Béthel 122-124 Columbia Heights.

13-17 Hicks Street (1909-1918).

1909 A ÉTÉ une année mémorable pour la ville de New York. Elle a été marquée par l’ouverture du pont de Queensboro, reliant le quartier de Queens à Manhattan, ainsi que du pont de Manhattan, faisant la jonction entre Manhattan et Brooklyn.

Cette année-là a également été mémorable pour les Témoins de Jéhovah. Quelque temps auparavant, Charles Russell, président de la Watch Tower Bible and Tract Society (la Tour de Garde, Société de Bibles et de Traités — l’association utilisée par les Témoins de Jéhovah), avait entrevu la possibilité d’étendre la prédication de la bonne nouvelle du Royaume (Matthieu 24:14). Il pensait qu’un transfert du siège de l’association de Pittsburgh (Pennsylvanie) à Brooklyn (État de New York) serait un grand pas en avant. Les préparatifs ont débuté en 1908 et le transfert a été effectué au début de l’année suivante.

Pourquoi avoir choisi Brooklyn ?

Ceux qui dirigeaient à l’époque l’activité d’évangélisation savaient que les sermons imprimés dans la presse étaient un moyen efficace  de diffuser la vérité biblique. En fait, en 1908, les sermons hebdomadaires de Russell paraissaient déjà dans 11 journaux, dont le tirage total s’élevait à 402 000 exemplaires.

Cependant, Russell a écrit : “ Les frères qui connaissent les méthodes de la presse [...] nous assurent que, si les sermons hebdomadaires provenaient d’[une ville plus grande], ils pourraient être publiés dans l’ensemble des États-Unis, et qu’en l’espace d’un an des centaines de journaux les imprimeraient régulièrement. ” C’est alors qu’a commencé la recherche de l’endroit le plus propice à l’extension de l’activité de prédication.

Sermons de Russell dans la presse.

Mais pourquoi Brooklyn ? Russell a expliqué : “ Nous avons finalement conclu, après avoir recherché la direction divine, que Brooklyn (New York), qui comprend une importante population [...] et qu’on appelle la ‘ Ville aux Églises ’, sera, pour ces raisons, notre point central le plus pratique pour la moisson. ” Les résultats parlent d’eux-mêmes : sous peu, 2 000 journaux publiaient les sermons de Russell.

New York était un choix judicieux pour une autre raison encore. En 1909, l’association avait des sièges nationaux en Grande-Bretagne, en Allemagne et en Australie, et d’autres allaient bientôt être créés. Il était donc logique d’établir le siège mondial dans une ville dotée d’un port maritime et qui bénéficiait d’importantes liaisons routières et ferroviaires.

Pourquoi le nom de “ Béthel ” ?

18 Concord Street (1922-1927).

117 Adams Street (1927 à aujourd’hui).

Le premier siège de la Watch Tower Bible and Tract Society a été établi dans les années 1880 à Allegheny (maintenant un quartier de Pittsburgh), en Pennsylvanie. On l’appelait alors “ Maison de la Bible ” et, en 1896, il comptait 12 membres.

Après le transfert à Brooklyn en 1909, le nouveau bâtiment d’habitation des membres du  siège mondial a été dénommé “ Béthel * ”. Pourquoi “ Béthel ” ? Le bâtiment acquis par l’association Watch Tower au 13-17 Hicks Street appartenait au célèbre pasteur Henry Beecher et était connu sous le nom de “ Béthel de Beecher ”. L’ancienne demeure du pasteur, au 124 Columbia Heights, a elle aussi été achetée. On lit dans La Tour de Garde du 1er mars 1909 (édition anglaise) : “ Il est tout à fait remarquable que nous ayons fait l’acquisition de l’ancien Béthel de Beecher, puis, par hasard, de sa demeure. [...] Cette nouvelle demeure, nous l’appellerons ‘ Béthel ’, tandis que le nouveau bureau et la salle de conférences seront appelés ‘ Le Tabernacle de Brooklyn ’ ; ces noms remplaceront celui de ‘ Maison de la Bible ’. ”

Aujourd’hui, le terme “ Béthel ” désigne les installations de Brooklyn, qui ont été considérablement agrandies, ainsi que celles de Wallkill et de Patterson, également dans l’État de New York ; il englobe les logements, l’imprimerie et les bureaux. À l’heure actuelle, il existe dans le monde 113 Béthels, au sein desquels plus de 19 000 ministres religieux contribuent à la diffusion de publications bibliques.

35 Myrtle Avenue (1920-1922).

Un accueil chaleureux aux visiteurs

Le 31 janvier 1909 a eu lieu l’inauguration du Béthel de Brooklyn. Le lundi 6 septembre de la même année, une journée portes ouvertes a été organisée. Des centaines d’Étudiants de la Bible (comme on désignait alors les Témoins de Jéhovah) ont visité le site ; nombre d’entre eux venaient directement d’une assemblée chrétienne tenue à Saratoga Springs, à 320 kilomètres au nord de New York. Charles Russell les a accueillis personnellement *.

Les visiteurs sont toujours bienvenus au Béthel. Chaque année, ils sont plus de 40 000 à venir voir les installations de New York. Le Béthel de Brooklyn continue de jouer un rôle capital dans le soutien des intérêts du Royaume de Jéhovah, pour le plus grand bien de millions de personnes.

Imprimerie de Wallkill.

Centre d’enseignement de Patterson.

^ § 11 Le mot hébreu “ Béthel ” signifie “ Maison de Dieu ”. Dans la Bible, Béthel était une ville importante d’Israël. Seule Jérusalem est mentionnée plus souvent.

^ § 14 Pour plus de détails historiques, voir Les Témoins de Jéhovah : Prédicateurs du Royaume de Dieu, pages 718-723, publié par les Témoins de Jéhovah.