Aller au contenu

Aller au sommaire

Les Témoins de Jéhovah

Sélectionner la langue Français

 EN COUVERTURE

La guerre : qu’en pense Dieu ?

La guerre : qu’en pense Dieu ?

Que répondriez-​vous à cette question ? Beaucoup pensent que Dieu approuve la guerre parce que, dans le passé, il a ordonné à certains de ses adorateurs d’y prendre part, ce que confirme le récit biblique. D’autres, cependant, font remarquer que le Fils de Dieu, Jésus, a enseigné à ses disciples à aimer leurs ennemis (Matthieu 5:43, 44). Ils en déduisent donc que le point de vue de Dieu sur la guerre a changé et qu’aujourd’hui il la désapprouve.

Et vous, qu’en pensez-​vous ? Dieu approuve-​t-​il la guerre ? Si oui, lors d’un conflit, pour quel camp est-​il ? Découvrir la réponse à ces questions peut modifier votre vision de la guerre. Par exemple, si vous apprenez que Dieu approuve la guerre et que, dans un conflit, il soutient le même camp que vous, vous serez probablement conforté dans votre position, certain de la victoire de votre camp. Mais si maintenant vous apprenez que Dieu soutient le camp adverse ? Sans doute allez-​vous revoir votre position.

Toutefois, quelque chose de plus important est en jeu. Connaître le point de vue de Dieu sur la guerre peut en effet influencer la façon dont vous considérez Dieu. Si vous faites partie des millions de personnes profondément affligées par la guerre, vous avez certainement besoin de connaître la réponse aux questions suivantes : Dieu pousse-​t-​il à la guerre et permet-​il, voire encourage-​t-​il, les souffrances qui en découlent, comme certains le croient ? Est-​il passif et indifférent au sort des opprimés ?

Vous serez peut-être surpris d’apprendre que la Bible n’appuie aucune de ces opinions. De plus, le regard que Dieu porte sur la guerre n’a jamais changé. Examinons ce que la Bible dit sur la façon dont il la considérait dans les temps préchrétiens et au Ier siècle quand Jésus était sur terre. Nous découvrirons ainsi quel est, aujourd’hui, le point de vue de Dieu sur la guerre et s’il y aura toujours des guerres dans l’avenir.