Quand Jésus établit-​il l’esclave « sur tous ses biens » ?

Jésus a dit que c’est « en arrivant » que le Maître établira l’esclave « sur tous ses biens ». Quand le Maître, Jésus, vient-​il ?

L’expression « en arrivant » traduit une forme du mot grec érkhomaï. Les versets 42 et 44 du chapitre 24 rendent une forme d’érkhomaï par « vient ». Dans ces versets, Jésus parle de sa venue en tant que Juge durant la grande tribulation (Matthieu 24:30 ; 25:31, 32).

Le moment où Jésus établit l’« esclave » sur ses « biens » doit donc lui aussi se situer dans l’avenir, durant la grande tribulation.

Que sont les « biens » de Jésus ?

Jésus a déclaré : « Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre » (Matthieu 28:18). Ainsi, les « biens » de Jésus ne se limitent pas à ses biens terrestres. Ils englobent le royaume messianique (Philippiens 2:9-11).

Jésus récompensera l’« esclave fidèle et avisé » en ressuscitant les membres de ce groupe pour la vie au ciel et en leur donnant l’autorité royale sur tous ses « biens » célestes et terrestres. La même récompense est promise à tous les chrétiens oints qui restent fidèles à Dieu (Luc 22:28-30 ; Révélation 20:6).

Une annonce spéciale a été faite lors du dernier des six discours. Après avoir lu les paroles rassurantes de Jésus consignées en Matthieu 28:20, frère Splane a ajouté : « Nous avons une raison supplémentaire d’être confiants. Cette raison est indiquée dans le texte pour l’année 2013. Quel est ce texte ? Josué 1:9 : “Sois courageux et fort. Jéhovah ton Dieu est avec toi.” »

« Et l’année prochaine ? a lancé frère Morris dans sa conclusion. L’assemblée générale annuelle aura lieu le 5 octobre 2013. Elle sera retransmise dans certaines Salles d’assemblées des États-Unis et d’autres pays anglophones. »

Elle sera diffusée uniquement en anglais et ne sera pas interprétée dans d’autres langues.

Pour conclure ce rassemblement encourageant et mémorable, les assistants ont chanté de tout cœur le cantique « La lumière va croissant », tiré du recueil Chantons à Jéhovah (no 116). On y trouve ces paroles appropriées :

« Jésus établit un fidèle intendant,

Pour nous donner la nourriture.

La sainte lumière entre à flots dans nos cœurs :

C’est la vérité vive et pure. »