Aller au contenu

Aller au sommaire

La religion et l’argent

La religion et l’argent

Estelle * allait régulièrement à l’église avec ses enfants. « J’ai dit à mon pasteur que je voulais en savoir plus sur la Bible, explique-t-elle. Mais il n’a jamais proposé de m’aider. » Finalement, Estelle a arrêté d’assister aux offices. Que s’est-il passé ensuite ? « Des responsables de l’église m’ont écrit une lettre qui disait en gros : “Si vous ne pouvez plus venir, envoyez simplement de l’argent.” En fait, que je sois là ou pas, ils s’en moquaient ; tout ce qu’ils voulaient, c’était mon argent. »

Angelina, qui a toujours été très croyante, raconte : « À l’église, ils faisaient trois fois la quête pendant l’office, et ils s’attendaient à ce qu’on donne à chaque fois. Ils réclamaient toujours de l’argent. Je me suis dit : “Ces gens-là n’ont pas l’esprit de Dieu.” »

Dans votre pays, les religions utilisent-elles des moyens directs ou détournés pour forcer les gens à donner de l’argent ? Cette attitude est-elle conforme à ce que la Bible enseigne ?

QU’ENSEIGNE LA BIBLE ?

Jésus, le fondateur du christianisme, a déclaré : « Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement » (Matthieu 10:8). Le message de la Bible est si précieux qu’il ne s’achète pas. Il doit être accessible à tous ceux qui veulent le connaître.

Comment les premiers chrétiens couvraient-ils les dépenses liées à leur culte ?

Chacun contribuait « comme il l’[avait] résolu dans son cœur, non pas à regret ou par contrainte, car Dieu aime celui qui donne avec joie » (2 Corinthiens 9:7). Par ailleurs, l’apôtre Paul a écrit : « C’est en travaillant nuit et jour, pour n’imposer de fardeau coûteux à personne parmi vous, que nous vous avons prêché la bonne nouvelle » (1 Thessaloniciens 2:9). Paul fabriquait des tentes pour gagner sa vie tout en accomplissant son œuvre missionnaire (Actes 18:2, 3).

QUE FONT LES TÉMOINS DE JÉHOVAH ?

En général, les Témoins de Jéhovah se réunissent dans des bâtiments modestes appelés Salles du Royaume. Comment font-ils face aux dépenses ? Il n’y a jamais de quête ; ils ne font pas non plus d’appel aux dons par courrier. Ceux qui sont reconnaissants pour l’enseignement biblique reçu peuvent mettre un don, discrètement, dans une boîte placée à cet effet dans la Salle du Royaume.

Comment une religion devrait-elle être financée ?

Évidemment, il faut de l’argent pour imprimer et expédier la présente revue. Pourtant, vous n’y trouverez jamais aucune publicité commerciale ni aucun appel aux dons. Son but est de diffuser les vérités bibliques.

Qu’en pensez-vous : cette façon de couvrir les dépenses est-elle conforme aux paroles de Jésus et à l’exemple des premiers chrétiens ?

^ § 2 Certains prénoms ont été changés dans ce dossier.