PRIER sert-il à quelque chose ? Oui. La Bible montre que la prière est très utile aux fidèles serviteurs de Dieu (Luc 22:40 ; Jacques 5:13). En fait, prier peut nous faire beaucoup de bien sur les plans spirituel, affectif et même physique. De quelle manière ?

Admettons que votre enfant reçoive un cadeau. Lui enseigneriez-vous qu’il est suffisant d’éprouver de la gratitude ? Ou lui apprendriez-vous à exprimer sa gratitude ? Lorsque nous traduisons des sentiments importants par des mots, nous les faisons ressortir, et même nous les renforçons. En va-t-il ainsi quand nous parlons à Dieu ? Tout à fait ! Voyez les exemples qui suivent.

Remerciements. Quand nous remercions notre Père des bonnes choses qui nous arrivent, nous nous concentrons dessus. Du coup, nous sommes plus reconnaissants, plus heureux, plus positifs. — Philippiens 4:6.

Exemple : Jésus remerciait son Père d’entendre ses prières et d’y répondre. — Jean 11:41.

Demande de pardon. Quand nous demandons pardon à Dieu, notre conscience s’affermit, notre repentir est plus profond et nous nous rendons mieux compte de la gravité du péché. De plus, nous sommes libérés du poids de la culpabilité.

Exemple : David a prié pour exprimer son repentir et son chagrin. — Psaume 51.

Recherche d’une direction et de la sagesse. Demander à Jéhovah de nous guider ou de nous accorder la sagesse nécessaire pour prendre de bonnes décisions nous aide à manifester une humilité authentique. Cette démarche nous rappelle nos limites et nous aide à accroître notre confiance en notre Père céleste. — Proverbes 3:5, 6.

Exemple : Salomon a humblement demandé direction et sagesse pour régner sur Israël. — 1 Rois 3:5-12.

Dans la détresse. Si nous épanchons notre cœur devant Dieu en période d’angoisse, nous serons apaisés et nous nous appuierons sur Jéhovah plutôt que sur nous-mêmes. — Psaume 62:8.

Exemple : Le roi Asa a prié alors qu’il était menacé par un ennemi puissant. — 2 Chroniques 14:11.

En faveur de personnes qui en ont besoin. Les prières dites pour les autres nous aident à combattre l’égoïsme, et à avoir davantage de compassion et d’empathie.

Exemple : Jésus a prié en faveur de ses disciples. — Jean 17:9-17.

Louanges. Lorsque nous louons Jéhovah pour ses œuvres et ses qualités extraordinaires, notre respect et notre reconnaissance envers lui grandissent. Les louanges nous aident également à nous approcher de notre Dieu et Père.

Exemple : David a loué Dieu de tout cœur pour sa création. — Psaume 8.

Un autre bienfait associé à la prière est “ la paix de Dieu, qui surpasse toute pensée ”. (Philippiens 4:7.) Et dans ce monde agité, la tranquillité est un bienfait précieux, qui a même des effets physiques (Proverbes 14:30). Mais est-elle uniquement le fruit de nos efforts personnels ? Ou quelque chose de plus important est-il nécessaire ?

La prière apporte de nombreux bienfaits — physiques, affectifs et surtout spirituels.