En 2014, le Collège central a mis en place de nouvelles dispositions pour faire connaître le message de la Bible dans les régions du Grand Nord en Europe et en Amérique (Actes 1:8). Au début, le programme concernait seulement certaines populations d’endroits précis : l’Alaska (États-Unis), la Laponie (Finlande), le Nunavut et les Territoires du Nord-Ouest (Canada).

Les Témoins de Jéhovah se rendent depuis des dizaines d’années dans ces régions pour évangéliser. Mais jusque-là, ils ne restaient sur place que peu de temps, et ils se contentaient souvent de diffuser des ouvrages bibliques.

Dans le cadre de ce nouveau programme, les sièges nationaux qui supervisent l’activité des Témoins de Jéhovah dans ces régions proposent à des évangélisateurs à plein temps (ou « pionniers ») de rester au moins trois mois dans certains territoires. Si un nombre suffisant d’habitants de la région veut suivre des cours bibliques, les évangélisateurs sont susceptibles de prolonger leur séjour, et même d’organiser des offices religieux.

Bien sûr, le Grand Nord présente des difficultés particulières. L’un des deux pionniers envoyés à Barrow (Alaska) vivait auparavant dans le sud de la Californie et l’autre, en Géorgie (États-Unis). Au cours de leur premier hiver à Barrow, ils ont affronté des températures qui sont descendues à – 38 °C ! Malgré ces conditions, quelques mois après leur arrivée, ils avaient rendu visite à 95 % des habitants de la ville et commencé à enseigner la Bible à quatre personnes, parmi lesquelles un jeune homme qui s’appelle John. Lui et sa petite amie étudient le livre Qu’enseigne réellement la Bible ? et ils parlent de ce qu’ils apprennent à leurs amis et à leurs collègues. John lit également chaque jour un texte de la Bible à l’aide de la brochure Examinons les Écritures chaque jour en utilisant l’application JW Library sur son téléphone.

Il n’existe pas de route pour aller à Rankin Inlet dans le territoire du Nunavut au Canada. Deux pionniers se sont donc envolés pour cette petite bourgade et ils ont commencé à donner plusieurs cours bibliques. Après avoir regardé la vidéo Que se passe-t-il dans une Salle du Royaume ?, un homme a demandé quand ils allaient construire une Salle du Royaume (un lieu de culte) à Rankin Inlet. Il a ajouté : « Si j’habite toujours ici quand vous la construirez, j’assisterai aux offices. »

« Les températures sont glaciales et il neige beaucoup. » Voilà ce qu’ont rapporté des évangélisateurs à plein temps envoyés à Savokoski (Finlande), où il y a environ dix fois plus de rennes que d’habitants. Mais ils ont précisé qu’ils sont arrivés au moment idéal. Pourquoi ? « Nous avons pu parcourir la région à fond, expliquent-ils. Les routes menant aux villages et aux régions reculées étaient dégagées et bien entretenues. Et les températures obligeaient les personnes à passer plus de temps chez elles. »

Ces efforts pour faire connaître les vérités bibliques aux populations du Grand Nord ont attiré l’attention. Le maire d’une ville d’Alaska, qui avait discuté avec deux pionniers, a posté un commentaire positif sur un réseau social à propos de leur conversation, ainsi qu’une image du tract Qu’est-ce que le Royaume de Dieu ?

À Haines (Alaska), deux pionniers ont accueilli jusqu’à huit personnes aux offices qu’ils ont tenus dans la bibliothèque municipale. Le journal local a écrit que deux hommes, du Texas et de Caroline du Nord, étaient en ville pour proposer des cours bibliques individuels à domicile. L’article se terminait ainsi : « Si vous voulez en savoir plus, allez sur jw.org. »