“ Continuez à faire ceci en souvenir de moi. ” — LUC 22:19.

Une raison de fêter Noël.

Certains célèbrent Noël pour commémorer la naissance de Jésus.

La difficulté d’atteindre cet objectif.

Les chants et autres traditions de Noël n’ont bien souvent pas grand-chose à voir avec Jésus Christ. Des millions de gens qui célèbrent cette fête n’ont pas foi en lui, voire ne croient pas qu’il ait existé. Noël est devenu une affaire commerciale, incitant davantage à consommer qu’à se souvenir de Jésus.

Des principes bibliques utiles.

“ Le Fils de l’homme [...] est venu [...] pour [...] donner son âme comme rançon en échange de beaucoup. ” (Marc 10:45). On le sait, Jésus a prononcé les paroles citées en sous-titre, non pas le jour de son anniversaire, mais la veille de sa mort. Ce soir-​là, il a institué une cérémonie simple pour commémorer sa mort. Mais pourquoi voulait-​il que ses disciples se rappellent sa mort plutôt que sa naissance ? Parce que son sacrifice rédempteur offre aux humains obéissants la possibilité de recevoir la vie éternelle. “ Le salaire que paie le péché, c’est la mort, dit la Bible, mais le don que Dieu donne, c’est la vie éternelle par Christ Jésus notre Seigneur. ” (Romains 6:23). C’est pourquoi chaque année, à l’anniversaire de sa mort, ses disciples ne se souviennent pas de lui comme d’un bébé sans défense, mais comme du “ sauveur du monde ”. — Jean 4:42.

“ Christ [...] a souffert pour vous, vous laissant un modèle pour que vous suiviez fidèlement ses traces. ” (1 Pierre 2:21). Pour honorer Jésus et nous souvenir de lui, il nous faut étudier son exemple d’homme adulte parfait. De plus, méditons sur la façon dont il a manifesté la compassion, la patience et le courage de faire le bien, et cherchons des occasions de l’imiter.

“ Le royaume du monde est devenu le royaume de notre Seigneur et de son Christ, et il régnera à tout jamais. ” (Révélation 11:15). Lorsque vous vous souvenez de Jésus Christ, réfléchissez à ce qu’il fait en ce moment : il gouverne en tant que Roi céleste. La Parole de Dieu a prophétisé à son sujet : “ Il jugera les petits avec justice ; et il reprendra avec droiture en faveur des humbles de la terre. ” (Isaïe 11:4). Ces qualités attirantes ne sont pas celles d’un nouveau-né, mais d’un Dirigeant puissant.