QUAND il y a de l’orage, on entend parfois un énorme grondement de tonnerre. Est-​ce que ce bruit te fait peur ?  * Jésus avait deux disciples qu’il appelait les “ Fils du Tonnerre ”. Mais pourquoi donc ? Nous allons essayer de comprendre.

Ces disciples de Jésus sont Jacques et Jean. Ce sont deux fils de Zébédée et de sa femme Salomé. Salomé est sans doute une sœur de Marie, la mère de Jésus. Ce qui veut dire que Jésus, Jacques et Jean sont peut-être cousins et qu’ils ont été de bons amis durant leur enfance.

Zébédée est pêcheur et ses deux fils font le même métier. Jacques et Jean font partie des premiers hommes que Jésus choisit pour être ses disciples. Quand il leur demande de venir avec lui, ils abandonnent tout de suite leur métier et le suivent. Plus tard, Jésus choisit 12 de ses disciples qu’il va nommer apôtres. Jacques et Jean en font partie.

Quelques mois avant qu’il soit tué, Jésus traverse la Samarie avec ses apôtres. La Samarie est une région de montagnes. La nuit va tomber, et ils sont tous très fatigués. Mais les Samaritains ne veulent pas que Jésus et ses apôtres passent la nuit dans leur village. Sais-​tu pourquoi ? — On va voir ça ensemble.

Jésus et ses apôtres sont Juifs, et la plupart des Juifs sont malpolis avec les Samaritains. Mais Jésus n’est pas comme ça. Il les traite toujours gentiment ; normalement, Jacques et Jean devraient faire comme lui. Mais ces deux  frères se mettent en colère parce que ces Samaritains n’ont pas voulu les accueillir. Ils demandent à Jésus : “ Est-​ce que tu veux qu’on fasse descendre du feu du ciel pour les tuer ? ” À ton avis, que leur répond Jésus ? — Il leur répond que c’est mal de dire des choses comme ça ! Jacques et Jean n’ont pas encore vraiment compris ce que signifie pardonner.

Mais Jacques et Jean ont un autre gros défaut : ils veulent être les premiers ; ils se prennent pour des gens importants. Quelques jours avant que Jésus meure, ils envoient leur mère lui demander une faveur : “ Ordonne que mes deux fils que voici s’assoient, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ton royaume. ” Quand les dix autres apôtres découvrent ce que Jacques et Jean ont fait, ils se fâchent. Et toi, est-​ce que tu te serais fâché ?

C’est bien possible. Nous n’aimons pas quand les autres veulent être les premiers. Plus tard, Jacques et Jean vont se rendre compte à quel point ils ont mal agi et ils vont changer. Ils vont devenir des apôtres d’une grande gentillesse et d’une grande bonté. Que nous apprend l’exemple de Jésus ?

Nous aussi nous devons être gentils avec les autres. Jésus était toujours correct avec les autres ; avec les hommes, avec les femmes et aussi avec les enfants. Est-​ce que tu feras toujours attention à imiter Jésus ?

^ § 3 Le tiret appelle une pause. Si vous lisez cet article avec un enfant, laissez-​le alors s’exprimer.