Aller au contenu

Grande-Bretagne : galerie photo n4 (mars à août 2017)

Grande-Bretagne : galerie photo n4 (mars à août 2017)

Découvrez l’avancement des travaux du nouveau siège des Témoins de Jéhovah de Grande-Bretagne pendant la période de mars à août 2017.

28 mars 2017 : site du futur siège national

Un entrepreneur livre une cabine vitrée à l’aide d’un camion-grue. Cette cabine fait partie de la plateforme surélevée qui a été installée dans une zone sécurisée du site. Le centre d’accueil et la plateforme ont été ouverts aux visiteurs en mai 2017, et en août, ils étaient déjà plus de 17 000 à être venus voir la construction.

29 mars 2017 : résidence F

Des entrepreneurs utilisent une grue pour poser une dalle de plancher en béton préfabriquée dans la résidence F, la première à être construite. Grâce au large espace disponible entre les bâtiments, les dalles peuvent être déplacées rapidement sans être démontées.

7 avril 2017 : résidences

Cinq bâtiments de résidence sont construits simultanément. Au premier plan, des entreprises fixent l’armature métallique avant de couler les fondations en béton de la résidence B. Au fond à droite, la dalle de béton du rez-de-chaussée de la résidence D est coulée. Au fond à gauche, la grue met en place une cloison en béton préfabriquée pour l’ascenseur et la cage d’escalier de la résidence E.

19 avril 2017 : site du futur siège national

Une volontaire de l’équipe plomberie enlève les bourrelets de soudure à la jonction des tuyaux en PVC qui alimentent les bouches d’incendie. Les deux sections sont jointes par fusion à chaud. On découpe ensuite le bourrelet de soudure qui en résulte, puis on teste la qualité et la résistance de la soudure. En tout, près de quatre kilomètres de canalisations ont été installés pour alimenter les bouches d’incendie.

25 avril 2017 : résidences

Un volontaire nettoie un caniveau de drainage récemment imperméabilisé. Grâce à ces caniveaux, les routes peuvent passer par-dessus les voies d’eau. Ils assurent aussi l’écoulement des eaux pluviales vers des bassins de rétention, ce qui empêche les inondations.

28 avril 2017 : résidence F

Un couple de l’équipe second œuvre marque au sol l’emplacement des murs du couloir du rez-de-chaussée.

5 mai 2017 : résidences

Vue aérienne vers l’est des cinq résidences en cours de construction. En septembre, le gros œuvre était terminé, l’installation des cloisons de la résidence F (au fond à droite) était en cours, et les travaux de plâtre et de peinture étaient commencés. Pendant ce temps, des volontaires construisaient les murs extérieurs et posaient les fenêtres de la résidence E (au fond à gauche). Les résidences B, C et D (au premier plan) étaient prêtes à accueillir les équipes échafaudage, électricité, plomberie et second œuvre.

18 mai 2017 : base logistique

Robert Luccioni, assistant du Comité d’édition, un comité du Collège central, et surveillant du service mondial développement/construction (WDC) prononce un discours biblique pour encourager les équipes de construction. Le WDC supervise le développement et la construction des nouveaux sièges nationaux et s’assure que le travail est réalisé de façon efficace et économique.

25 mai 2017 : site du futur siège national

Des volontaires coulent les chapes de béton des locaux techniques qui abriteront les installations pour le gaz, l’électricité et l’informatique. Sur la droite de la photo, ils utilisent une pompe à béton pour couler les fondations d’un mur acoustique qui atténuera les nuisances sonores de ces installations.

7 juin 2017 : résidence E

Des volontaires de l’équipe second œuvre examinent des plans avant de marquer au sol l’emplacement des ossatures métalliques à installer.

13 juin 2017 : résidence F

Un volontaire fixe des ossatures métalliques sur des murs extérieurs.

22 juin 2017 : résidence E

Un échafaudage est installé autour de la résidence E pour permettre aux volontaires de travailler plus facilement sur les murs extérieurs.

11 juillet 2017 : résidence F

Une volontaire de l’équipe peinture applique un revêtement spécial qui protège les fenêtres récemment posées. En séchant, le revêtement forme un film plastique qui protège les vitres pendant la construction, puis il est retiré à la fin des travaux.

13 juillet 2017 : résidence F

Des volontaires de l’équipe plomberie contrôlent la pression du système de chauffage par le sol dans un des futurs logements. Après les derniers réglages, une dernière couche de béton sera coulée pour couvrir les tuyaux de chauffage.

19 juillet 2017 : site du futur siège national

Un paysagiste découpe une plaque de gazon fleuri sur un rond-point situé en face de l’entrée principale de la propriété. Le gazon empêche les mauvaises herbes de pousser, ce qui facilite l’entretien de cette zone située près d’une route très passante.

1er août 2017 : bâtiment de bureaux

À l’aide d’un GPS, un géomètre délimite l’emplacement de l’entrée du bâtiment de bureaux : il plante des piquets et les peint pour les rendre plus visibles. Ce bâtiment accueillera une cuisine, ainsi qu’une zone conçue pour servir à la fois de salle à manger et d’auditorium. À l’arrière-plan se trouvent les bâtiments de résidences.

8 août 2017 : résidences

Un couple prépare un coffrage pour couler un regard en béton dans le système de drainage des eaux pluviales. À l’arrière-plan, les résidences E et F sont entourées de bâches plastiques afin que les travaux se poursuivent en hiver, quel que soit le temps.

9 août 2017 : site du futur siège national

Un volontaire reçoit une formation : il apprend à se servir d’un tube de levage à ventouse. Cet appareil est utilisé pour déplacer et installer des bordures pesant environ 70 kilos chacune. Quand elles sont bien positionnées, on les scelle en coulant du béton sur chacun de leurs côtés.

16 août 2017 : site du futur siège national

Pendant l’installation d’une conduite d’eau, un volontaire de l’équipe plomberie veille à ce qu’elle reste dans la bonne position. Environ cinq kilomètres de conduite ont été nécessaires pour alimenter en eau le nouveau siège national.

22 août 2017 : résidence E

Une volontaire de l’équipe des extérieurs utilise une scie circulaire sur table pour couper des briques. Des demi-briques sont utilisées pour créer aux extrémités des bâtiments de résidences un joli motif appelé appareillage « flamand ». Les bâtiments seront recouverts au total de plus 300 000 briques.