Le samedi 1er mars 2014, 823 personnes enthousiastes se sont réunies dans la Salle d’assemblées des Témoins de Jéhovah de Benin City pour célébrer un évènement sans précédent au Nigéria. Depuis 1999, date à laquelle le programme de construction pour les pays aux ressources limitées a commencé, les Témoins de Jéhovah ont construit 3 000 Salles du Royaume (nom donné à leurs lieux de culte) dans ce pays.

Avant

Au cours de ce rassemblement, on a présenté un bref historique des actions menées au Nigéria depuis les années 1920 pour que les assemblées locales disposent de lieux de culte. Au début, les réunions chrétiennes se tenaient chez des particuliers ou dans des salles louées. Le plus ancien bâtiment dédié uniquement aux offices des Témoins de Jéhovah a été construit dans la ville d’Ilesha en 1935. De 1938 à 1990, le nombre des assemblées de fidèles a été multiplié par 200, passant de 14 à 2 681, et beaucoup d’entre elles avaient des difficultés à trouver des lieux où se réunir. Certaines Salles du Royaume étaient utilisées par six assemblées locales. Dans d’autres endroits, l’assistance était trop importante par rapport à la capacité de la salle : certaines personnes devaient rester dehors et écouter le programme à travers les fenêtres. De nombreuses assemblées de fidèles continuaient de se réunir dans des foyers ou dans des salles de classes.

Après

À partir de 1990, le siège national des Témoins de Jéhovah a apporté son soutien aux constructions de salles en accordant des prêts au moyen du Fonds pour Salles du Royaume. Jusqu’en 1997, des comités de construction régionaux avaient aidé 105 assemblées de fidèles à construire ou à rénover leur lieu de culte. De 1997 à 1999, 13 salles ont été construites, généralement en 7 à 15 jours.

Mais l’augmentation du nombre des constructions n’était pas suffisante pour répondre aux besoins liés à l’accroissement des Témoins de Jéhovah au Nigéria. En avril 1998, le siège national a estimé qu’il fallait 1 114 Salles du Royaume dans ce pays.

Don Trost, membre du siège des Témoins de Jéhovah du Nigéria s’est exprimé lors du rassemblement spécial à Benin City : « C’était une tâche colossale ! On s’est demandé : ‘‘Comment allons-nous y arriver ?’’ » Le problème a été résolu en 1999, quand des équipes de construction de six à huit membres ont aidé les assemblées de fidèles dans tout le pays. Ces 14 dernières années, elles ont construit en moyenne 17 Salles du Royaume par mois, en utilisant des méthodes de conception simplifiées.

Après avoir félicité l’assistance pour le travail accompli, frère Trost a signalé qu’il y a encore beaucoup à faire. Au cours de l’année 2013, le nombre des Témoins de Jéhovah a augmenté de plus de 8 000. Il a précisé : « Pour répondre à l’accroissement à venir, 100 autres salles devront être construites chaque année. » En 2013, on a enregistré au Nigéria un maximum de 351 000 Témoins de Jéhovah répartis dans 5 700 assemblées locales.