Ce qui suit est une conversation type qu’un Témoin de Jéhovah pourrait avoir avec quelqu’un. Imaginons qu’un Témoin prénommé Laurent discute avec un certain Éric.

LA BIBLE : UN LIVRE HISTORIQUEMENT EXACT

Éric : Je dois vous avouer que je ne suis pas très croyant. Du coup, je n’ai pas l’impression qu’on ait grand-chose en commun.

Laurent : J’apprécie votre franchise. Au fait, je ne me suis pas présenté. Je m’appelle Laurent. Et vous ?

Éric : Moi, c’est Éric.

Laurent : Enchanté, Éric.

Éric : Enchanté également.

Laurent : Si je peux me permettre, vous avez été élevé dans une famille croyante ?

Éric : Oui... mais quand je suis parti de chez mes parents pour mes études, je me suis un peu éloigné de la religion.

Laurent : Hmm... je comprends. Et vous avez fait des études dans quels domaines ?

Éric : L’histoire et les sciences sociales. La façon dont la société a évolué au fil des siècles m’a toujours intéressé.

Laurent : C’est vrai que l’Histoire peut être fascinante. Je ne sais pas si vous le savez, mais la Bible contient de nombreux récits historiques. Est-​ce que vous avez eu l’occasion de l’étudier dans le cadre de vos recherches ?

Éric : Pas vraiment, non. Je sais que c’est un bon livre, mais je n’ai jamais considéré la Bible comme un livre historique.

Laurent : Je remarque que vous avez l’esprit ouvert. Si vous avez cinq minutes, je voudrais vous citer un ou deux exemples montrant l’exactitude de la Bible sur le plan historique.

Éric : D’accord. Mais je n’ai pas de bible.

Laurent : Pas de problème, j’en ai une avec moi. On trouve un premier exemple en 1 Chroniques, chapitre 29, versets 26 et 27. On y lit : « Quant à David le fils de Jessé, il régna sur tout Israël ; les jours où il régna sur Israël furent de quarante ans. À Hébrôn il régna pendant sept ans, et à Jérusalem il régna pendant trente-trois ans. »

Éric : O. K. Et quel est le lien avec l’exactitude de la Bible ?

Laurent : Eh bien, à un moment donné, des critiques ont prétendu que le roi David n’avait jamais existé.

Éric : Ah bon ? Et pourquoi ?

Laurent : Parce qu’en dehors de la Bible, il n’y avait quasiment aucune preuve de son existence. Cependant, en 1993, une équipe d’archéologues a découvert une très vieille pierre portant une inscription qui contient les expressions « Maison de David » et « roi d’Israël ».

Éric : Intéressant.

Laurent : L’existence d’un autre personnage biblique a été mise en doute : celle de Ponce Pilate, un gouverneur qui a vécu à l’époque de Jésus. Il est cité en Luc chapitre 3, verset 1, parmi d’autres fonctionnaires de haut rang de la même époque.

Éric : Ah oui, en effet. C’est écrit : « Alors que Ponce Pilate était gouverneur de Judée, et qu’Hérode était chef de district de Galilée. »

 Laurent : C’est ça. Pourtant, pendant des années, certains historiens ont douté de l’existence de Ponce Pilate. Mais il y a à peu près 50 ans, on a découvert au Moyen-Orient une pierre sur laquelle était gravé son nom.

Éric : Hmm... Je ne savais pas tout ça.

Laurent : Ça me fait plaisir de vous donner ces renseignements.

Éric : Pour être honnête, j’ai toujours considéré la Bible comme une œuvre littéraire, mais je crois qu’elle n’est plus d’actualité. Elle contient peut-être des récits historiquement exacts. Mais à mon avis, elle n’est plus vraiment utile aujourd’hui.

LA BIBLE : UN LIVRE ANCIEN, MAIS TOUJOURS D’ACTUALITÉ

Laurent : Beaucoup de gens sont de votre avis. De mon côté, je vois les choses autrement. Je m’explique. Les humains ont toujours eu les mêmes besoins fondamentaux. Par exemple, nous avons toujours eu besoin de nous nourrir, de nous vêtir et de nous loger. Nous avons toujours ressenti le besoin de communiquer et d’avoir une vie de famille heureuse. En fait, nous accordons tous de l’importance à ces choses, n’est-​ce pas ?

Éric : Oui, c’est certain.

Laurent : La Bible peut nous aider dans tous ces domaines. On peut donc dire que c’est un livre ancien, mais toujours d’actualité.

Éric : C’est-à-dire ?

Laurent : Eh bien, les principes que la Bible contient sont aussi utiles aujourd’hui qu’à l’époque où ils ont été écrits, des siècles en arrière.

Les principes que la Bible contient sont aussi utiles aujourd’hui qu’à l’époque où ils ont été écrits, des siècles en arrière.

Éric : D’accord. Et vous avez des exemples ?

Laurent : Les principes de la Bible peuvent nous aider à avoir un point de vue équilibré sur l’argent, à avoir une vie de famille heureuse ou encore à être un bon ami. Ces principes sont un peu comme des panneaux routiers qui nous aident à atteindre notre destination. Par exemple, de nos jours, ce n’est pas si simple d’être un bon mari ou un bon père. Qu’en pensez-​vous ?

Éric : Eh bien, je dois dire que vous avez raison. Ma femme et moi, on est mariés depuis presque un an, et ce n’est pas toujours facile de se mettre d’accord.

Laurent : Exactement. Mais la Bible contient des principes tout simples qui marchent très bien. Prenons Éphésiens chapitre 5, par exemple. Regardons les versets 22, 23 et 28. Vous voulez bien les lire ?

Éric : O. K. « Que les femmes soient soumises à leurs maris comme au Seigneur, parce que le mari est chef de sa femme comme le Christ aussi est chef de la congrégation, étant, lui, un sauveur de ce corps. » Et le verset 28 : « C’est de cette façon que les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme s’aime lui-​même. »

Laurent : Merci. Si les deux conjoints s’efforcent d’appliquer ce conseil simple, est-​ce que vous ne pensez pas que leur vie de famille s’améliorera ?

Éric : Oui, j’imagine. Mais c’est plus facile à dire qu’à faire.

Laurent : C’est vrai, personne n’est parfait. En fait, dans ce même chapitre, il y a un verset qui nous encourage à être raisonnables *. Dans toute relation humaine, il faut trouver un équilibre et savoir faire des concessions. Ma femme et moi, on a constaté que la Bible est très utile pour trouver cet équilibre.

Éric : Oui, votre raisonnement semble logique.

Laurent : Les Témoins de Jéhovah ont un site Internet qui donne d’excellents conseils sur le mariage et la vie de famille. Si vous avez encore un peu de temps, je peux vous le montrer.

Éric : Pas de problème. J’ai quelques minutes devant moi.

Laurent : Très bien. Alors, l’adresse, c’est www.jw.org... Voilà. Ça, c’est la page d’accueil.

Éric : Sympa les photos !

Laurent : Elles montrent des Témoins de Jéhovah qui prêchent la Parole de Dieu partout dans le monde. Ah, voilà on y est. La section que je voulais  vous montrer, c’est « Couples & parents ». On y trouve plusieurs articles assez courts qui traitent de différentes situations. Il y en a un qui vous intéresse en particulier ?

Éric : Euh... oui, celui-ci : « Comment régler les problèmes dans votre couple ». Ça pourrait bien m’être utile !

Laurent : Cet article propose quatre mesures à prendre pour régler les problèmes. Regardez ce paragraphe. Je peux vous demander de le lire ?

Éric : D’accord. « Si l’on comparait la communication dans le mariage à l’oxygène véhiculé par le sang, alors l’amour et le respect seraient le cœur et les poumons de la relation. » Hmm, j’aime bien cette façon de présenter les choses.

Laurent : Merci pour la lecture. Et ici, il y a un texte de la Bible donné en référence. Il s’affiche à l’écran quand on clique dessus.

Éric : Alors, Éphésiens 5:33 : « Que chacun de vous, pour sa part, aime ainsi sa femme comme lui-​même ; de son côté, la femme doit avoir un profond respect pour son mari. »

Laurent : Vous avez remarqué que l’accent est mis sur le fait de donner ce que l’autre s’attend à recevoir ?

Éric : Euh... qu’est-​ce que vous entendez par là ?

Laurent : Eh bien, l’homme souhaite que sa femme le respecte et, de son côté, la femme souhaite avoir la certitude que son mari l’aime vraiment, n’est-​ce pas ?

Éric : Oui, je suis d’accord avec vous.

Laurent : Si le mari s’efforce de montrer à sa femme qu’il l’aime, elle lui montrera plus facilement du respect. Non ?

Éric : Oui, je pense que vous avez raison.

Laurent : Donc, ce seul texte biblique, qui a été écrit il y a presque 2 000 ans, met le doigt sur les besoins des deux conjoints et fournit des conseils qui, s’ils sont suivis, donnent d’excellents résultats. Pour en revenir à notre illustration, « le cœur et les poumons » du mariage resteront en bonne santé.

Éric : Ouah ! Je ne pensais pas qu’on pouvait trouver tout ça dans la Bible.

Laurent : Eh bien, ça me fait plaisir que vous disiez ça ! J’aimerais bien vous revoir pour avoir votre avis sur cette partie de l’article : « Quatre mesures pour régler les problèmes * ».

Éric : Avec plaisir. Et j’irai sur le site pour le lire avec ma femme.

Y a-​t-​il une question biblique en particulier que vous vous posez ? Souhaitez-​vous en savoir plus sur les croyances ou les pratiques religieuses des Témoins de Jéhovah ? Si oui, n’hésitez pas à poser vos questions à un Témoin. Il se fera un plaisir d’en discuter avec vous.

^ § 63 Pour plus de renseignements, voir le chapitre 14 du livre Qu’enseigne réellement la Bible ?, publié par les Témoins de Jéhovah.