« DIEU est-il cruel ? » Trouvez-vous cette question choquante ? C’est le cas de quelques-uns. Pourtant, cette question, beaucoup se la posent aujourd’hui. D’autres sont même persuadés que Dieu est cruel. Pourquoi ?

Certains ont subi une catastrophe naturelle et se demandent : « Pourquoi Dieu permet-il de telles choses ? Est-il indifférent ? Ou même cruel ? »

D’autres sont troublés par des récits de la Bible. Par exemple, quand ils lisent l’histoire du Déluge, ils se disent : « Comment un Dieu d’amour pourrait-il tuer toutes ces personnes ? Est-il cruel ? »

Vous êtes-vous déjà posé ces questions ? Ou bien vous sentez-vous incapable de répondre à ceux qui se demandent si Dieu est cruel ? Dans ce cas, le raisonnement qui suit va vous intéresser.

POURQUOI DÉTESTONS-NOUS LA CRUAUTÉ ?

Si nous détestons la cruauté, c’est tout simplement parce que nous avons un sens inné du bien et du mal. Nous sommes très différents des animaux sous ce rapport. Notre Créateur nous a faits « à son image » (Genèse 1:27). Qu’est-ce que cela signifie ? Qu’il nous a donné la capacité de refléter ses qualités et ses normes morales, son sens du bien et du mal. Réfléchissons : si nous détestons la cruauté à cause du sens du bien et du mal que nous avons reçu de Dieu, c’est logiquement parce que Dieu lui-même déteste la cruauté !

La Bible confirme ce raisonnement. Dieu affirme : « Mes voies sont plus hautes que vos voies, et mes pensées que vos pensées » (Isaïe 55:9). Si nous estimons que Dieu est cruel, nous soutenons le contraire : que nos voies sont plus hautes que les siennes ! Il vaut sans doute mieux approfondir le sujet avant d’affirmer une chose pareille. La question n’est peut-être pas de savoir si Dieu est cruel, mais pourquoi certaines de ses actions donnent l’impression qu’il est cruel. Voyons d’abord ce que signifie être cruel.

Quand nous disons que quelqu’un est cruel, nous jugeons que ses intentions sont mauvaises. Une personne cruelle aime voir les autres souffrir ou est indifférente à leurs malheurs. Par exemple, un père qui punit son fils parce qu’il aime lui faire du mal est cruel. Mais un père qui punit son fils pour l’enseigner ou le protéger est bon. Comme on ne sait pas toujours pourquoi quelqu’un agit de telle ou telle façon, on peut facilement se tromper sur ses intentions. Vous en avez peut-être fait la triste expérience...

Examinons deux raisons pour lesquelles certains estiment que Dieu est cruel : les catastrophes naturelles et les jugements divins rapportés dans la Bible. Ces évènements montrent-ils vraiment que Dieu est cruel ?