Avant de demander aux Témoins de Jéhovah une bible en braille, assurez-vous d’avoir assez de place pour la ranger ! La Traduction du monde nouveau, publiée en braille anglais, espagnol et italien, compte de 18 à 28 volumes : prévoyez une étagère d’au moins deux mètres de long...

Sur d’autres supports que le papier gaufré, la Bible est moins volumineuse. Par exemple, les blocs-notes braille (appareils portatifs munis de picots qui se lèvent et se baissent pour former des symboles braille) permettent aux aveugles de prendre des notes, mais aussi — fonctionnalité intéressante — d’accéder à des informations stockées sous format électronique. Les aveugles peuvent aussi trouver et écouter des publications à l’aide de lecteurs d’écrans, qui convertissent le texte en paroles.

Les Témoins ont développé un programme informatique de transcription en braille utilisable pour de nombreuses langues. Une fois qu’on a défini une table de conversion entre les caractères imprimés et les caractères braille, le programme est opérationnel. Il gère aussi la mise en forme du texte braille pour une lecture facile. Grâce à ce procédé automatique, il sera possible de produire des ouvrages en braille — y compris la Bible — pour ainsi dire dans toutes les langues possédant un alphabet braille, même celles qui ne s’écrivent pas avec des caractères romains.

Cela fait plus d’un siècle que les Témoins produisent des ouvrages bibliques à l’intention des aveugles. Ils en sont aujourd’hui à 19 langues. Les aveugles qui apprécient la lecture de leurs publications peuvent se les procurer gratuitement, mais la plupart font une offrande.

Auparavant, quand la parution d’un ouvrage était annoncée lors d’un rassemblement annuel des Témoins, on informait les assistants qu’une édition en braille pourrait être obtenue plus tard. L’année dernière, le siège national des États-Unis a mené un sondage auprès des assemblées de fidèles pour savoir à quel rassemblement chaque aveugle prévoyait d’assister et quel était son support de lecture favori (papier gaufré, lecteur d’écran ou bloc-notes électronique).

Des exemplaires des nouvelles publications sur papier gaufré ont été expédiés aux rassemblements où des aveugles étaient présents. Et on les leur a remis en même temps que tout le monde. La semaine suivante, une version électronique était envoyée par e-mail à chacun d’eux.

« J’étais tellement heureuse de recevoir les publications en même temps que les autres ! a confié une aveugle, qui est Témoin de Jéhovah. Psaume 37:4 dit que Jéhovah nous accordera les demandes de notre cœur. C’est ce qu’il a fait ce week-end ! » Un autre Témoin aveugle, pleurant de joie, s’est exclamé : « Ils ont pensé à moi. Merci à Jéhovah de s’occuper si bien de nous ! »