Nous formons une organisation internationale sans aucun lien avec les autres groupes religieux. Bien que notre siège mondial soit aux États-Unis, la grande majorité des Témoins de Jéhovah vivent dans d’autres pays. En fait, nous sommes huit millions à enseigner la Bible dans plus de 230 pays et territoires. Nous nous conformons ainsi à ces paroles de Jésus : « Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans toute la terre habitée, en témoignage pour toutes les nations » (Matthieu 24:14).

Où que nous vivions, nous obéissons consciencieusement aux lois. Nous nous efforçons aussi de rester neutres sur le plan politique. Nous suivons en effet l’ordre de Jésus adressé aux chrétiens de ne « pas [faire] partie du monde ». Nous ne nous mêlons donc pas de politique ni ne soutenons les guerres (Jean 15:19 ; 17:16). Par exemple, durant la Deuxième Guerre mondiale, les Témoins de Jéhovah ont été emprisonnés, torturés et même tués parce qu’ils ne voulaient pas transiger avec leur neutralité. Un évêque luthérien allemand a écrit : « Ils peuvent légitimement prétendre avoir été le seul groupe d’objecteurs de conscience sous le IIIReich. »

« [Les Témoins de Jéhovah] ont une force morale extraordinaire. Nous pourrions confier à ces personnes pleines d’abnégation les plus hautes fonctions politiques, mais nous n’y parviendrons jamais. [...] Ils respectent les autorités gouvernementales, mais ils croient que seul le Royaume de Dieu est capable de résoudre l’ensemble des problèmes de l’humanité » (Nová Svoboda, journal tchèque).

Cela dit, nous ne nous isolons pas des autres. Au sujet de ses disciples, Jésus a prié Dieu ainsi : « Je ne te demande pas de les retirer du monde » (Jean 17:15, Segond 21). Par conséquent, vous pouvez nous croiser dans votre quartier en train de travailler, de faire nos courses ou d’aller à l’école.