Jéhovah se soucie-t-il de nous, ou bien est-il indifférent à nos souffrances ? La réponse que la Bible donne à cette question nous réchauffe le cœur. Dieu se soucie vraiment de nous, et il veut que nous appréciions la vie. Chaque jour, il permet aux humains, même aux plus ingrats, de profiter de sa grande bonté. Voyez ce que Paul a dit à ce sujet (lire Actes 14:16, 17).

S’adressant à des habitants de Lystres qui n’adoraient pas Dieu, il a déclaré : « Dans les générations passées, [Dieu] a permis à toutes les nations de suivre leurs voies, quoique, en fait, il ne se soit pas laissé lui-même sans témoignage en ce qu’il a fait du bien, vous donnant du ciel pluies et saisons fécondes, comblant vos cœurs de nourriture et de gaieté. » Qu’est-ce que cela signifiait pour ceux qui écoutaient Paul ?

Les habitants de Lystres pouvaient facilement constater que les paroles de Paul étaient vraies. Ils appartenaient à une société agricole, et vivaient dans une région fertile et bien arrosée. Mais comme Paul le leur a rappelé, c’est Dieu qui est la Source des « pluies » et des « saisons fécondes ». Ils devaient donc chaque récolte abondante et chaque repas délicieux à la bonté de Dieu.

Qu’est-ce que cela nous apprend sur Jéhovah ?

Jéhovah nous a donné le libre arbitre. Paul dit que Jéhovah a permis à toutes les nations de « suivre leurs voies ». Selon un ouvrage de référence pour les traducteurs de la Bible, cette expression peut signifier « faire ce qui leur plaisait » ou « faire ce qui leur paraissait bon ». Jéhovah ne force personne à l’adorer. Il nous a donné le libre arbitre, la capacité de choisir ce que nous ferons de notre vie (Deutéronome 30:19).

Jéhovah veut que nous le connaissions. Il ne s’est « pas laissé lui-même sans témoignage », a affirmé Paul. L’ouvrage précité indique que cette expression peut être rendue par : « Il a clairement montré aux humains quel genre de Dieu il est. » Ce que Dieu a créé révèle de façon flagrante « ses qualités invisibles », notamment sa bonté, sa sagesse, sa puissance et son amour (Romains 1:20). Et Jéhovah nous en apprend encore plus sur lui dans la Bible (2 Timothée 3:16, 17). N’est-il pas évident qu’il souhaite que nous le connaissions ?

Chaque jour, il permet aux humains, même aux plus ingrats, de profiter de sa grande bonté.

Jéhovah veut que nous soyons heureux. Il « combl[e] [n]os cœurs de nourriture et de gaieté », a ajouté Paul. Même celui qui ne montre aucune reconnaissance à Jéhovah peut se régaler de plein de bonnes choses et connaître un certain bonheur. Cependant, Dieu veut que nous ayons un bonheur véritable et durable. Cela n’est possible que si nous apprenons la vérité à son sujet et cherchons à lui plaire (Psaume 144:15 ; Matthieu 5:3).

Chaque jour, vous profitez de la bonté de Jéhovah. Aimeriez-vous en savoir plus sur la façon dont vous pouvez montrer votre reconnaissance au Dieu qui « combl[e] vos cœurs de nourriture et de gaieté » ?

Lecture proposée pour juillet :

Actes 11-28