“ Il est facile de se laisser prendre par l’effervescence des fêtes. Les traditions de fin d’année deviennent des tâches à cocher sur une liste ; le temps réservé à la famille et aux amis est souvent écourté par un programme chargé. La joie qu’on devrait éprouver est parfois troublée par le stress qu’on subit. ” — BRAD HENRY, GOUVERNEUR DE L’OKLAHOMA [ÉTATS-UNIS], 23 DÉCEMBRE 2008.

LA PÉRIODE de Noël approchant, chansons, films et programmes télévisés favorisent une atmosphère joviale et exaltante : l’esprit de Noël. D’après vous, qu’est-​ce qui dans cet esprit devrait prédominer ? Est-​ce le désir de...

  • se souvenir de Jésus Christ ?
  • goûter la joie de donner ?
  • aider les nécessiteux ?
  • passer du temps en famille ?
  • promouvoir la paix ?

Comme l’a noté l’ex-gouverneur Henry, beaucoup de ceux qui fêtent Noël ont du mal à atteindre ne serait-​ce qu’un de ces objectifs. La fin de l’année est plutôt agitée, stressante et, surtout, commerciale. L’esprit de Noël, ou du moins ce qu’il est censé être, est-​il une cause perdue ?

En fait, la Bible nous encourage tous à nous souvenir de Jésus Christ, à donner généreusement, à aider les nécessiteux et à passer du temps en famille. Elle nous enseigne également à être pacifiques. Aussi, plutôt que d’expliquer pourquoi certains ne fêtent pas Noël *, ce dossier traitera des questions suivantes :

  • Selon certains, quelle devrait être la raison de fêter Noël ?
  • Pourquoi leur est-​il difficile d’atteindre leur objectif ?
  • Quels principes bibliques ont aidé des millions de gens à trouver quelque chose de mieux que Noël ?