Aller au contenu

Aller au sommaire

Les lois de Dieu nous sont-elles bénéfiques ?

Les lois de Dieu nous sont-elles bénéfiques ?

  Ce qu’enseigne la Parole de Dieu

Les lois de Dieu nous sont-elles bénéfiques ?

Cet article soulève des questions que vous vous êtes peut-être posées et montre où, dans votre bible, vous pouvez trouver les réponses. Les Témoins de Jéhovah seront heureux d’examiner ces réponses avec vous.

1. Pourquoi devons-nous obéir à Dieu ?

Pour une raison toute simple : il nous a créés. Jésus lui-même a toujours obéi à Dieu (Jean 6:38 ; Révélation 4:11). En respectant ses lois, nous pouvons montrer à Dieu que nous l’aimons. — Lisez 1 Jean 5:3.

Toutes les lois de Jéhovah sont bénéfiques. Elles nous enseignent la meilleure manière de mener notre vie aujourd’hui, mais elles peuvent également nous valoir des bienfaits éternels. — Lisez Psaume 19:7, 11 ; Isaïe 48:17, 18.

2. Les lois de Dieu favorisent-elles notre santé ?

La loi divine condamnant l’ivrognerie nous protège de maladies mortelles et d’accidents. L’abus d’alcool crée une dépendance et entraîne des comportements déraisonnables (Proverbes 23:20, 29, 30). Jéhovah nous permet de consommer de d’alcool, mais avec modération. — Lisez Psaume 104:15 ; 1 Corinthiens 6:10.

Jéhovah nous met également en garde contre la jalousie, les crises de colère et d’autres comportements destructeurs. La mise en pratique de ces conseils favorise notre santé. — Lisez Proverbes 14:30 ; 22:24, 25.

3. Quelle protection nous apportent les lois de Dieu ?

Dieu interdit les relations sexuelles en dehors du mariage (Hébreux 13:4). Les couples qui respectent cette loi se sentent plus en sécurité et offrent à leurs enfants un environnement plus favorable. À l’inverse, les relations extraconjugales ont souvent des conséquences terribles : maladies, divorces, violence, blessures affectives et familles monoparentales. — Lisez Proverbes 5:1-9.

En évitant les situations où nous serions tentés de mal agir, nous préservons notre amitié avec Dieu. Nous épargnons également des souffrances à autrui. — Lisez 1 Thessaloniciens 4:3-6.

 4. Que signifie respecter la vie ?

Celui qui considère la vie comme un don de Dieu et qui la respecte à ce titre se libère du tabac et d’autres dépendances nocives (2 Corinthiens 7:1). Dieu attache du prix à la vie d’un enfant qui se développe dans le ventre de sa mère (Exode 21:22, 23). Il ne convient donc pas de le tuer délibérément. Dans un autre domaine, celui qui comprend que la vie est précieuse aux yeux de Dieu est respectueux des mesures de sécurité au travail, à la maison et au volant (Deutéronome 22:8). Par ailleurs, il ne pratique pas de sport dangereux, car la vie est un don de Dieu. — Lisez Psaume 36:9.

5. Pourquoi convient-il de respecter le caractère sacré du sang ?

Le sang est sacré parce que Dieu a décrété qu’il représente la vie, autrement dit l’âme, des êtres vivants (Genèse 9:3, 4). Cette loi de Dieu, qui attribue la même valeur au sang qu’à la vie, nous procure des bienfaits. En effet, cette même loi rend possible le pardon de nos péchés. — Lisez Lévitique 17:11-13 ; Hébreux 9:22.

Le sang de Jésus était très précieux parce que Jésus était parfait. Après avoir sacrifié sa vie en faveur des humains, Jésus a présenté à Dieu la valeur de son sang, qui représentait sa vie (Hébreux 9:12). C’est grâce à ce sang qui a été répandu à sa mort que nous pouvons espérer vivre éternellement. — Lisez Matthieu 26:28 ; Jean 3:16.

Pour plus de détails, voir les chapitres 12 et 13 du livre Qu’enseigne réellement la Bible ? publié par les Témoins de Jéhovah.